Réfugiés-SDF : comment éviter une concurrence entre pauvres ?

[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, comment éviter une concurrence entre pauvres ?
(Crédits : Reuters)

Il y a « saturation », le mot est lâché. La Maire de Paris l'a annoncé, les centres d'hébergement d'Île-de-France qui accueillent les SDF à l'approche de l'hiver sont pleins. Avec l'arrivée de réfugiés ces dernières semaines, la question se pose de savoir comment gérer l'afflux important de personnes dans le besoin sans que personne n'en pâtisse.

« Je le dis vraiment avec beaucoup de fermeté, je n'accepterai pas que les moyens que nous avons mis (...) ne soient pas mis à même hauteur pour le plan grand froid qui s'annonce et notamment pour l'hébergement des familles et des SDF à la rue » a déclaré Anne Hidalgo.

 Pour en débattre, Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, Béatrice Giblin, géographe, et Ian Brossat, adjoint (PCF) à la mairie de Paris en charge du logement et de l'hébergement d'urgence.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes et sur Facebook

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 02/10/2015 à 2:49
Signaler
Ceux qui ont appelé de leurs voeux, puis par leurs votes et textes cette situation sont maintenant les premiers à tenter de nous faire croire qu'ils sont concernés par un problème avec la réalité, cette engeance qui les dérange tant. Malheureusement...

à écrit le 01/10/2015 à 10:46
Signaler
En voilà une question qu'elle est bonne! On touche aux gènes de la concurrence libérale, ce système a besoin de créer des pauvres et de les mettre en concurrence pour toujours essayer de minimiser les coûts et maximiser les profits. Tout pendant que ...

à écrit le 30/09/2015 à 17:42
Signaler
Question stupide ! Quand on est normal, on sauve avant tout sa famille. Mais bon, Hollande et ses comparses préfèrent la com pour passer à la télé et être élus, ils n'aiment pas les Français et on ne peut qu'espérer que les sans dents sauront s'en so...

le 01/10/2015 à 6:02
Signaler
Quand on voit comment les chefs d'état gère leur propre famille, on comprends mieux la façon dont ils gèrent les priorités pour notre pays...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.