Calais : est-ce vraiment la fin du plus grand bidonville d’Europe ?

 |   |  170  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, est-ce vraiment la fin de la Jungle de Calais ?

Un premier car de migrants a quitté la « jungle » de Calais ce lundi matin, marquant le début de l'évacuation du plus grand bidonville de France où vivent 6.000 à 8.000 personnes. Soixante cars doivent emmener dans la journée les migrants et réfugiés vers l'un des 451 Centres d'accueil et d'orientation (CAO) ouverts dans les quatre coins de la France.

« Si on arrive à orienter 2.000 à 2.500 personnes lundi, c'est très bien », estime Didier Leschi, directeur général de l'Ofii (Office français de l'immigration et de l'intégration).

La destruction des abris de fortune par des mini-pelleteuses commencera, elle, dès mardi. La ville de Calais, qui connaît l'arrivée de migrants en route vers l'Angleterre depuis presque vingt ans, se trouvait depuis deux ans face à un afflux particulièrement exponentiel.

Pour en parler, Violaine Carrère, chargée d'études au Groupe d'information et de soutien des immigrés, Jean-Sébastien Ferjou, fondateur d'Atlantico, et Shoshana Fine, docteure en sciences politiques et spécialiste des migrations européennes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/10/2016 à 16:02 :
Cette après-midi a l assemblée nationale...les migrants ont quittés leurs pays en guerre, dit une députée du Rhône. A ce que je vois ,les femmes et enfants sont restes aux pays ?.. La jungle de Calais ,combien de femmes et enfànts.? Aucun chiffre , messieurs les journalistes , alors un peu de courage.....
a écrit le 25/10/2016 à 14:58 :
Bien sûr que non, que ce n'est pas la fin de Calais. Dans 6 mois, il y aura à nouveau des milliers de migrants, surtout s'ils savent qu'on leur procurera des aides. La grande majorité sont des réfugiés économiques et si on leur offre des aides, c'est tout ce qu'il leur faut ... avec une manif de temps à autre pour que ces aides soient revalorisées :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :