Logement et bureaux : les réponses d’Icade aux nouveaux besoins

La pandémie de coronavirus a modifié les attentes des Français en matière de logement et de bureau. C’est ce que montre une étude quantitative et qualitative réalisée par Ipsos pour Icade. De nouveaux besoins émergent, de la pièce supplémentaire pour le télétravail à la proximité avec la nature. La réponse d’Icade s’appelle « Naturellement chez soi » by Icade une démarche pour accompagner les changements provoqués par le virus.
Programme Wood'Art à Toulouse
Programme Wood'Art à Toulouse (Crédits : DR)

Le coronavirus, les couvre-feux et confinements successifs ont fait évoluer les attentes des Français en matière d'habitat et de bureau. C'est ce que montre une étude réalisée par Icade avec Ipsos. Il en ressort que l'épidémie a accentué de nouveaux besoins : une pièce supplémentaire pour le télétravail, un accès à l'extérieur et la proximité d'espaces verts pour se détendre et respirer. Alors que seulement 34 % des Français télétravaillaient avant l'arrivée de la Covid-19, ils étaient près de 72 % à vouloir mixer présentiel et travail à distance à l'été 2020. Parce que la Raison d'être d'Icade est de concevoir, construire, gérer et investir dans des lieux où il fait bon habiter, son ambition est de répondre rapidement et concrètement à ces désirs nés de la crise sanitaire.

Pour ce faire, Icade a mené une réflexion collaborative dès la phase de conception du logement et choisi de conjuguer ses expertises opérationnelles, techniques et d'innovation à la vision de l'architecte Nicolas Laisné pour aboutir à une nouvelle offre, « Naturellement chez soi » by Icade. Une démarche qui accompagne les tendances renforcées par la crise et le dérèglement climatique : un quart des Français envisagent un déménagement à la campagne et 9 sur 10 considèrent que la consommation d'énergie et l'isolation thermique seront à l'avenir des critères essentiels dans le choix d'un logement. Pour Emmanuel Desmaizières, membre du comité exécutif d'Icade, en charge du pôle Promotion, « notre ambition avec "Naturellement chez soi" by Icade est de répondre aux nouvelles attentes des Français et des collectivités, au travers des deux piliers de notre Raison d'être : la nature qui fait du bien et le logement pour tous ». L'offre se concentre sur des espaces extérieurs et communs, une pièce en plus, des locaux vélos plus nombreux et une place accrue de la nature, dans la ville comme dans les immeubles. Le deuxième pilier de « Naturellement chez soi », outre le logement pour tous, porte sur la mixité fonctionnelle dans la ville et la personnalisation de l'habitat.

Des espaces de travail sains, sûrs et flexibles

L'espace de travail a dû également s'adapter aux contraintes engendrées par le virus. D'après l'étude Ipsos, 80 % des Français sont désormais plus attentifs au respect des gestes barrières et à la distanciation sociale dans les bureaux. L'open space, plus favorable à une propagation du virus, n'était satisfaisant que pour 62 % des sondés à l'été 2020. Les entreprises vont devoir gérer quatre grands enjeux : le mix présentiel/télétravail, la flexibilité (baux et aménagements de travail), la sécurité sanitaire de leurs collaborateurs et la digitalisation des services, l'optimisation des coûts et l'efficacité des espaces. Certaines entreprises envisagent de modifier leurs espaces de travail en ajoutant des salles de réunion, des espaces de convivialité, et parfois en s'agrandissant pour mieux respecter les règles de sécurité sanitaires en vigueur afin de rassurer leurs salariés.

Une des réponses d'Icade à ces nouvelles problématiques s'appelle Imagin'Office, qui met à disposition de ses clients des bureaux privés, des bureaux partagés ou encore des salles de réunion équipées. Créée par deux intrapreneurs d'Icade, la start-up interne compte déjà cinq espaces à son actif : Neuilly-sur-Seine (92), La Défense (92), le Parc Icade Paris Orly-Rungis (94), le Parc Icade des Portes de Paris à Saint-Denis (93) et Lyon (69) et prévoit cette année une première implantation parisienne. L'ambition portée par l'équipe est de déployer un réseau de 25 sites à l'horizon 2024. Le bureau de demain par Icade sera intelligent, efficient en coût, flexible et sûr. Selon Emmanuelle Baboulin, membre du comité exécutif d'Icade, en charge de la Foncière Tertiaire : « Avec les nouvelles règles sanitaires et la mixité de l'organisation du travail qui en découle, les besoins des entreprises ont évolué en termes d'aménagement des espaces de travail et de flexibilité. Icade dispose de nombreux atouts pour répondre à ces attentes : le bureau de demain by Icade sera, plus que jamais "office as a service" ».

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

3 questions à Olivier Wigniolle, Directeur Général d'Icade

Icade

Comment s'adapter aux nouvelles attentes post Covid des Français quand on est un groupe immobilier comme Icade ?

Nous avons choisi très tôt de partager nos réflexions sur ces nouvelles attentes avec l'ensemble des acteurs de la ville. La journée du 23 septembre « Post-Covid : réinventer les villes » a donné lieu à des débats passionnants qui ont montré que l'immobilier a un grand rôle à jouer pour faire des villes des lieux où il fait bon vivre, en lien avec notre Raison d'être.

Ces nouveaux besoins (pièce en plus, espaces verts, moins d'open space) sont-ils des tendances de fond ?

L'évolution vers une organisation plus mixte du travail ou encore le besoin de nature au cœur du logement étaient déjà présents avant la crise. La déclinaison de notre Raison d'être « Naturellement chez soi » offre des réponses concrètes à ces tendances avec deux axes forts : « la nature qui fait du bien » et « le logement pour tous ».

Comment Icade va-t-elle s'adapter aux changements entraînés par la pandémie durant les prochains mois et années ?

Pour Icade, l'avenir doit être - et sera - bas carbone. Nous avons donc un rôle majeur à jouer face à la crise sanitaire et aux préoccupations grandissantes des Français. Icade a décidé de faire du bas carbone sa priorité absolue avec sa stratégie « Low carbon by Icade » aux objectifs chiffrés ambitieux.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 28/02/2021 à 9:24
Signaler
Nous avons acheté un appartement Icade à Ivry sur seine et nous avons une multitude de problèmes : - au moins 10 fuites d'eau ( dont une grosse inondation ) à cause de raccords mal collés - les briquettes de la façade qui se décollent et t...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.