Grèves : faut-il descendre dans la rue pour se faire entendre ?

Selon les syndicats, 2 millions de personnes ont défilé jeudi en France pour protester contre la politique du gouvernement, alors que la police avançait jeudi soir un chiffre de 1million. Nicolas Sarkozy a répondu qu'il avait entendu l'inquiétude de la rue mais il a confirmé sa volonté de poursuivre ses réformes. Qu'en pensez-vous?

1 mn

Après les importantes manifestations de jeudi, les syndicats français ont appelé le gouvernement à entendre les revendications des salariés, sous peine de s'exposer à d'autres mouvements revendicatifs. De 1 à 2 millions de personnes, selon les sources, ont manifesté jeudi en France, tantôt pour dénoncer la politique de Nicolas Sarkozy, tantôt pour demander une réponse sociale face à la crise.

Pour Jean-Christophe Le Duigou, un des dirigeants de la CGT, "le succès des manifestations d'hier est indiscutable". "Au-delà des querelles de chiffres, c'est l'une des plus fortes journées interprofessionnelles depuis des décennies", a-t-il estimé. Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière (FO), a estimé de son côté que cette "journée très réussie" devait être interprétée par le gouvernement comme une mise en garde. Il a invité Nicolas Sarkozy à profiter de la rencontre prévue prochainement avec les syndicats et le patronat pour faire des propositions concrètes.

Jugeant la mobilisation de jeudi "importante", Xavier Bertrand, secrétaire général de l'UMP, a déclaré de son côté que la majorité n'était pas sourde aux revendications des manifestations.

Vous avez déjà été plusieurs centaines à avoir réagi sur la journée de jeudi. Latribune.fr vous pose la question : à votre avis faut-il descendre dans la rue pour se faire entendre?  Vous pouvez répondre dans l'espace commentaire ci-dessous.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 73
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Enfin un blog ou l'insulte et l'attaque des personnes n'est pas de mises, cela n'apporte rien au débat sinon défouler celui qui les émets. Mes parents m'ont enseignés, qu'en politique comme en religion, il fallait s'informer pour ne pas s'enfermer d...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ce qu'il ya de curieux en France,c'est que le Français réclame toujours du "changement"...Et dés qu'il y en a un,automatiquement grêve et manifestation!!.. Quand vous pensez que les Nations les plus puissantes du monde n'arrivent pas à juguler ce...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Oui, il faut descendre dans la rue car c'est ce qui permet aux salariés de se rendre compte de la mauvaise foi des grandes entreprises et de leur capacité à se plaindre pour récupérer via les fonds de l'état donc de nous tous les indemnités qui leur ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Dans un avenir proche je pense que bien des sénateurs de l'UMP devront faire une croix sur leur avenir !!! Car aujourd'hui, beaucoup de français songent à refaire une nouvelle donne!!! Avec la crise, le pouvoir d'achat en total recul, le peuple de ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Dans un contexte de crise économique sans précédent, l'image de la France est une nouvelle fois mis à mal. Quand pourra t-on réformer le service public qui en a bien besoin ? Quand la France cessera de vivre à crédit ? Les grèves à répétition ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
@liper : Je n'ai pas tout compris au message. Sarko c'est pas top, ok, mais Sego aurait probablement réussi à mettre tout le monde dans la rue en éspérant inspirer Obama ! @Grincheuse : Ok, mais ce ne sont que les salariés qui vont trinquer, ce sont...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
OUI, nous n'avons pas d'autre choix,il faut répter de GREVE chaque semain,je propose de faire le GREVE la veille de RDV entre les syndicates et SARKOZY

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bien sur qu'il faut descendre dans la rue, le décallage est tellement important entre les politiques , les actionnaires et les PDG et ce que nous vivons dans notre quotidien, de plus ces personnes ne connaissent que la lecture des statistiques, cour...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
oui, il faut descendre pour se faire entendre. Nous avons un président qui proclame : - que quand il y a une manifestation, celà ne se voit pas - qu'il entend les contestations mais qu'il n'en tient pas compte La crise économique est déjà insupportab...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Français vous avez toujours la mémoire courte il suffit de se rappeler un discourt " Je ne vous trahirai pas je ne vous mentirai pas ....) la logique est là et il n'en démordra pas seulement quand il a fait son discourt il n'a pas précisé à qui il s'...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ceux qui parlent de dictature pour parler de la france ne savent de quoi il parlent!!! en tout cas si ça tenez qu'à moi, oui il faudrait une dictature en france pour remettre au travail les privilégiés français du public (Poste, SNCF...) qui prennent...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La gestion de la France n'a guère changé après la chûte de la monarchie: la seule différence est l'élection de notre monarche. Nos députés et sénateurs n'aspirent qu'à faire partie du pouvoir exécutif; pourtant, quand on élit un député, on ne le dési...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
IL FAUT PLUS DE BENEVOLES REGARDER LE SUCCES DES RESTOS DU COEUR 100 MILLONS DE REPAS ET BIENTOT 110..120 ETCLES CHIFFONNIERS DE L ABBE PIERRE SONT PRESENTS DANS QUARANTE ET UN PAYS ON PEUT COMPTER SUR SARKOZY POUR DEVELLOPER QUAND CA MARCHE IL EST L...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Malheureusement ce n'est qu'avec un rapport de force que les syndicats que les revendications syndicales sont en partie acceptées. L'état le sait bien et c'est pour cette raison que nos chers hommes politiques attendaient ce 29 janvier. A suivre....

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Oui! il faut descendre dans la rue, car c'est aujourd'hui un espace de liberté que nous devons préserver et conforter face à la volonté délibérée de notre Président de museler l'opinion. Pour preuve : on vire un Prefet et un responsable de la sécurit...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Face à un pouvoir autiste et qui multiplie les cadeaux auxs plus riches, il faut descendre dans la rue , cela ne fait pas le moindre doute... Par contre, cela n'est pas 1 fois qui suffira....Il faut ABSOLUMENT tout faire pour aller vers un mouvement...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Réponse: Il faut arrêter de tout confondre! Déjà je trouve ça un peu facile de toujours tout reprocher à la gauche qui a sois disant appauvrie la France avec ses réformes etc... Juste pour rappel la droite est au pouvoir depuis plus de 10 ans et rie...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
D'abord il y a lieu de se rappeler que lorsque la "gauche dite plurielle" était au pouvoir elle n'avait point engagé de réformes profondes des institutions françaises et des rapports entre les pouvoirs pour aller dans plus de transparence et de démoc...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Qd on entend Sarko déclaré aux média que " qd il y a une grève en france on ne s'en rend même plus compte" sur le ton ironique qu'on lui connait ça me fait bondir!!.... Dans une sitation de crise comme celle que nous connaissons aujourd'hui je ne co...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A lire les réactions, les grévistes ont fait grève contre Sarkozy et sa manière de présider la France. Je en vois rien de syndical dans cet objectif - que du politique ! Les prétextes sont des phrases dites par Sarko, la mutation de préfet dans la ma...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je ne pense pas que ce sont les gens qui descendent dans la rue et qui crient le plus fort qui ont forcément raison. Nombre de personnes, peu à même de porter un jugement objectif sur les choses et les évènements, pour diverses raisons, se laissent ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
@Sarkoironise: Il a pronnoncé cette phrase cet été il me semble, c-a-d juste avant que la crise se dévoile au grand jour. Elle est donc décontextualisé de la conjoncture économique actuelle. De plus je pense pas que cette phrase soit un manque de res...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tu es vraiment au Pauv' Type !pour ne pas dire mieux.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
OUI la France revient , à défaut d'une dictature, une monarchie prilmaire...voire une république bananière...Nos élus de tout bord repus de leur prérogatives et avantages en tous genres oublis qu'il y a en France des gens qui souffrent...jusqu'à pré...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
je le crois de plus en plus ,car le danger, c'est donné aux entreprise des aides(soit disant) pour l'investissement, sans faire quelques choses en paralléle pour la consommation(dont le social fait partie), qu'apres les chomages partiels et les accor...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
malheureusement oui, car nos politiques ne pensent qu'à eux, il faut absolument faire des réformes,seulement ont est confronté a deux problèmes, un les français veulent des réformes, mais pour les autres, deux, les politiques se votent des réformes p...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
j'habite au alentours de grenoble et je sais que quand un troupeau de mouton, pendant les transumanses, et bien encadré et surveillé, il ne cause aucun d'egats et le reste des otoctones peuvent vaquer à leurs occupations. à bon attendeur...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Descendre dans la rue ,oui bien sur.Mais pas tsles 4 matins selon l'air du temps. Imputer à Sarko,c 'est un peu facile .Il y a beaucoup de nouvelles difficultés pour les gens aujourd'hui, avec l' arrivée de nouvelles couches de la population.La mani...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
PARLEMENTAIRES INUTILES, il ne s'agit pas d'un probleme de droite ou de gauche, LES ELECTEURS SONT DECUS DANS LES 2 "CAMPS" de voyous. LE PROBLEME c'est que les ELUS PARLEMENTAIRES BAFFOUENT LEURS ELECTEURS. Plusieurs solutions : 1 - QUE LES FRANCAIS...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
y'en a marre de se serrer la ceinture tandis que les députés et sénateurs toucheront une retraite supérieure à la moyenne des français pour une mandature de 5 ans, que notre cher président s'est octroyé une augmentation de 140% l'an dernier. Les sacr...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
LE POUVOIR EN SURSIS !!! Mesieurs les parlemetnaires, continuez de servir de serpillere à SARKO, vos mandats vont revenir sur le marché des élections anticipées très bientot, VOS BULLETINS DE VOTE SONT ANNULES? ET VOUS N4AUREZ PAS LE TEMPS DE RECONST...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
NON, c'est usant de tout le temps voir les même dans la rue, j'aimerais vous rappelez qu'un artiste a réalisé une oeuvre représentant l'Europe. Comme par hasard nous y avons été représentés par: une carte de la France avec l'annotation "GREVE" en pre...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il est urgent de reformer la France, mais les francais sont hostiles a tout changement. Nous allons dans le mur ai nous refusons de nous remettre en question, en particulier en temps de crise profonde. Je supporte les principaux changements proposes ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Oui il faut descendre dans la rue pour dire à ces syndicats du public que ça suffit : demander une augmentation du pouvoir d'achat lorsque l'on est dans une crise profonde comme actuellement, c'est plus que stupide, c'est cpn ! Et quand je pense que ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
les français qui travaille en ont marre que ce soit toujours eux qui paye la facture ,et qui supporte les consequances des decisions de nos hommes politique et des grande entreprises qui font pression sur le pouvoir pour obtenir toujours plus d'avant...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Y'en a marre de ces syndicats et de ces politiques aussi menteurs et exploiteurs les uns que les autres. de ces conflits et combats stériles qui incitent à la haine. Quand est-ce qu'un politique ou un syndicaliste osera nous parler de FAIRE LA FETE?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Attendez au moins que la France touche le fond de la dépression pour exprimer votre douleur sinon vous n'aurez plus de mots pour la décrire. En attendant ce n'est pas en cuisant des merguez dans la rue, même 2 millions que vous allez régler les probl...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'ai l'impression que la large majorite des grevistes etaient des personnes ayant un emploi garanti. Un vrai scandale dans les circonstances actuelles

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
"Je supporte les principaux changements proposes PAS notre president." Joli lapsus, Benoit... ça en dit long... Cela dit, je suis d'accord, il faut soutenir l'augmentation des part données aux actionnaires et dirigeants : en 10 ans, ceux-ci ont pris...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
La France n'a pas assez de travailleurs créant de la valeur ajoutée pour continuer à redistribuer indéfiniment. En termes plus crus, il y a trop de fonctionnaires et assimilés, pour le nombre d'actifs dans le seteur privé. Et s'il faut mettre les poi...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A ceux qui se plaignent de leur pouvoir d'achat en baisse : résiliez votre abonnement de téléphone portable à 350 FRF, votre abonnement internet à 200 FRF, n'achetez plus de TOM-TOM à 2000 FRF pour faire 20 km, n'achetez plus de console de jeux à 250...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Nos Gouvernants ont trahi les valeurs de 1789 émminnement libérales cad responsabilisation de l'individu, esprit d'entreprendre et de compétition. La France depuis 45 est dirigiste, corporatiste, bornée. Les plus productifs de nos compatriotes sont s...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
@math : on ne diabolise pas les chefs d'entreprise, on diabolise ceux qui en quelques années ont multiplié leurs salaires par deux ou par trois alors que les notres ne progressaient qu'à peine. Bien sur qu'il ne faut pas les mettre tous dans le même ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je sais que cette année et il nous l'ont assez martelé tous en commençant par SARKOSY il faut se serrer la ceinture et pendant ce temps on se déplace avec + de 500 policiers on met les manifestants derrière les barricades et pour couronner le tout on...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Non ça ne sert à rien ! Sarkozy n'y peu rien, on voit simplement dans les médias les 47% qui ont votés à gauche plus un peu de déçus. Nouvelle élection même résultat, ce ne sont pas les syndicats qui dirigent le pays mais un gouvernement élu, ceux à ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'arrive dans les derniers avec le plaisir de lire l'ensemble des commentaires. Je pense que notre principal problème est le manque de confiance de l'ensemble des entités qui compose l'économie de notre pays. Tout d'abord les politiques peu importe l...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Pour vous faire entendre, allez voter. Le Président et le Parlement ont été élus avec une forte majorité. Le reste c'est du Guignol, encourragé par les organisations afin de servie d'exutoire à la grogne de ceux qui n'ont rien compris et ne comprendr...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Grosso modo 2% des Français sont descendus dans la rue ;ça fait un toute petite "majorité" qui ne peut prétendre indiquer la voie à suivre à ceux qui ont été élus avec plus de 53% et qui représentent le pouvoir légal . Si les défilés de rue devaient...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les grévistes-fonctionnaires ne comprennent pas que quand une entreprise ne peut plus faire face à ses dettes elle fait faillite sera pareil dans 3 à 5 ans pour France SA. Alors là vous n'auraient plus de salaires. Vous voudrez surement faire la Révo...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tu as appris l'orthographe , la grammaire et la syntaxe à l'Ecole Publique? Quel échantillon!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Faut-il rappeler aux adeptes du Grand Soir qu'il ne faut pas toujours confondre ses aspirations avec la volonté d'une élection démocratique et sans contestation? on demande 5 ans pour faire quelquechose avant de revoter! Mitterand est resté 14 ans et...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
DESCENDRE DANS LA RUE EST DEVENU UN JEU, UNE EXPRESSION SANS DÉBOUCHÉ Les spécialiste du théâtre vous expliquerons que c'est l'expression de la catharsis . Traduction: une façon d'expulser ses pulsions. Alors, si c'est pour éviter plus de violence s...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ce qu'il faut constater dans cette grêve, c'est que la majorité des personnes descendues dans la rues sont des fonctionnaires et salariés d'entreprises publiques qui sont descendus dans la rues pour encore défendre leurs petits acquis personnels, ce ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ben, si vous avez d'autres solutions, faites-les nous connaître ! Quant aux Français favorables aux changements, peut être bien que ces derniers ne seraient pas touchés, aussi leur est-il est facile de brailler " du changement ! du changement ! " Qu...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Non mais vraiment les gens, faut se calmer, je vous rappelle que vous vivez dans le meilleur pays du monde, ou on a une des meilleures resistence à la crise. Alors stop, la France est un pays de raleur, certes c'est en usant les pavés qu'ont été acqu...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
mille fois d'accord avec jplg; que ces gens à l'emploi garanti se remttent en question pour devenir de bons citoyens et moins d'égoisme . conditions de travail, horaires d'été ou d'hiver, non remplacement des départs à la retraite, augmentation des...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J?étais un salarié heureux et pourtant j'ai crée ma propre entreprise... et puis deux... et puis trois...et puis quatre...à 58 ans je suis endetté jusqu'à 75!, je mourrai le plus pauvre du cimetière.... mais quels bonheurs partagés avec mes équipes ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Les biens d'équipement des entreprises sont en majorité fabriqués hors territoire français , que l'on ne dise pas que la consommation populaire fait seule sortir des devises.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tu parles de la Coree du nord notre voisin pour moi ici,ils ne souffrent pas de la crise fianciere,ils se content de moins de chose,ils ne poluent pas la planete,la securite et l'ordre regne,etant Francais de souche a 100% quand je visite la belle Fr...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
les ELECTEURS DE SARKOSY n'ont pas demandé le ridicule statut de l'auto-entrepreneur,... LES ELECTEURS DE SARKOSY n'ont pas demandé l'ouverture des supers marchés le dimanche pour la promenade des français ruinés la semaine et sans un sous de plus le...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
un troupeau de mouton bien encadré, reste docile et obeissant. le peuple francais n'a relativement pas faim pour suivre les directives des préfectures et autres cordon de sécurité. le RMI les cave de poâtes bon marché restant oisifs devant leur télé....

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
de tout façon faire pisser le chien ou promener son fonctionnaire à rien branler de la journée, c'est pareil !!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
en france nous ne savons pas ce que nous voulons,et avec cet état d'esprit nous ne sommes pas sortis de la merde avec la crise je précise bien MONDIALE,car certains ne pensent qu'à descendre un gouvernement parce que leurs petites pantoufles s'éffrit...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Une augmentation de salaire se justifie par une augmentation de la productivité sinon cela coûte à la collectivité ou au groupe. Le temps ou les salaires augmentaient beaucoup et chaque année est révolu, nous vivons dans une économie mondialisé, c'es...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le BUT DE TOUT ETRE HUMAIN est de travailler moins pour gagner autant. La technologie et le progres scientifique aurait du nous aider a cela. Mais au contraire nous devons desormais TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER PLUS. Mais meme en travaillant plus, nos...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
moi, je dis vive la crise!!! c'est bon une bonne crise !!! enfin on parle plus de foot et autre connerie... vive la crise. encore... encore et toujours...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Oui ! il faut descendre dans la rue comme en 1789 pour demander l'abolition de l'esclavage moderne et la suppression des privilèges financiers comme les bonus et superbonus et supersalaires de dirigeants politiques, industriels, financiers et commerc...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
A tout ceux qui pensent dans un raisonnement court de vue? que reduire les charges sociales est la solution,quelques éclairsissements.Toutes baisses du % des prélevements sociaux conduit ineluctablement a leurs deficits, amenant par ricochet à des au...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Qu'est-ce qu'on peut lire comme conneries ici! Je crois que les citoyens doivent apprendre en 2009 à être adultes, commencer à se remettre un petit peu en question et à être responsable. Ca rale sans arrêt mais ca doit savoir que l'Etat, c'est nous...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je me reconnais dans certains commentaire comme Fennec ou Med par exemple, je pense que parmi nous il y a encore des gens qui on connu mai 68, aujourd'hui le conteste n'est plus le même, ce N'EST PAS en descendant dans la rue pour un rien que les cho...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
J'ai bien aimé le commentaire de Fennec. De la modération ! Il est vrai que tellement de personnes en manque. Nous avons élu un président, des députés etc... pour faire une politique. La moindre décence consisterait à les laisser travailler, mettre ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ben comment faire quand on vous écoute pas.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
En dehors du bulletin de vote, quelle autre solution que la grève avons nous pour manifester notre mécontentement sur la politique de caste qui est appliquée à la majorité des citoyens? Travailler plus pour gagner plus, c'est favoriser ceux qui ont ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.