Carte grise en ligne : une nouveauté bienvenue

 |   |  923  mots
(Crédits : DR)
Depuis un an, une loi impose aux automobilistes de réaliser en ligne les démarches pour changer de carte grise.

Avez-vous entendu parler du Plan Préfecture Nouvelle génération ?

Mis en place il y a tout juste un an, ce plan impose aux automobilistes de réaliser leurs démarches de demandes de carte grise en ligne. Plus de RTT à poser pour faire la queue en préfecture, ni de dossier papier fastidieux à remplir. Désormais, tout se fait directement par internet !

Belle initiative... sur le papier. Car nous allons voir que le site internet développé par le Ministère de l'Intérieur ne suffit malheureusement pas aux attentes des automobilistes.

Reste alors la solution de se tourner vers d'efficaces sites internet privés qui permettent aux automobilistes de réaliser leurs demandes de carte grise en ligne dans de bien meilleures conditions.

Le Plan Préfecture Nouvelle Génération (PPNG)

Annoncé en 2015 par Bernard Cazeneuve, le Plan Préfecture Nouvelle Génération a été mis en œuvre fin 2017, il y a tout juste un an.

Le principe affiché était d'éviter aux automobilistes des déplacements fastidieux pour effectuer leurs demandes de carte grise, et bien sûr d'éviter le trop-plein d'emplois publics qui représentent pour le Gouvernement une charge lourde.

Le principe ? Les automobilistes sont invités à effectuer toutes leurs démarches de demande de carte grise en ligne ; les employés qui étaient jusque-là employés en Préfecture pour accompagner les automobilistes dans leurs démarches ont été remplacés par des CERT (Centres d'Expertises de Ressources et des Titres), soit des bornes numériques installées dans le hall des Préfectures et des Mairies, mises à disposition des usagers pour qu'ils effectuent leurs démarches de demande ou de résiliation de carte grise dans de bonnes conditions.

Bien évidemment, plutôt que de se déplacer jusqu'à ces bornes CERT, il est plus simple de réaliser les démarches de demande de carte grise en ligne via le site internet mis en ligne par le Gouvernement.

La promesse du Plan Préfecture Nouvelle Génération ? La garantie d'obtenir une carte grise en ligne en quelques clics par le biais d'un site spécialisé.

Le site internet gouvernemental

En parallèle de ces bornes numériques, un site internet a donc été mis en ligne. Le site de l'ANTS propose aux automobilistes de réaliser gratuitement toutes les démarches de demande ou de résiliation de carte grise en ligne.

Néanmoins, force est de constater que les automobilistes rencontrent de nombreux problèmes dans l'utilisation de ce site.

Tout d'abord l'ergonomie pour le moins contestable du site est susceptible de perdre l'internaute le plus chevronné ; il est très difficile de se repérer dans les dédales du site et de trouver rapidement vers où se diriger pour effectuer ses démarches.

D'où une perte de temps non négligeable dans les demandes de carte grise en ligne.

Une fois surmontées ces difficultés, les internautes doivent faire face à de nombreux bugs, relevés par des articles de presse de tous bords ; on relève entre 400 000 et 600 000 dossiers de demande de carte grise en attente ! Les cartes grises demandées via le site de l'ANTS mettent parfois des mois à arriver, il n'y a pas de numéro de téléphone pour joindre le service clients, et les mails envoyés par les automobilistes inquiets restent le plus souvent sans réponse, vraisemblablement faute d'un service clients adapté aux nombreux besoins.

De quoi pénaliser très lourdement les professionnels du secteur ; ainsi, les concessionnaires et les garages qui souhaitent mettre en vente des flottes de véhicules, et qui ont réalisé leur demande de carte grise en ligne sur le site de l'ANTS, se retrouvent parfois dans des situations financières très délicates, voire au bord du dépôt de bilan : ils ne peuvent bien évidemment pas mettre en vente de véhicules non immatriculés et sont obligés de bloquer leurs ventes en attendant leur carte grise.

Quand aux automobilistes qui ont acheté leur véhicule à un particulier ou qui souhaitent déclarer un changement d'adresse, les plus prudents se privent de déplacements longs pendant parfois des logs mois en attendant de recevoir leur carte grise.

D'autres prennent le risque de prendre la route, quitte à se retrouver exposés à de fortes amendes.

Les sites privés, une bonne façon de contrer le problème

Face à ses dérives, la solution du recours aux sites privés reste la meilleure décision à prendre : en effet, des sites comme démarches carte grise, simples d'utilisation et agréables d'accès, garantissent aux internautes la réception de leur carte grise sous 24 heures.

Important : il faut vérifier que ces sites sont agréés par le Ministère de l'Intérieur, ils peuvent être utilisé en toute légalité et en toute sécurité.

A noter également : sur le site démarche cartes grises, en cas de problème empêchant l'envoi de votre carte, par exemple des documents non reçus ou non conformes, l'internaute est immédiatement averti par les services afin de rétablir la situation.

Enfin, une agence physique située à Boulogne permet aux internautes de pouvoir rencontrer les conseillers et d'exposer ses problématiques face à des professionnels.

En bref, une prise en charge efficace et personnalisée, une réception de la carte grise garantie sous des délais très brefs, et une écoute attentive de la part des services dédiés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/11/2018 à 12:46 :
"Plus de RTT à poser pour faire la queue en préfecture, ni de dossier papier fastidieux à remplir. Désormais, tout se fait directement par internet !"

Pas de bol les gars je suis en train de le faire et c'est un bordel sans nom, il y a tellement de pièges que je ne suis pas sûr d'arriver à la faire.

Avant oui j'aurais attendu à la préfecture mais dans la journée je l'avais ma carte grise ou du moins des conseils pour l'avoir.

"Les sites privés, une bonne façon de contrer le problème"

C'est certainement pour cela que c'est si compliqué car ils sont payants. Merci pour le publi-reportage mais au final on n'y apprend rien.

C'est d'un pénible ces non articles.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :