Audrey Sovignet, I Wheel Share : handicap et pouvoir d’agir

 |   |  412  mots
Focus sur Audrey Sovignet, lauréat du concours Ma Pub Ici
Pour la 4e édition de son concours Ma Pub Ici, BNP Paribas récompense 14 entrepreneurs innovants et utiles dans toute la France. Première étape, la réalisation et le déploiement de leur campagne publicitaire personnalisée est en cours. En attendant la désignation du Grand Gagnant de l’édition 2017 en décembre, La Tribune brosse toutes les semaines le portrait de deux lauréats. Aujourd’hui Audrey Sovignet de I Wheel Share

« I Wheel Share est une application mobile collaborative grâce à laquelle les personnes en situation de handicap partagent des informations sur l'accessibilité des lieux qu'elles connaissent bien », explique Audrey Sovignet. Formée à la programmation, cette trentenaire au ton posé s'est lancée dans l'entrepreneuriat social et solidaire quand elle a vu son frère Lucas, paraplégique à la suite d'un accident, buter contre des difficultés d'accessibilité, comme cette boite de nuit sur leur lieu de vacances qui lui refuse l'entrée sous prétexte qu'il est un danger pour lui-même et les autres. « On trouvait des informations sur des blogs et des forums, mais c'était très éparpillé et finalement tout cela tombait dans les oubliettes d'Internet. L'application I Wheel Share est collaborative, centralisée et géolocalisée. Ainsi, on confronte des données objectives comme les largeurs de portes au ressenti des usagers, comme la pénibilité, qui est rarement pris en compte. Au final, cela donne des informations pertinentes », précise-t-elle. Résultat depuis deux ans, plus de 2 000 points géolocalisés en France et dans 15 pays dans lesquels les contributeurs francophones de I Wheel Share ont voyagé.

Depuis 2015, Audrey Sovignet se démenait seule avec, comme ambassadeur, le soutien de son frère, aujourd'hui étudiant : « Etre entrepreneur représente une charge mentale dingue. Il est parfois lourd de prendre les décisions seule », reconnaît l'entrepreneuse hébergée au sein de l'incubateur Paris Pionnières dans le Sentier à Paris. Du coup, elle est heureuse de l'arrivée d'un associé spécialiste de la cartographie, Florian Lainez, qui va l'aider à décupler sa force de travail. Avec en ligne de mire, le lancement d'une nouvelle version en janvier (« contribuer va devenir plus ludique ») et le développement d'activités pour sensibiliser les entreprises et les lieux encore inaccessibles au handicap.

Ce travail de longue haleine se fait la main dans la main avec le riche tissu associatif : l'Association des Paralysés de France, la Fédération Française Handisport en vue des Jeux Paralympiques de 2024 et une multitude d'associations pour mailler le territoire. « Le bouche à oreille est un levier incroyable. » I Wheel Share ne se cantonne pas au handicap moteur. « Nous sommes aussi innovants car nous incluons tous les types de handicaps. » Etre l'un des lauréats du concours Ma Pub Ici de BNP Paribas, c'est l'opportunité de faire connaître l'application, une condition indispensable pour faire grandir la communauté d'utilisateurs et de contributeurs.

Audrey Sovignet, I Wheel Share : handicap et pouvoir d’agir

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :