En 2011, plus de 2 millions de Français ont renoncé à partir en vacances

Toutes les catégories sociales ont été touchées par le recul du nombre de départs en vacances en 2011. Toutes, sauf celle des Français les plus riches. Pour les autres, conjoncture morose et coûts de transports élevés ont fini d'achever les envies d'ailleurs.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Signe de la crise et des tensions géopolitiques, les Français ont été 2,2 millions de moins à partir en vacances en 2011 par rapport à 2010, un recul qui touche toutes les strates sociales sauf les plus riches, selon le baromètre annuel Opodo-Raffour publié mardi. L'an dernier, 29,6 millions de Français sont partis en vacances (contre 31,8 millions en 2010), un niveau proche de 2009, année noire pour le tourisme. Quelque 80% des vacanciers sont restés en France, 35% sont allés à l'étranger et 15% ont fait les deux.

"La distorsion est flagrante en 2011. On voit une fragilisation de ceux qui ont moins de moyens", a déclaré devant la presse Guy Raffour, PDG du Cabinet Raffour Interactif. En 2011, les départs en vacances ont reculé à cause de la crise qui a amputé les budgets loisirs, surtout les plus modestes, et à cause de la désaffection pour cause de printemps arabe de destinations à bas prix habituellement plébiscitées par les foyers peu aisés, comme la Tunisie.

Coûts de transports trop élevés

"Même les taux de départ des longs séjours non marchands ont baissé significativement (-7 points). Cela montre que bien des gens sont fragilisés économiquement", analyse Guy Raffour. Même s'ils n'ont pas de frais d'hébergement, ces vacanciers ont renoncé aux vacances à cause des coûts de transport ou des dépenses à assumer sur place. Près des trois quarts des vacanciers français qui restent en France utilisent leur véhicule personnel (71%).

Le taux de départ est directement lié aux revenus du foyer et "baisse pour tous hormis la tranche supérieure", souligne l'étude. Dans le détail, 86% des Français dont le foyer perçoit plus de 3.000 euros net avant impôts sont partis en 2011, une hausse de 6 points sur un an (80% en 2010). A contrario, seuls 63% des Français gagnant 2.000 à 3.000 euros sont partis en vacances, soit une baisse de 4 points, 48% de ceux qui ont entre 1.000 et 2.000 euros (-2 points) et 30% de ceux qui gagnent moins de 1.000 euros (-3 points).

L'étude a été réalisée en face à face à domicile en janvier-février, auprès d'un échantillon de 1.002 personnes âgées de 15 ans et plus, sélectionné selon la méthode des quotas croisés.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 21/03/2012 à 10:48
Signaler
c'eût tout de même été surprenant que les plus riches se privent de vacances. Inutile de nous abreuver de ce genre de lapalissade.

à écrit le 20/03/2012 à 19:09
Signaler
alors les vacances c'est partir ???????????????quelle société!!!!!!!!!!!!! les vacances c'est pour moi d'abord se reposer. ce n'est jamais partir chaque année mais c'est fonction des priorités. je ne suis parti que 4 fois en vacances en 20 ans et je ...

à écrit le 20/03/2012 à 18:25
Signaler
Et il y en aura au moins un de plus en 2012.

le 20/03/2012 à 21:24
Signaler
Et encore un de plus par ici !

à écrit le 20/03/2012 à 18:03
Signaler
Il existe des moyens pour partir en vacances pas chère en France, mais comme d'hab il faut tous faire au français, alors qu'en se bougeant un peu on peu profiter de la vie, mais la culture française de l'assistanat prends le dessus dans tous les doma...

le 20/03/2012 à 18:34
Signaler
C'est vrais, il y a les parcs de la ville ouvert au public, le jardin du voisin, se faire inviter, et puis on peut échanger son HLM contre une villa au bord de la méditerranée.

à écrit le 20/03/2012 à 17:37
Signaler
Le président du pouvoir d'achat dans toute sa splendeur. Heureusement qu'il se passe toujours quelque chose du cote de Toulouse pour occuper l'espace media et ne pas parler des vrais sujets d'une campagne présidentielle ...

le 21/03/2012 à 22:15
Signaler
Notre président a été d' une dignité exemplaire et vous n' avez pas le droit de vous moquer de lui ! Hollande est venu on ne sait pourquoi se montrer a Toulouse et était lui en campagne présidentielle . Honte pour lui !! Il se croit président et vi...

à écrit le 20/03/2012 à 16:50
Signaler
ce n'est pas nouveau ! déjà pas mal d'années que nombre de smicards ne peuvent plus consacrer d'argent à des vacances quand on sait qu'ils ne peuvent pas boucler leurs fins de mois ! on a proposé de payer la moitié d'une location , mais fo payer le t...

à écrit le 20/03/2012 à 16:50
Signaler
C'est pour cela que les vacances d'hiver ont connu un record au niveau des bouchons sur les routes???????????

à écrit le 20/03/2012 à 15:38
Signaler
Parce que ... partir en vacance est partir à l'étranger..??? Bizarre, là.

le 20/03/2012 à 16:14
Signaler
Où avez-vous ça dans l'article ?

à écrit le 20/03/2012 à 13:46
Signaler
""30% de ceux qui gagnent moins de 1.000 euros"" <--- etonnant, je croyais qu'ils avaient des aides de tous les cotes, des vacances gratuites offertes par les councils, etc...( en plus ils peuvent rarement dire ' j'ai pas le temps'...)

à écrit le 20/03/2012 à 13:38
Signaler
apres le "achetons Français , on pourrait dire maintenant "dépensons en France" , si les Français n'ont plus les moyens de partir à l'étranger , c'est pas un drame ! en France il ya tout ce qu'il faut pour passer ses vacances !et ça donnera du boulot...

le 20/03/2012 à 18:26
Signaler
Je suis tout à fait d'accord avec vous.

à écrit le 20/03/2012 à 13:24
Signaler
L'an dernier, 29,6 millions de Français sont partis en vacances, a raison de UNE PIZZA pour 3 ou 4 personnes, celà a fait seulement 10 000 millions de pizza. L'année 2012 sera encore pire, cel fera 5 millions de pizza a raison de UNE PIZZA pour 4 et ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.