La Foire d’Hanovre vue par 2 entrepreneurs français

 |   |  128  mots
(Crédits : BPI France)
La Foire internationale d’Hanovre en Allemagne - qui s’est déroulée du 1er au 5 avril - s’est imposée comme le « CES » de l’industrie 4.0 Ces dernières années. Yves Noirot, directeur général des Fonderies de Sougland, et Simon Laurent, cofondateur de la start-up HAVR, présents cette année, nous livrent leurs impressions sur cet événement devenu incontournable.

Côté Fab "Les Fonderies de Sougland" vs côté Tech "HAVR"

C'était votre 1re fois à Hanovre ?

Yves Noirot : Nous avons déjà exposé en 2017 et en 2018 sur le Pavillon Business France en présence d'autres entreprises françaises. Et l'an dernier, nous y avons fêté les 475 ans de notre entreprise ! En tant qu'industriel, il est indispensable de participer à la « Hannover Messe », surtout avec la dynamique actuelle liée à l'usine 4.0.
 
Simon Laurent : Oui, c'est une première pour nous. La Foire d'Hanovre est la référence européenne et même mondiale de l'industrie, en particulier 4.0. Notre participation a donc du sens pour rencontrer de potentiels partenaires industriels.

Vous vous étiez fixé des objectifs ?

Y.N. : Si des affaires se concluent à la...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :