Donner du sens à ses placements avec l’épargne solidaire

De plus en plus nombreux à vouloir épargner utile, les Français se tournent désormais vers des placements solidaires à valeur sociale et environnementale. Décryptage.
(Crédits : DR)

Faire fructifier son argent tout en participant aux enjeux sociétaux ? C'est possible, grâce à l'épargne solidaire. Ce type de placements soutient des organismes d'intérêt général ou des associations reconnues d'utilité publique  dans les domaines suivants : la lutte contre le chômage, le mal-logement, le développement de l'agriculture biologique, des énergies renouvelables ou encore de l'entrepreneuriat dans les pays du Sud. Plus d'un million d'épargnants ont ainsi choisi  l'épargne solidaire, selon Finansol*, qui estime que l'encours de l'épargne solidaire (c'est-à-dire la part de l'épargne des Français investie dans les entreprises à forte utilité sociale) atteint 6,8 milliards d'euros aujourd'hui. Des chiffres qui donnent la mesure de l'engagement croissant des épargnants vers ce type de produits bancaires. Pour autant, la prise de conscience de l'utilité de la finance solidaire n'en est qu'à ses débuts et demande à être encouragée afin de pouvoir atteindre l'ambition raisonnable de 1 % d'investissement du patrimoine financier dans l'épargne solidaire.

Participer au développement de l'Economie Sociale et Solidaire

Certains établissements bancaires, comme La Banque Postale, sont engagés de longue date auprès des acteurs de l'ESS (Economie Sociale et Solidaire). Fort de son engagement citoyen, le Groupe La Poste a même lancé en octobre 2014 une coopération avec lesdits acteurs. Baptisée Alliance Dynamique, cette coopération a pour objectif de développer des produits et services en lien avec l'ESS. « Parce qu'elle est socialement responsable, La Banque Postale  a toute légitimité à créer et développer des produits bancaires solidaires, rappelle Mouna Aoun, responsable du pôle Marchés fragiles et spécifiques. Contribuer à la promotion de l'épargne solidaire tout en étant acteur de la création et du développement des entreprises de l'économie sociale et solidaire fait partie de nos objectifs majeurs. D'autant plus que nos clients sont de plus en plus nombreux à vouloir épargner utile et donner du sens à leur placement. C'est pour cela que nous venons de créer le Service d'Intérêts Solidaires ».

L'épargne solidaire pour le plus grand nombre

Banque et citoyenne, La Banque Postale propose à tous ses clients détenteurs d'une épargne sur livret (Livret A, Livret d'Epargne Populaire, Livret de Développement Durable) de souscrire gratuitement au Service d'Intérêts Solidaires. Cette offre permet de reverser 25%, 50%, 75% ou 100% des intérêts d'un livret d'épargne réglementée à une des 11 associations membres de « l'initiative contre l'exclusion bancaire » (Les Restos du Cœur, la Croix Rouge, le Secours Populaire, le Secours Catholique, Crésus, l'ADIE, Habitat et Humanisme, l'UNCASS, ATD Quart Monde, l'Armée du Salut et Emmaüs). Le don est effectué par La Banque Postale au mois de janvier de chaque année après l'opération de capitalisation des intérêts sur les livrets supports. En termes de fiscalité, les avantages sont ceux des règles standard des dons : une réduction d'impôt à hauteur de 66% du don effectué. « Ce service bénéficie d'une grande simplicité et souplesse, précise Mouna Aoun. Il peut être activé, modifié ou résilié à la convenance du client sans aucun impact sur le livret concerné. La Banque Postale s'engage également en versant un don complémentaire à chaque association, égal à 10% des intérêts versés par les clients. Avec près de 22 millions de livrets éligibles au Service d'Intérêts Solidaires, nous souhaitons participer au développement de l'épargne solidaire en France ».

*Finansol est une association créée en 1995 pour promouvoir la solidarité dans l'épargne et la finance

Infos + : https://www.dailymotion.com/video/x25g4di_connaissez-vous-l-epargne-solidaire_news#from=embediframe

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.