DriveOne : la startup de location de VTC continue son ascension

 |   |  401  mots
La jeune startup de location, DriveOne, met la mobilité au coeur de son activité.
La jeune startup de location, DriveOne, met la mobilité au coeur de son activité. (Crédits : Allocab)
Depuis l'arrivée d'Uber en 2009, les entreprises de voitures de transport avec chauffeur, plus connues sous leur acronyme VTC, ont conquis les grandes villes françaises et le cœur de plus de 2,5 millions d'utilisateurs, toutes plateformes confondues.

Il y a plusieurs raisons à ce succès, comme la facilité de réserver un trajet et l'absence d'échange d'argent avec le chauffeur. L'innovation réside dans l'utilisation extensive de l'application mobile, sur laquelle tout est regroupé.

Louer comme gage de sécurité

Pour un chauffeur VTC, détenir un véhicule constitue un risque significatif : comment gérer le risque de sur-accident avec son assureur ? Comment assurer sa mobilité, et donc son chiffre d'affaires en cas de panne ou d'accident ? Pourquoi détenir un véhicule qui, au bout de 24 mois d'utilisation et 150.000 kilomètres urbains parcourus, n'aura plus aucune valeur ?

La location comme outil de travail

Convaincu que les VTC sont à terme une des solutions de mobilité urbaines privilégiées, DriveOne propose ses services de location depuis novembre 2015. La jeune startup de location VTC met à la disposition des chauffeurs de VTC des véhicules de différentes gammes à partir de 1 000 euros par mois. Pour son fondateur, Malik Waqar, la mobilité est au cœur de son activité : l'objectif est de fournir aux chauffeurs un outil de travail compétitif et fiable.

Cet outil de travail est complet : DriveOne propose à ses clients une assurance responsabilité civile incluant le transport de personnes. Ils ont également à leur disposition des options bien utiles, comme la prise en charge de l'entretien du véhicule, l'assistance 24h/24, bien souvent un véhicule de remplacement. En cas d'accident, elle s'engage à trouver une solution dans des délais très courts.

Une flotte en continuelle expansion

Avec des capitaux mobilisés de 5,6 millions d'euros, DriveOne opère désormais dans les quatre plus grandes villes de France : Paris évidemment, mais aussi Lyon, Marseille et Nice. Elle a recruté 20 personnes depuis l'été 2016 pour maintenir cette croissance structurée, et continue à chercher de nouveaux talents pour améliorer la qualité de ses services et s'installer dans de nouvelles villes.

Fort de la structure capitalistique la plus forte du marché et de processus spécifiques documentés, DriveOne a vu sa flotte de véhicules multipliée par 10. D'une centaine fin 2015, Drive One en propose aujourd'hui plus de 1 100 aux chauffeurs de VTC.

Grâce à tous ces atouts et cette motivation, nul doute que DriveOne séduira les entreprises de VTC dans toutes les grandes villes de France, leur faisant réaliser de nombreuses économies. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous rendre sur leur site internet !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :