Barbarie made in France

 |   |  721  mots
(Crédits : DR)
Face à la barbarie qui a tué à Paris, il faut, au delà de l'état d'urgence, de la puissance, de la force, beaucoup plus de moyens pour les forces militaires, policières, et de justice, et surtout des actes partout et dans la durée. par Jean Christophe Gallien, Professeur associé à l'Université de Paris 1 la Sorbonne

Au cœur de notre capitale, les ennemis de la France et de l'Europe, des assassins, ont frappé des citoyens au café, au stade et dans une salle de spectacle. Une guerre totale est engagée, ici sur notre sol, loin des territoires où frappent nos avions, en vain, depuis de longues semaines. Aucun espace de ce pays, aucun d'entre nous, enfants, adultes, hommes, femmes... n'est à l'abri de la violence d'une barbarie très largement Made in France. Car nous le vérifierons très vite : ces criminels sont nés en France. Et surtout, nous sommes en guerre de civilisation ! Il n'est plus temps de le nier, encore moins de se renier et pire de repousser à demain la réponse qui est due au peuple de France, à tous les peuples de l'Union européenne.

Nous sommes en guerre

Il faudra cette fois davantage qu'un défilé de chefs d'États ! Il faudra beaucoup plus que des beaux discours. Il ne suffira pas de se draper dans le drapeau d'une soit disant union nationale et se réunir en Congrès de politiques. Au delà de l'état d'urgence, il faut de la puissance, de la force, beaucoup plus de moyens pour les forces militaires, policières, et de justice, et surtout des actes partout et dans la durée. Sans faiblesse et sans compassion coupables ! Ne cherchons plus d'excuses à ces assassins et à leurs nombreux complices actifs ou passifs en France et ailleurs. Nous sommes en guerre, nous devrons, cette fois, pourchasser, frapper et éliminer ici et sur tous les terrains, impitoyablement.

"L'humanité se prépare à entrer dans l'insensé complet"

Relisons tous ensembles et mobilisons nous autour des mots prophétiques de René Girard qui vient de rejoindre d'autres mondes :

« L'humanité se prépare à entrer dans l'insensé complet. C'est peut-être nécessaire. Le terrorisme oblige l'homme occidental à mesurer le chemin parcouru depuis deux mille ans. Certaines formes de violence nous apparaissent aujourd'hui intolérables ... Notre contradiction fondamentale, c'est que nous sommes les bénéficiaires du christianisme dans notre rapport à la violence et que nous l'avons abandonné sans comprendre que nous étions ses tributaires. »

La déconstruction de notre état de droit

Depuis 40 ans, nos responsables politiques laissent se développer les conditions de ces terrifiantes émergences actuelles. Tant d'abandons sociétaux coupables ! Ne plus oser nommer le réel avec les mots du réel. Ne nous voilons plus la face, la déconstruction de notre Etat de droit et de notre socle civilisationnel est continue. Ils doivent être systématiquement préservés, très souvent restaurés, dans toutes les géographies de notre République, dans toutes les strates de notre système démocratique.

Comment pouvons-nous laisser, par exemple, Recep Tayyip Erdoğan tenir un meeting de haine et d'insulte de la France et de l'Europe, en plein Strasbourg, il y a quelques semaines et laisser croire à nos ennemis que nous serons intraitables.

Arrêtons de nous oublier et pire de nous renier, des programmes scolaires aux prétoires des tribunaux en passant par les renoncements complices politiques et les oukases médiatiques mortifères ! Il n'y a pas, non plus, de place pour la nostalgie et son marketing suicidaire ! L'Histoire de ce pays, la France, celle de l'Europe se sont écrites de gauche à droite, il faut que notre avenir s'écrive encore dans ce sens où qu'il se situe de la droite à la gauche de l'échiquier politique.

Cesser de s'auto-flageller

Antonio Gramsci le décrivait : "Il y a crise quand l'ancien monde ne veut pas mourir et que le nouveau monde ne veut pas naître." Il n'y a pas de naufrage de l'Europe, il y a juste l'obligation pour les leaders européens de dire la vérité et d'agir. La France et l'Europe doivent cesser de s'auto-flageller, de se soumettre aussi. Le nouveau monde est en train de se définir dans une guerre globale qui ne se dit pas. Nous savons qu'il nous faudra nous battre pour écrire son Histoire, dans notre sens, sur le socle des fondations millénaires de notre Culture et de notre Histoire européennes.

Jean-Christophe Gallien

Professeur associé à l'Université de Paris 1 la Sorbonne

CEO de ZENON7 Public Affairs et Président de j c g a

Membre de la SEAP, Society of European Affairs Professionals

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/11/2015 à 19:24 :
je lisais le commentaire de ZK ,intelligent, rigoureux, mais FROID,logique, martelé...ça on ne veut plus!ce nest pas nous!...je suis desolé ZK...je lisais les declarations du "culte musulman" publié il ya peu sur les attentats!!!...c'est d'une froideur a faire frissonner un manchot sur la mer gelée!!!... c'est menaçant,sous-entendu, verouillé, politique...NON! l 'esprit européen ce n'est pas ça!!...c'est aussi a nos musulmans,qui sont les bienvenus ,de faire un effort pour nous comprendre...une religion peut faire mieux que de pièger les consciences...Il y a tout un "jardin"a découvrir, qui ne se revele qu'a ceux qui ouvrent leurs coeur...niaiseries ? peut-être..pour celui qui a arrêté de chercher,parce que allah est grand: sûrement !!
a écrit le 16/11/2015 à 18:59 :
que ça soulage de lire un article sensé ,bien que dénonçant le manque de sens de notre civilisation!!...il est serein, fort condensé, explicatif, et conserve l'espoir!!...MOI qui croyais que les profs étaient tous bornés sur une idéologie!!...je me trompais!..Parlez plus souvent, monsieur!...car precisement c'est l'heure de se redéfinir...La question du christianisme est FONDAMENTALE ,bien que écartée, occultée!!...il ne s'agit pas de revenir aux mâtines et aux vêpres! rien à voir avec la "pratique" , mais bien plutôt l'empreinte quasi-génétique" que cette religion ous a laissée,et qui a permi sà la civilisation européenne d'utiiser son coeur et son cerveau "differement" ...le "rapport" a la mort a basculé en faveur de la VIE ! et a pu nous faire quitter son obsession!!...contrairement à d'autres religions... tous ces frontons de petites eglises romanes sont autant de chuchotements de vies enchainées dans le temps..elles ont forgé la vie, le plaisir d'être ensemble, la joie de vivre, le coeur qui eclate de santé!!...AIMER! c'est ça le message!...on ne peut pas se passer de ce socle..pour rebondir!
a écrit le 16/11/2015 à 13:17 :
bien dit bien écrit et tellement vrai.
a écrit le 15/11/2015 à 21:51 :
L'auteur oserait-il insinuer qu'il existe plus important que le déficit budgétaire ?
a écrit le 15/11/2015 à 19:12 :
a quand la loi martiale,il est grand temps il me semble
a écrit le 15/11/2015 à 14:53 :
Il faut avant tout savoir nommer nos ennemis. Il s'agit de barbares qui se battent au nom d'une religion, l'islam! Arrêtons de se voiler la face et de croire que ce terrorisme n'a pas d'odeur ou de couleur. Il est vert de la couleur de l'islam
C'est au monde musulman de se lever et d'excommunier ces sauvages, leurs sauvages
a écrit le 15/11/2015 à 9:15 :
Vous n oubliez pas, j espère, que cette terreur vécue hier à Paris est vecue tous les jours dans certains pays a majorite musulmane et que C est une barbarie contre l humain sans appartenance ethnique ou religieuse. Ce n est pas car ça arrive en Syrie ou Irak que C est moins barbare, qu il faut moins s en indigner, n est ce pas.
Ne vous sentez pas en tant qu occidental seules victimes visées par cette terreur sans nom et apprenons à être solidaire avec les autres peuples, ce sera une meilleure approche, plus honnête intellectuellement, que de fermer les yeux sur ce qui se passe aillleurs et de diviser les victimes en bloc occidental et non occidental..

La France a brillé culturellement par son humanisme. Cela doit continuer.
En octobre il y avait eu 100 morts à Ankara, jeudi 50 à Beyrouth, tous les jours en Syrie et en Irak, les terroristes tuent des innocents (souvent des musulmans si cela peut rassurer l occident qu il n est pas seule victime). Nous devons rester unis ne serait ce qu intellectuellement sur le fait que la terreur est un problème global et une atteinte à l humanite, au nom de mensonges.
J imagine aussi à peine ce que ça doit faire de se voir salir par des esprits assombris, quand ils agissent au nom de votre croyance, sans avoir visiblement lu le coran..
La tentative de diviser les peuples européens ne doit pas réussir.
Bien à vous,
Réponse de le 15/11/2015 à 18:01 :
Je partage votre commentaire relatif au fait que les terroristes frappent partout des populations innocentes, quelle que soit leur religion ou leur ethnie. Vous avez lu le coran semble t-il, alors pouvez vous m'expliquer pour Mahomet a imposé cette religion par la guerre, en Arabie ? Le Christ n'a pas fait naître le christianisme de cette façon... pardonnez moi ça m'interpelle quand je vois les djihadistes utiliser la terreur pour imposer leur fanatisme
a écrit le 15/11/2015 à 1:56 :
Il faut effectivement cesser de s'autoflageller, comme le font des esprits aussi égarés que Edwy P. ......... et Emmanuel T. .......
a écrit le 14/11/2015 à 20:45 :
Rappeler à une indépendance de l' Europe et de la France relève du voeu pieu s' agissant de ce dernier quand le protectorat us s 'affirme de jour en jour sur le pays et comme le rappelle l' UPR ..
Le parti de droite, LR dispose bien d' un logo dont les couleurs et la tonalité sont en effet typiquement celles d’un organisme états-unien.
Quelle que soit l’explication, cette décision de remplacer nos couleurs nationales, qui constituent l’identité même de la France depuis 1789, par des coloris qui plaisent aux Américains témoigne de la fascination pathologique et malsaine que les dirigeants de LR éprouvent pour les États-Unis d’Amérique.
Leur servitude mentale se retrouve exactement dans la politique conduite par LR depuis sa création : une politique ultra-atlantiste, donc ultra-européiste et ultra-libérale.
Pire encore, cette modification de nos couleurs nationales n’est pas franche du collier. Elle se fait en catimini. Le logo de LR traduit ainsi la volonté de ses dirigeants de transformer la France en une copie des États-Unis par petites touches, sans que les Français ne comprennent bien ce qui se passe. Il s’agit d’une colonisation rampante et subliminale. »
a écrit le 14/11/2015 à 18:42 :
Quel sens y-a-t-il d'aller se confronter à l'autre bout de la planète, avec nos certitudes démocratiques, notre glorieux passé révolutionnaire, et nos forces armées limitées? Il convient de nous poser ces questions, réduire nos sphères d'influence, cesser de croire que nous allons imposer nos systèmes de valeurs si merveilleux. Nous ne devons pas oublier que malheureusement nos démocraties "parfaites" ont été incapables d'éviter deux guerres mondiales, les printemps arables tous non glorieux,le conflit ukrainien, et l'Irak, et la Syrie..Le cancer de nos systèmes politiques est peut-être cette croyance en l'homme providentiel, qui nous a donné Napoléon, Hitler, ou Mao, Staline, car tous les hommes providentiels ne sont pas tous de Gaulle..A défaut de clarification de nos actions extérieures, et peut-être de la modification de nos systèmes démocratiques vers l'abandon de la prise de décision d'un seul homme pour des décisions plus collégiales, c'est bien l'abandon de notre Justice qui se pointe, car combien de nos compatriotes ne feraient pas le choix d'enfermer des présumés-Djihadistes avant qu'ils n'aient frappé en France, pour sauver des centaines de vies innocentes?
Réponse de le 15/11/2015 à 19:39 :
il est des situations urgentes justifié par la raison d'éviter des massacres ,
comme nous venons de vivre , de ne pas trop réfléchir sur les
conditions d"enfermements de ces extrémistes reconnus . Nous sommes en guerres avec l'invisible ,.............ils on tués eux sans se poser de question,
au nom d'un dieu que j'ignore
a écrit le 14/11/2015 à 17:59 :
Texte d'une justesse liminaire et exemplaire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :