Petits papiers russes

1 mn

Isabelle de Borchgrave a concocté dans ses ateliers de Bruxelles « Baba Yaga, le papier et ses sortilèges », une exposition d'hiver où objets, costumes et meubles sont, non pas en cuir, en zibeline ou en bois peint, mais en papier. Cela tient du miracle, d'un travail précis, attentif, passionné. La créatrice, décoratrice et peintre de surcroît a redonné ses lettres de noblesse à un matériau très simple, le papier de coupe qui, sous ses doigts, se métamorphose aussi bien en costume XVIIIe siècle, qu'en grands panneaux décoratifs évoquant de magnifiques suzanis ou colliers à pastilles dorées. Brocards, satins, broderies alambiquées, mousselines immatérielles, elle restitue tous ces tissus, mais aussi les perles, les pierres précieuses, les dentelles, avec une criante vérité et uniquement à l'aide de ses ciseaux, de ses pinceaux et de sa boîte de couleurs. Créations éphémères, Isabelle manie l'illusion avec l'aisance d'une magicienne. Alexandra d'Arnoux? www.isabelledeborchgrave.com et www.galeriedupassage.com

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.