« L’objectif de l’accompagnement de Bpifrance : inscrire les entreprises dans des trajectoires pérennes »

 |  | 630 mots
Lecture 3 min.
Notre communauté « Excellence » rassemble 5 000 dirigeants sélectionnées parmi nos clients pour leur potentiel de croissance, tous secteurs et tailles confondus., Guillaume Mortelier, Directeur Exécutif de Bpifrance en charge de l’Accompagnement
"Notre communauté « Excellence » rassemble 5 000 dirigeants sélectionnées parmi nos clients pour leur potentiel de croissance, tous secteurs et tailles confondus.", Guillaume Mortelier, Directeur Exécutif de Bpifrance en charge de l’Accompagnement (Crédits : DR)
La crise, explique Guillaume Mortelier, Directeur Exécutif de Bpifrance en charge de l’Accompagnement, a démontré la force de la solidarité entre les entrepreneurs et fait jouer à plein les réseaux de Bpifrance.

Quels profils d'entreprises peuvent bénéficier de l'accompagnement de Bpifrance ?

Nous couvrons un spectre très large, allant des startups aux ETI , en passant par les PME de toutes tailles. Chaque profil a son programme dédié. Les startups rejoignent le Hub, qui réunit chaque année une cinquantaine de jeunes entreprises, principalement issues du portefeuille de Bpifrance. Les PME, de la plus petite à la plus grande, ainsi que les ETI peuvent bénéficier de nos Accélérateurs. L'essentiel, c'est le continuum de notre accompagnement, tout au long de la croissance des sociétés.

Quelles formes recouvre cet accompagnement ?

Il se base sur trois piliers : le conseil, la formation et la mise en relation. En 2019, nous avons réalisé plus de 2 000 missions de conseil, un moyen efficace de challenger et accompagner les dirigeants sur des problématiques particulières : croissance, internationalisation, transmission...

Nous donnons accès à des formations physiques, dispensées par les meilleures écoles de commerce et d'ingénieurs de France, telles qu'HEC, ESCP, EM Lyon, Kedge, Polytechnique ou Centrale. Quant à nos dispositifs de formation en ligne, ils ont littéralement explosé depuis le confinement : au premier trimestre 2020, nous en avons dispensé 80 000, soit autant que sur toute l'année 2019.

Enfin, la mise en relation fait partie du cœur de notre mission. Notre communauté « Excellence » rassemble 5 000 dirigeants sélectionnées parmi nos clients pour leur potentiel de croissance, tous secteurs et tailles confondus. On a observé que ces dirigeants se sont soutenus et entraidés pendant le confinement, par exemple face à des problèmes de rupture de chaîne d'approvisionnement. Dans nos Accélérateurs, cette même solidarité se retrouve. Nous suscitons également la création de communautés d'entrepreneurs, unies sous l'emblème du coq : la French Tech, la French Fab, la French Touch, le Coq Vert pour les entreprises engagées pour le Climat.

Les préoccupations des entrepreneurs ont-elles évolué avec la crise ?

Nous avons assisté à une accélération de tendances lourdes : la digitalisation de l'entreprise, y compris dans l'industrie avec, par exemple, la nécessité de solidifier la supply chain. Les enjeux de transition écologique, autour de l'énergie ou de l'économie circulaire, ont gagné en importance. La crise a également révélé l'importance d'embarquer tous les collaborateurs et a démontré les bénéfices de la solidarité entre dirigeants. Par exemple, un groupe d'industriels lyonnais a décidé de s'unir pendant le confinement pour produire, dans leurs usines, des filtres pour les respirateurs.

Aura-t-on un aperçu de cet accompagnement au BIG ?

Ces industriels lyonnais viendront témoigner dans le BANG.

BIG est en un temps fort de l'Accompagnement, sorte de point d'orgue dans une année qui est rythmée par de nombreux points de contacts avec notre communauté d'entreprises Accompagnées et Accélérées.

Tous nos témoignages et interventions d'experts pourront ainsi être visionnés en direct de l'AccorArena sur le site internet de BIG, pour cette édition qu'il nous semblait primordial de maintenir face aux enjeux actuels.

En termes de contenus, nous avons par exemple une Bulle « French Fab » qui sera consacrée aux enjeux de l'industrie, avec des conférences qui traitent des thèmes clefs de nos PME accompagnées (supply chain, industrie du futur, transition énergétique, marque employeur...). À l'occasion de BIG, nous fêterons également avec l'ADEME le premier anniversaire de l'Accélérateur Transition Énergétique, dont nous allons lancer la deuxième promotion.

Par ailleurs, la jauge maximale de 1 000 personnes physiques nous permet d'accueillir sur place un petit nombre de dirigeants, dans le respect des conditions sanitaires. Nous gardons en effet un lien permanent avec nos PME et ETI et nous nous réjouissons de pouvoir les réunir le 1er octobre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :