Corinne Romefort-Régnier présente des prototypes… virtuels

 |  | 304 mots
Lecture 2 min.
Corinne Romefort-Régnier, directeur du gouvernement d’entreprise et de la communication financière et secrétaire du conseil d’administration et du comité exécutif d'ESI Group.
Corinne Romefort-Régnier, directeur du gouvernement d’entreprise et de la communication financière et secrétaire du conseil d’administration et du comité exécutif d'ESI Group. (Crédits : DR)
Chaque semaine La Tribune et son partenaire Bpifrance vous font découvrir une femme dirigeante d'entreprise dans nos régions. Corinne Romefort-Régnier, directeur du gouvernement d’entreprise et de la communication financière et secrétaire du conseil d’administration et du comité exécutif, accompagne le développement international d'ESI Group, société spécialisée dans le prototypage virtuel.

En 1991, Corinne Romefort-Régnier intègre ESI, une société innovante en plein développement international, deux points forts qui l'attirent particulièrement. Dix ans plus tard, « afin acquérir des compétences en rapport avec l'évolution de l'entreprise », elle décide de suivre deux Masters, l'un en communication internationale, l'autre en sciences économiques. Depuis cinq ans, elle vit à San Francisco, où elle accompagne l'accélération du développement de l'entreprise. Bpifrance Excellence dont fait partie ESI « accompagne nos ambitions. Son programme Accélérateur permet d'avoir un regard extérieur et d'ouvrir nos équipes et notamment nos nouveaux dirigeants à un écosystème très qualifié ».

ESI est l'un des principaux fournisseurs de logiciels et services d'ingénierie virtuelle du produit à travers le monde. L'entreprise permet aux industriels de tester leurs produits virtuellement plutôt que réellement. « Notre entreprise suit l'évolution de la société et s'intéresse à l'aspect social de l'innovation, précise la directrice du gouvernement d'entreprise et de la communication financière et secrétaire du conseil d'administration et du comité exécutif. Car si le prototypage virtuel permet d'économiser de l'argent, il permet aussi de diminuer la consommation d'énergie. » Un point majeur pour Corinne Romefort-Régnier dont l'une des missions est de développer cet aspect social et notamment l'alignement de la société et le respect des contraintes légales.

Ces prochains mois seront marqués par l'arrivée d'une nouvelle dirigeante, Cristel de Rouvray, fille du fondateur. Pour Corinne Romefort-Régnier, cette féminisation de l'entreprise, associée à la présence de trois femmes au conseil d'administration, n'est pas anodin dans un secteur très masculin. « Il faut inciter les jeunes femmes à s'intéresser aux sciences et à l'ingénierie. Il faut changer les mentalités. La diversité permet d'enrichir les débats. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :