Bandeau Women For Future

[Exclusif] Résultats du 1er Baromètre de la mixité du Grand Paris

 |   |  384  mots
(Crédits : Istock)
A l'occasion du Sommet du Grand Paris organisé par La Tribune ce 19 juin, Paris Ile-de-France Capitale Economique et le Cercle des Femmes du Grand Paris ont présenté le 1er Baromètre de la mixité du Grand Paris.

« Dans notre action pour le rayonnement du Grand Paris, nous mettons l'accent sur des enjeux qui permettent de nous différencier par rapport aux autres métropoles mondiales et de développer notre attractivité. Parmi ces enjeux, la mixité est une priorité : à la fois sur le message que nous voulons porter à l'international et pour nous rappeler à l'exigence d'exemplarité ». Le message est clair pour Paris Ile-de-France Capitale Economique : l'égalité économique  femmes - hommes est un objectif majeur.

Fort de cette conviction, Paris Ile-de-France Capitale Economique, accompagné par le Cercle des Femmes du Grand Paris* a réalisé le premier Baromètre de la Mixité du Grand Paris.

33% de postes de décisions occupés par des femmes

Passant en revue élus, services des collectivités, établissements publics et entreprises, ce baromètre dresse un état des lieux de la place des femmes parmi les décideurs du Grand Paris. Sur un échantillon de 651 postes de décisions dans le Grand Paris, 33% sont occupés par des femmes.

Les organismes publics d'aménagement opérant dans le Grand Paris (Sociétés d'économie mixte SEM, sociétés publiques locales SPL, établissements publics d'aménagement EPA) comptent parmi leurs présidentes environ un quart de femmes (24,4 %) et plus d'un tiers de directrices générales (35,6 %). La répartition est comparable dans l'enseignement supérieur : 26,5% des présidents et 36,1% des directeurs des principales écoles et universités franciliennes sont des femmes.

Dans le secteur immobilier, près d'un poste de « directeur régional Ile-de-France » ou « délégué Grand Paris » sur trois (31,8 %) est occupé par une femme. Seul le secteur culturel affiche la parité dans ses instances de direction : 49,5 % des musées localisés dans la région parisienne ont une femme à leur tête.

Le secteur de la finance affiche quant à lui un retard considérable avec seulement 8,7% de femmes à la tête des institutions financières du Grand Paris.

Mention spéciale pour le Conseil régional comme la Mairie de Paris qui se distinguent par une parité exacte parmi les directeurs de leurs services.

.........................................................................................................................................

*Créé en 2016, le Cercle des Femmes du Grand Paris réunit des femmes décisionnaires, dynamiques et innovantes qui ont pour ambition de promouvoir un Grand Paris mixte et inclusif.

..........................................................................................................................................

CONSULTER LE BAROMETRE DE LA MIXITE PAR ICI

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :