« Le digital doit apporter une forte contribution à l’environnement », David Godest, PDG de Dolmen, à l’origine de l’application Treebal

Treebal est une application de messagerie instantanée, qui a été lancée en mai dernier par David Godest, entrepreneur breton, Samuel Le Port et Sophie Leclercq, dont l’activité est basée à Saint Grégoire, près de Rennes. David Godest livre les objectifs et les perspectives de ce nouveau service.

4 mn

« Treebal prône un usage responsable et durable du numérique » , selon David Godest, PDG de Dolmen, à l’origine de l’application Treebal
« Treebal prône un usage responsable et durable du numérique » , selon David Godest, PDG de Dolmen, à l’origine de l’application Treebal (Crédits : DR)

Pouvez-vous revenir sur l'origine de Treebal ?

À l'origine de Treebal, une double prise de conscience : celle de l'urgence environnementale, et celle de la menace qui pèse sur nos données. Le numérique représente 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre et son poids ne cesse de croître compte tenu de l'évolution de nos usages (+50% d'ici 2025). La confidentialité de nos données est menacée par tous les acteurs dont les modèles économiques reposent sur la commercialisation de nos informations personnelles. C'est le cas des réseaux sociaux et des messageries instantanées des GAFAM, notamment du groupe Facebook. Treebal prône un usage responsable et durable du numérique. Son objectif : proposer une réelle alternative, à la fois éco-responsable et éthique, aux messageries et réseaux sociaux non européens. Protéger la planète, protéger les données et engager un maximum d'acteurs dans la transition écologique.

Comment Treebal se démarque des applications concurrentes américaines ?

Il y a deux grands enjeux auxquels les messageries concurrentes ne répondent pas. Le premier est d'ordre éthique et sécuritaire et implique la protection des données personnelles. Les acteurs américains abusent des conservations des données personnelles pour réaliser du ciblage publicitaire à travers l'utilisation d'algorithmes. Chez Treebal, nous considérons qu'il est indispensable de protéger les données personnelles des consommateurs et des citoyens que nous sommes tous, tout en communiquant en direct, sans filtre auprès des utilisateurs. Le second enjeu concerne l'urgence climatique qui doit être une préoccupation de tous les acteurs économiques à leur échelle. Or, l'ensemble des données des applications actuelles sont conservées ad vitam æternam sur des serveurs informatiques qui consomment énormément d'énergie.

Outre le manque de confidentialité, ce modèle économique a des conséquences importantes sur l'environnement, car le volume de données augmente considérablement et n'est d'ores et déjà plus soutenable au-delà d'être inacceptable. Chez Treebal, la conservation des messages a ainsi une durée très limitée dans le temps ce qui limite l'impact sur l'environnement.

Quel est le business model de Treebal, l'application étant gratuite ?

La version grand public, disponible dans huit langues en Europe, est gratuite dans sa version de base et proposera des options payantes dans les prochains mois. Par ailleurs, depuis début septembre, nous avons lancé un service pour les professionnels avec des fonctionnalités spécifiques pour le monde de l'entreprise et qui coûte 4 euros par mois et par utilisateur. Plusieurs entreprises sont en cours de mise en place de notre application, qui permet de communiquer en interne et en externe de manière sécurisée et éco-responsable.

Pour compléter ma réponse, je précise que 50 % des revenus de Treebal sont consacrés à des projets environnementaux de reforestation. Nous collaborons avec EcoTree en France ainsi qu'avec l'association Planète Urgence pour des projets au Cameroun, à Madagascar et en Indonésie. Compte tenu du développement de notre secteur qui se porte bien aujourd'hui, nous considérons que le digital doit apporter une forte contribution à l'environnement.

Comment Bpifrance vous a accompagné ?

Bpifrance, en tant que banque du climat, a soutenu le projet de Treebal au sein de Dolmen dès le début. Au-delà de nous conforter dans notre démarche et de nous apporter de la visibilité, la banque publique d'investissement permet de garantir nos emprunts bancaires, ce qui favorise l'effet de levier. Elle va aussi nous accompagner financièrement dans notre R&D avec des aides à l'innovation pour accélérer notre déploiement et développer de nouvelles fonctionnalités.

Pour conclure, quels sont vos projets de développement ?

Notre ambition est de devenir la première messagerie instantanée sécurisée et protectrice de l'environnement dans le monde professionnel en France et en Europe et bien au-delà en séduisant des milliers d'entreprises !

 /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Treebal est membre de la communauté Les Deeptech, la communauté de confiance et de développement des startups deeptech françaises. Pour la rejoindre c'est par ici

Cet article vous a donné envie de créer votre startup deeptech ? Sur LesDeeptech.fr vous trouverez différents outils et services pour vous lancer.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.