Le moral des Français s'améliore un peu

 |   |  236  mots
Selon le baromètre de l'économie BVA-BFM-La Tribune publié ce mercredi, le moral des Français sur l'avenir économique "est toujours très bas", mais il tend "à se stabiliser voire à s'améliorer" en ce qui concerne l'emploi notamment,

Le moral des Français sur l'avenir économique "est toujours très bas", mais il tend "à se stabiliser voire à s'améliorer" en ce qui concerne l'emploi notamment, selon le baromètre de l'économie BVA-BFM-La Tribune publié ce mercredi.
 

La perception de la crise reste très négative en France: 75% des Français se sentent "moins confiants" sur l'avenir économique du pays contre 17% qui se déclarent "plus confiants", selon cette étude. L'indice de confiance des Français sur ce point s'établit à -58 en février. Il était tombé à -72 en octobre. Les Français se montrent en particulier un peu moins pessimistes sur l'emploi. 44% des actifs anticipent des suppressions d'emplois ce mois-ci contre 48% en décembre.
L'impact de la politique économique du gouvernement s'améliore même s'il reste négatif. Les réformes menées aggravent la situation économique pour 21% des Français interrogés, l'améliorent pour 16% d'entre eux et ne changent rien pour 57% des sondés.


En revanche, "le sentiment de révolte tend à se renforcer avec un fort soutien de principe aux mouvements sociaux à venir", selon ce baromètre. 35% des Français indiquent vouloir soutenir d'éventuels prochains mouvements sociaux et 24% pas du tout. Le sondage a été réalisé par l'institut BVA par téléphone les 30 et 31 janvier auprès d'un échantillon de 1.009 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la greve et un droit pour tous les travailleurs mais laisser lePS mettre la main dessus pour ce venger de la droite va mener notre pays a la catastrophe ces greves a repetition ne font qu appauvrir notre pouvoir de relance par le travaille et non par la consommation comme du temps de cette meme gauche
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut se dépêcher de faire grève, car quand nous serons tous à la soupe populaire, il sera trop tard.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quand on a un emploi en ce moment on ne fait pas grève et surtout on n'empêche pas les autres de bosser....Qui plus est,entendre :il faut demander aux patrons de donner plus ;là c'est honteux car en ce moment nombre d'entre eux font le maximum pour garder leur entreprise et ne pas déposer le bilan ....Alors les fonctionnaires qui veulent mettre le pays par terre ...Honte a vous.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
curieux !
Le Sarko jacte demain soir... sacré corrélation +++
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comment ne pas manifester son mécontentement quand tout va mal dans un pays comme la France ? Endettement record ! Déficit budgétaire record ! Déficit commercial record ! Chômage en hausse ! Pouvoir d'achat en baisse ! Supersalaires + bonus et superbonus records pour des privilégiés nombreux qui s'indignent quand les gueux manifestent ! Baillonnement de la liberté dans l'audiovisuel ! Désolé, les français sont des être humains pas des moutons ni des esclaves qui doivent la fermer !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :