4 outils de défiscalisation

 |   |  382  mots
Copyright Reuters

Les FIP (Fonds d'investissement de proximité) et les FCPI (Fonds commun de placement dans l'innovation)

Même avec des avantages rabotés , les FIP et les FCPI vous permettent d'investir dans des PME des montants conséquents et de déduire 50 % de votre investissement dans la limite de 18.000 euros.

La tourmente boursière ne leur est pas forcément défavorable. « Depuis la crise de 2008, les épargnants ont découvert les placements alternatifs à la Bourse, dont le "private equity". Attention, on ne peut pas dire que les PME ne sont pas concernées par la crise. Une crise financière peut se transformer en crise économique et la santé des PME en pâtira », met en garde Thibaut de Roux, fondateur et DG de Generis Capital Partners. Auparavant, on pouvait cumuler dans le même fonds une déduction IR et ISF. Aujourd'hui ce n'est plus possible. « Mais comme la nouvelle loi a aligné les dispositifs IR et ISF, le contribuable, dans certains cas, peut souscrire dans un même FIP ou FCPI et décider la part qu'il alloue à la réduction ISF et la part allouée à la réduction IRPP. »

La donation

Autre piste très courante pour réduire sa cotisation ISF : faire des donations à ses proches. Vous pouvez faire des donations à vos enfants majeurs, en vue d'anticiper la transmission du patrimoine, ce qui a pour effet de réduire votre base ISF à due concurrence. « Toutefois, si la donation est grevée d'un usufruit pour permettre au donateur de conserver des revenus, ce dernier devra déclarer à l'ISF le bien donné pour sa valeur en pleine propriété », souligne Christine Valence-Sourdille de BNP Paribas Banque Privée.

Il est également possible de donner de manière temporaire l'usufruit d'un bien pour assurer à ses enfants une source de revenu, « ce qui aura pour effet au regard de l'ISF de réduire l'assiette taxable des donateurs », poursuit-elle en recommandant de réaliser la donation par acte notarié.

L'immobilier et l'art

Outre les FIP et les donations, Cedric Kasztelan chez Quilvest Banque Privée, évoque aussi l'immobilier, éventuellement avec l'utilisation d'une société civile immobilière (SCI), alors que les actifs réels comme l'art, la forêt ou les automobiles de collection restent très prisés car ils continuent à échapper à l'ISF.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :