L'autre cercle dévoile les rôles modèles LGBT+ et Allié (e) s au travail 2020

 |  | 725 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : Jacques Delva)
L'édition 2020 s'enrichit : elle met en lumière 95 rôle modèles, contre 60 l'an dernier, et crée une nouvelle catégorie, celle des Jeunes Diplômé(e)s. Soutenue par La Tribune, RadioFrance et de nombreux sponsors, et présentée par la productrice de France Inter Giulia Foïs, l'initiative vise à faire évoluer les représentations et à célébrer la diversité - atout de poids pour le succès économique des entreprises.

Les initiateurs du palmarès des rôles modèles au travail avaient promis, lors de la première édition, l'an dernier, de créer un rendez-vous annuel. Ils ont tenu parole, dans un contexte chahuté par la crise sanitaire. Lors d'une cérémonie digitale, sous le haut patronage du Président Emmanuel Macron et avec la participation d'Elisabeth Moreno, Ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances, L'autre cercle, l'association pour l'inclusion des personnes LGBT+ au travail, rendra public son palmarès le mardi 13 octobre à 17h sur son site (www.RolesModelesLGBT.fr), dans le cadre la journée internationale du Coming out: 95 Rôles Modèles et Allié(e)s LGBT+.

L'an dernier, le même palmarès ne comptait que 60 personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et autres. « Nous avons eu 250 candidatures, soit 100 de plus que l'an dernier », se félicite Alain Gavand, coordinateur du projet.

Autre avancée, « les femmes représentent cette année 40% des personnes mises en avant, contre 25% l'an dernier », ajoute-t-il, même si L'autre cercle souhaite que les Lesbiennes soient davantage visibles, en particulier en région. Or elles hésitent encore à parler librement de leur vie au travail. « Ce constat doit interroger tous les employeurs sur les signaux qu'ils doivent donner », ajoute Catherine Tripon, porte-parole de L'autre cercle.

Enfin, le palmarès inclut cette année une nouvelle catégorie, celle des jeunes diplômé(e)s. S'ils font part sans difficulté de leur orientation sexuelle auprès de leurs pairs pendant leurs études, l'inquiétude naît - celle de se voir discriminés et privés d'évolution de carrière - lorsqu'ils entrent dans la vie active. « Malgré leurs aspirations à être visibles, la difficulté à générer des candidatures dans la catégorie des Rôles Modèles LGBT+ Jeunes Diplômé(e)s montre bien les craintes des nouvelles générations lorsqu'ils font leurs premiers pas dans le monde travail », analyse Alain Gavand.

Seule une personne LGBT+ sur deux « visible »

De manière générale, d'ailleurs, la visibilité au travail est loin d'être acquise. Comme l'an dernier, selon le baromètre L'autre cercle-Ifop de cette année, seule une personne LGBT+ sur deux est « visible » au travail. Une situation que le palmarès des rôle modèles cherche à corriger. Car la diversité, sous la forme d'une meilleure inclusion des personnes LGBT+ « ne doit pas être une simple option, affirme Christophe Berthier, président de L'autre cercle, c'est une nécessité ». Les atouts de la diversité - plus grande créativité, meilleure réactivité et performances accrues des organisations - sont connus.

En cette période de crise économique, ils sont d'autant plus importants à conjuguer dans l'entreprise. « Une organisation qui ne parviendrait pas à révéler des rôles modèles LGBT+ doit s'interroger », conclut Alain Gavand - sur sa capacité dans ce domaine, mais également sur son avenir économique...

Si de plus en plus d'organisations s'engagent sur cette thématique, nombreuses sont celles qui ont encore du mal à déployer des actions concrètes en faveur des personnes LGBT+. Certaines réussissent, bien entendu, et s'inscrivent dans les différentes catégories du palmarès : Rôle Modèles LGBT+ dirigeant(e)s, Rôle Modèles LGBT+ leaders, Rôles Modèles LGBT+ Jeunes Diplômé(e)s et Allié(e)s. Des hommes et des femmes qui, par leur engagement, soutiennent la cause.

Cette année, le palmarès compte 24 Rôles Modèles LGBT+ Dirigeant(e)s du secteur public et privé, membres d'une instance de direction, dont le succès professionnel et le parcours de vie offrent une représentation positive des LGBT+ ; 30 Rôles Modèles LGBT+ Leaders - des personnes LGBT+ salarié(e)s, qui contribuent à l'inclusion des LGBT+ dans le monde du travail ; 21 Rôles Modèles LGBT+ Jeunes diplômé(e)s qui se sont distingués par leurs initiatives en faveur de l'inclusion des personnes LGBT+, et enfin, 20 Allié(e)s Dirigeant(e)s, qui, sans être ou s'affirmer LGBT+, soutiennent par leurs actions l'inclusion des personnes LGBT+ au travail.

Par ailleurs, L'autre cercle a décerné cette année un coup de cœur à quatre responsables associatifs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :