Les dates qui ont compté

 |   |  893  mots
STRONG>13 janvier : Google ne respecte plus la censure chinoiseSe disant excédé par la censure et victime d'attaques informatiques coordonnées depuis la Chine, Google décide de ne plus censurer les résultats des recherches sur son moteur en Chine. Deux mois plus tard, il redirige le trafic de Google.e vers son site de Hong Kong. Depuis, le chinois Baidu ne cesse de gagner des parts de marché dans la recherche Internet en Chine. 27 avril : Guy Wyser-Pratte échoue dans sa tentative de faire tomber Lagardèrerave;reActionnaire à hauteur de 0,53 % de Lagardèrerave;re SCA, Guy Wyser-Pratte a donné des sueurs froides à Arnaud Lagardèrerave;re au printemps dernier. Dénonçant le manque de stratégie du groupe et son statut de commandite par actions qu'il juge antidémocratique, le raider franco-américain a tenté de rallier d'autres actionnaires à sa cause. Mais il a échoué. 9 juin : coup d'envoi des paris en ligneUn tabou tombe, les Français peuvent enfin miser légalement de l'argent sur le sport. À la veille de la Coupe du monde du monde de football, les opérateurs de paris sportifs en ligne ont le droit d'opérer. Il y a ceux qui étaient déjà là comme Betclic (Stéphane Courbit) ou Bwin. Et ceux qui débarquent comme EurosportBet, propriété de TF1 ou Sajoo, du groupe Amaury. Une bonne nouvelle pour les médias qui accueillent avec bonheur ces riches annonceurs prêts à tout pour gagner des parts de marché. Les paris sportifs devancent de peu le poker en ligne autorisé fin juin. S. C. 11 juin : l'Afrique accueille la Coupe du monde de footballLa Coupe du monde de football 2010 d'Afrique du Sud restera à double titre dans les annales. D'abord, c'est la première fois que la compétition a lieu en terre africaine. Et surtout, la déconfiture sportive de l'équipe de France, qui n'a pas passé le premier tour de la compétition, n'est rien à côté de l'humiliation qu'offrent les Bleus à la France en refusant d'aller à l'entraînement. Un comportement injustifiable à mettre en regard des sommes colossales investies par les sponsors (Crédit Agricolegricole, Adidas...) et TF1. S. C. 15 juin : « Le Monde » change de propriétaire2010, l'année où les journalistes ont perdu le contrôle de leur journal. Mais « Le Monde » connaît la plus grave crise financière de son histoire et sa recapitalisation est inéluctable. Au terme d'un feuilleton politico-médiatique qui a tenu en haleine de longs mois le microcosme parisien, le trio composé de Pierre Bergé, du banquier Matthieu Pigasse et du président fondateur de Free, Xaviel Niel ,prend le contrôle du groupe de presse pour 100 millions d'euros. Il remporte l'affaire à la barbe de Claude Perdriel, patron du « Nouvel Observateur » qui s'était associé pour l'occasion à Orange, la filiale de France Télécome;lécom. S. B. 1er septembre : M6 veut devenir ?la troisième chaîneNicolas de Tavernost avait promis que M6 deviendrait la 3e chaîne nationale devant France 3 en 2010. Le président du directoire de M6 a-t-il parlé trop vite ? En août, M6 a bien vu son audience passer devant celle de la chaîne du service public, et le fait se reproduira pendant les trois mois suivants. Mais France 3 conservera bien la troisième place du podium sur l'ensemble de l'année, a assuré Rémy Pflimlin, président de France Télévisions, dans une interview aux « Échos ». 1er octobre : la Hadopi envoie ses premiers avertissementsPresque un an après la validation de la loi « Création et Internet » par le Conseil constitutionnel, la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet ou Hadopi, adresse ses premiers mails d'avertisssement aux internautes soupçonnés d'avoir téléchargé illégalement des oeuvres culturelles. Free a d'abord refusé de fournir les coordonnées des contrevenants. Mais très vite, il est forcé par décret de s'incliner. Depuis, la Hadopi a adressé à fin décembre autour de 100.000 demandes d'identification d'internautes aux FAI. 20 octobre : sortie en salles des « Petits mouchoirs »« Aimez-vous les uns les autres. » C'est sur cette injonction des Évangiles que Guillaume Canet a construit son film, « Les petits mouchoirs ». L'histoire d'une bande de potes soudée, en vacances dans le bassin d'Arcachon. Les spectateurs font un triomphe au film au budget moyen (17,4 millions d'euros) qui engrange en deux mois plus de 5 millions d'entrées. Ce succès surprise est à rapprocher de celui « Des hommes et des dieux » de Xavier Beauvois. Comme si, en cette période de crise, le public était particulièrement attentif aux messages de fraternité. Y. Y. 8 novembre : Houellebecq décroche enfin le GoncourtC'est fait ! Plusieurs fois passé juste à côté de cette récompense, Michel Houellebecq reçoit enfin le prix Goncourt pour son roman « La carte et le territoire », publié chez Flammarion. Trente ans que la maison d'édition n'avait pas décroché le plus prestigieux prix littéraire français. Déjà, en 1998, l'auteur français vivant le plus traduit avait été pressenti pour « Les particules élémentaires » puis, une seconde fois, sept ans après, avec « La possibilité d'une île ». Assagi, Houellebecq ne renonce pas pour autant dans son dernier opus à ses « obsessions » : décadence de l'occident, cynisme, solitude, désespoir. Le tout avec pas mal d'humour et une plume alerte. J.-C. C.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :