Transition écologique et deeptech : Sublime Energie développe la méthanisation agricole

La start-up deeptech a breveté une technologie unique au monde permettant de liquéfier du biogaz produit à partir de déchets organiques issus de l’agriculture. Elle ambitionne ainsi de démocratiser la méthanisation auprès des agriculteurs dans une démarche d’économie circulaire, afin de contribuer à la transition écologique.

4 mn

(Crédits : Istock)

En France, l'agriculture est le deuxième contributeur d'émissions de gaz à effet de serre, d'après des chiffres officiels datant de 2019. Certes, ce secteur est parvenu à les réduire de 8 % au cours des trente dernières années, mais il reste encore de nombreux gisements d'amélioration, notamment sur le segment de l'élevage, qui génère encore 68 % des émissions de méthane dans le pays.  « Dans les exploitations agricoles, les problématiques liées à la transition écologique sont très importantes et il faut trouver des solutions pour réduire davantage les émissions de gaz à effet de serre », confirme Bruno Adhémar, président de Sublime Energie, une entreprise à mission, spin-off de l'école d'ingénieurs MINES ParisTech-PSL et lauréate du concours i-Nov de l'ADEME en début d'année.

Lire aussi 4 mn« Le digital doit apporter une forte contribution à l'environnement », David Godest, PDG de Dolmen, à l'origine de l'application Treebal

Une technologie deeptech unique au monde...

Justement pour apporter des réponses concrètes à la pollution générée par l'élevage, Sublime Energie a développé une technologie inédite, en collaboration avec MINES ParisTech-PSL. Celle-ci vise à méthaniser les effluents d'élevage (déchets organiques) dans les exploitations, puis à liquéfier le biogaz (mélange de biométhane et de dioxyde de carbone biogénique, bioCO2) qui est issu de l'opération précédente. « Notre technologie permet aux petites exploitations éloignées des réseaux gaziers et autoroutiers de rentabiliser la méthanisation et de réduire leurs émissions de méthane et de dioxyde de carbone dans l'atmosphère », indique Bruno Adhémar. Une fois que le biogaz est liquéfié, son volume diminue considérablement. Son transport dans des citernes cryogéniques devient plus facile et moins cher, tout comme son traitement dans des hubs dédiés. « Notre objectif est de créer et de soutenir une filière de méthanisation raisonnée en collectant et en liquéfiant du biogaz avec nos équipements directement chez les agriculteurs ayant investi dans un méthaniseur. Ensuite, ce mélange est épuré, afin de séparer le bioCO2 et le biométhane. Le premier peut servir dans les industries utilisant du dioxyde de carbone fossile, tandis que le second permet de produire du bioGNV, un carburant qui émet 80% de CO2 de moins que le diesel », souligne l'entrepreneur.

Lire aussi 4 mnL'Institut Pi-Psy marie neurosciences et psychothérapie

... Afin de produire du bioGNV en remplacement du diesel pour la mobilité lourde

Pour y parvenir et poursuivre sa R&D, la jeune pousse a levé 1 million d'euros en mars dernier, notamment auprès de Storengy, une filiale d'Engie. Ces fonds lui permettront de poursuivre ses tests en laboratoire cette année et de lancer les études d'un premier démonstrateur industriel chez un agriculteur breton l'an prochain, avant de s'adresser à plusieurs autres éleveurs. En 2023, Sublime Energie prévoit de produire du bioGNV avec un premier projet commercial prévu à Guingamp-Paimpol. « Ce bioGNV peut être utilisé pour la mobilité lourde comme le transport routier », précise Bruno Adhémar. Outre les bienfaits attendus pour la transition écologique comme la réduction des algues vertes en Bretagne par exemple, Sublime Energie compte rémunérer les agriculteurs auprès desquels elle collectera le biogaz. « Il est très important pour nous d'apporter des revenus complémentaires aux agriculteurs pour qu'ils puissent vivre décemment de leur activité et avoir les moyens de poursuivre leur transition écologique », affirme Bruno Adhémar. Alors que ce projet d'économie circulaire est encore en phase de développement, la société peut s'appuyer sur Bpifrance qui lui a octroyée la Bourse French Tech Emergence de 90 000 euros, ainsi qu'un prêt complémentaire, sous la forme d'une avance remboursable. De quoi mener ce projet d'économie circulaire sereinement.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Sublime Energie est membre de la communauté Les Deeptech, la communauté de confiance et de développement des startups deeptech françaises. Pour la rejoindre c'est par ici

Cet article vous a donné envie de créer votre startup deeptech ? Sur LesDeeptech.fr vous trouverez différents outils et services pour vous lancer.

Participez au Deeptech Tour, une tournée organisée par Bpifrance et ses partenaires dans près de 20 campus universitaires français pour sensibiliser étudiants, doctorants, chercheurs et laboratoires à la création de startups deeptech, porteuses d'innovation de rupture et à fort impact sociétal.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.