Journée de mobilisation contre l'austérité dans toute la France

 |   |  387  mots
Jean-Luc Mélenchon manifeste à Paris contre l'austérité.
Jean-Luc Mélenchon manifeste à Paris contre l'austérité. (Crédits : Reuters)
Plusieurs partis dont le Parti de Gauche, le NPA, ou le Parti Communiste ont répondu à l'appel du collectif Alternative à l'austérité pour une journée de mobilisation contre "la politique d'austérité du gouvernement Valls". Ils revendiquent 100.000 manifestants dans toute la France.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Paris à l'appel du collectif "Alternative A l'Austérité" (3A), composé de partis de la gauche de la gauche, de syndicats et d'associations, pour "dire non à la politique d'austérité du gouvernement Valls".

Le collectif 3A organisait également une trentaine de manifestations dans plusieurs villes de province, dont Toulouse, Bordeaux ou Strasbourg "contre le budget d'austérité inefficace", qui doit être voté mardi à l'Assemblée, et la "répression accrue des mouvements sociaux, écologiques et citoyens", suite à la mort de Rémi Fraisse à Sivens (Tarn).

100.000 personnes dans toute la France ?

Dans la capitale, le défilé entre la Place Denfert-Rochereau et l'Assemblée nationale a réuni entre 7.500, selon la Préfecture de police, et 30.000 personnes, selon le Parti de gauche. Au total, "100.000 personnes" étaient dans la rue en France, a affirmé le PG.

Dans le cortège parisien, flottaient côte à côte les drapeaux du PG, du PCF ou du NPA. On appercevait les autocollants et pancartes de Nouvelle Donne, Ensemble, Gauche unitaire ou encore EELV. Des responsables d'associations féministes, de lutte contre le chômage, des syndicalistes de la CGT, Solidaires, FO, ou FSU étaient aussi présents, soit "une centaine d'organisations mobilisées", selon Eric Coquerel, coordinateur du parti de Gauche.

"C'est la plus grande diversité politique syndicale et associative depuis l'élection de François Hollande, de ce côté de l'échiquier politique", s'est-il félicité.

"A ceux qui veulent nous vendre à la finance, le peuple répond +résistance !+", scandaient les manifestants en tête de cortège, aux côtés de nombreux élus, dont Jean-Luc Mélenchon (PG), Marie-George Buffet (PCF), Olivier Besancenot (NPA), Isabelle Attard (Nouvelle Donne), Clémentine Autain (Ensemble) ou Liem Hoang-Ngoc, ex-député européen PS représentant les "socialistes affligés".

Hollande n'est pas "notre roi"

"François Hollande doit comprendre qu'il n'est pas notre roi, il est juste notre élu", a lancé Jean-Luc Mélenchon devant la presse.

"On ne l'a pas élu pour ça !", a-t-il poursuivi. "On ne l'a pas élu pour couper dans les dépenses publiques, couvrir des bavures policières, mépriser la vie des gens ordinaires et prétendre que c'est du courage, que de les amputer de ce qu'ils ont besoin tous les jours", a-t-il fustigé, ajoutant: "Ca suffit!".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/11/2014 à 17:55 :
mais il n'y a pas d'austérité en france, la dépense publique n'a toujours pas comencé à baisser en net !!! donc les frondeurs et autres npa, pc...ne sont que des imposteurs de la désinformation, les causes de nos malheurs sont l'hémorragie de la dépense publique inutile, mille feuille, régimes spéciaux, caisses noires, complexité et redondance des services....des économies possibles par dizaines de milliards... qu'on s'y attaque et on baisse les impôts et charges de 200 milliards, et on repasse à 3% de croissance et 2 millions de chomeurs en moins !!!! il faut virer les cadres administratifs et élus responsables de cette gabegie qui ruine le pays !!!
a écrit le 17/11/2014 à 13:55 :
Parti de Gauche, le NPA, ou le Parti Communiste ont appelés à voter pour HOLLANDE en 2012. Alors on rigole doucement, Mélanchon l'homme au service de la gauche pour dynamiter les mécontents, enfin les moutons, pour les ramener à l'abattoir.
a écrit le 17/11/2014 à 11:53 :
L'austérité ce n'est pas la politique du gouvernement mais celle de la zone Euro. Le gouvernement de droite ou de gauche n'a que peu de marges de manoeuvre.
a écrit le 17/11/2014 à 9:04 :
L'austérité en effet ne fait qu'aggraver le mal. Mais ce n'est pas le seul problème. Il faut avant tout sortir de l'Euro pour pouvoir dévaluer et donner des débouchés à nos entreprises qui se remettront naturellement à investir. La politique de l'offre est un échec annoncé : c'est de la demande qu'il faut !
a écrit le 16/11/2014 à 19:33 :
Melanchon, le type le plus inutile et opportuniste de la classe politique. Ce gars vit refuse obstinément de voir le monde comme il est et réinvente régulièrement l'histoire comme ça l'arrange. Pathétique.
a écrit le 16/11/2014 à 18:54 :
des reunions conseil municipal champagne a 800 euros monnaie courante
a écrit le 16/11/2014 à 18:46 :
Les français sont quand même incroyables. Ils crient avant d'avoir mal ! Car ils n'ont encore aucune expérience de l'austérité... qui approche à grands pas...
Réponse de le 17/11/2014 à 8:57 :
@Yves
Si vous connaissiez un peu l'économie, vous sauriez que l'austérité, c'est pire que tout et que les pays qui l'appliquent sont au fond du trou et ne sont pas près d'en sortir.
Réponse de le 18/11/2014 à 17:59 :
la "rigueur" c'est le dégré zéro de la gestion : ne pas dépenser plus qu'on a de recettes, et "l'austérité" c'est le début de la gestion, dépenser utiles et efficace et on a 200 milliards de gaspillages à corriger, ce qui permet de baisser les impôts et charges et repartir dans la prospérité. et ceux qui ont entrepris ces réformes sans avoir "le gras français" se portent trés bien : canada, suéde, finlande, allemange...car c'est profesionnaliser le monde public et politique pour avoir une saine gestion, qui s'en plaindra ? surement pas le privé qui travaille dur pour financer cette gabegie et les choemurs qui vont retrouver du boulot !!!!
a écrit le 16/11/2014 à 18:00 :
Je ne vois pourquoi tous ces gens manifestent, ils ont voté pour ce gouvernement ; qu'ils en assument les conséquences. Ils savaient pertinemment ce qui allait se passer
a écrit le 16/11/2014 à 17:46 :
Ça n'a aucun sens !!! Quand on n'a plus un rond, on ne peut plus dépenser !!! On ne peut pas tondre un œuf !!!
Réponse de le 18/11/2014 à 18:03 :
totalement d'accord, ceux qui veulent relancer la dépense publique en creusant la dette déjà suicidaire sont totalement irresponsables, sachant qu'il y a une mine de gains de dépenses publique en purs gaspillages (cf les rapports de la CdC), ce qui serait salutaire afin de relancer la croissance par la baisse des impôts et charges.
ces fondeurs ne sont que des profiteurs de l'argent public qui ne veulent pas qu'on touche au magot !!! un vrai racket du secteur public qui saigne le privé qui créé la richesse pour financer leur confort !!!
a écrit le 16/11/2014 à 16:40 :
Camarade Meluche : de la part du petit père des peuples (Joseph) : ça fait combien de divisions ?? Une de plus à gauche ....
a écrit le 16/11/2014 à 15:54 :
toute la démocratie avec du sang sur les mains dans la rue.
a écrit le 16/11/2014 à 13:51 :
Il faut les laisser marinnés encore un peu dans leur jus. Noubliez pas De Gaulle quand il disait que les français sont des veaux (ou des bofs !!!)
Réponse de le 17/11/2014 à 8:59 :
En lisant votre message, on en est convaincu, en effet.
a écrit le 16/11/2014 à 13:47 :
HOLLANDE n'a pas ete elu pour pour un etat communniste n'en deplaise à mR MELANCHON
SON, grand tort est de ne pas rompre avec cette equipe qui EST loin d'etre de democrates.
Réponse de le 16/11/2014 à 16:41 :
Etes vous sûr que son ennemi n'est pas la Finance ??
a écrit le 16/11/2014 à 13:22 :
les salaires des fonctionnaires en France sont gelés depuis des années et les impots augmentent depuis des années mais il n y a pas d'austérité.
Réponse de le 16/11/2014 à 15:51 :
et les dépenses de l'état continuent à augmenter d'année en année l'austérité n'est pas au bon endroit.
a écrit le 16/11/2014 à 13:21 :
oui l'austérité c'est comme l'urss ça ne marche pas parce qu'on ne va pas assez loin. Dans 30 ans on comprendra que l'austérité est absurde comme l'urss.
a écrit le 16/11/2014 à 13:16 :
l'austérité a donné le plein emploi à la Grèce, le Portugal, l'Italie et l'Espagne. Il faut l'appliquer le plus possible;
Réponse de le 16/11/2014 à 13:25 :
l'euro aussi a donné le plein emploi.
Réponse de le 16/11/2014 à 15:53 :
AH Bon!!! Quand ça???
a écrit le 16/11/2014 à 12:46 :
J'aime bien le coté démago de M. Mélenchon car lui il connait bien l'austérité une retraite de sénateur un petit pactole de député bruxellois, dont il touchera la retraite sans aucune cotisation puis il doit lui rester quelques miettes!!!! d'élu local pour compléter sa retraite de fonctionnaire politique sans aucune envergure. J'aime bien aussi 100000 manifestants lorsque la France compte 43 millions d'électeurs et oui plus il est petit plus il l'ouvre grand mais soyons juste l'austérité il s'enfout car il ne couche pas, ne mange pas et ne pense pas avec. L’austérité est un mot de son dictionnaire politique un « truc » abstrait sur sa feuille de papier mais elle sert sa mégalomanie politique d'homme inutile qui croit en son destin national, le ridicule ne tue pas heureusement car il aurait déjà mangé les pissenlits par la racine.
Réponse de le 16/11/2014 à 14:26 :
C'est tout à fait ça et c'est vrai pour la totalité de l’extrême gauche...!
a écrit le 16/11/2014 à 12:30 :
Que de bruit pour une poignée dé marginaux extrémistes , intermittents du pavé et tellement effrayés à l'idée de devoir travailler s'ils ne perçoivent plus l'aide publique
a écrit le 16/11/2014 à 12:01 :
Austérité?quelle austérité jusqu'à présent? on a juste vu la curée d'impôts pour les classes moyennes et ceux qui bossent jusqu'à bientôt 69 ans.
a écrit le 16/11/2014 à 11:52 :
quoi de neuf ?
a écrit le 16/11/2014 à 11:41 :
De l'argent ,il y en a plein,il suffit de voir l'argent offert aux entreprises a travers le CICE.Il est temps d'en distribuer une partie aux honnetes citoyens.Vous voyez beaucoup d'entreprises embaucher malgré tous les cadeaux de ce gouvernement néo libéral?
Réponse de le 16/11/2014 à 11:59 :
Le CICE n'est pas du cash, c'est un cadeau fiscal (moins d'impôt). Donc vous suggérez que les citoyens paient moins d'impôts? Moi ça me va. Mais vous êtes sûrs que vous êtes de la CGT?
Réponse de le 16/11/2014 à 12:00 :
la situation des entreprises est plus que mauvaise .... entendre parler de "cadeaux" .... c'est du grand n'importe quoi !!!!!!!!!!!!
Réponse de le 16/11/2014 à 12:09 :
"De l'argent ,il y en a plein" emprunté aux autres pays !!!!!!!!! Bref de la dette !
Réponse de le 16/11/2014 à 13:00 :
Bonne !!!nouvelle la CGT est honnête et défend le salarié en tuant non pas l'entrepreneur comme elle le laisse croire mais le salarié qui mise sur un cheval perdant PSA, GOODYEAR nord, SNCM etc etc Au fait comment va votre secrétaire général dans son appart payé par le syndicat lui même subventionné à plus de 70 pour cent par l'Etat dont les caisses se remplissent par les salariés les entreprises alors pas belle la CGT tout au frais des salariés et des entrepreneurs, par contre oui la CGT est certainement la centrale qui met le plus de salariés à pole emploi et oui la centrale à droit elle aussi à des records dont on se passerait.
Réponse de le 16/11/2014 à 16:49 :
@retraité CGT: commencez par (essayer de) gérer une boîte avant de déverser votre fiel. Il est où, le "cadeau", quand pour obtenir 6% de baisse de charges (et encore, pas sur tous les salaires), il faut au préalable en payer 45%? Vous croyez quoi? Que les entreprises empilent ces "cadeaux" sur un compte, et le font fructifier en bourse? Combien d'entreprises tomberaient sans cela? Combien d'entreprises, avant d'embaucher, investissent? Et l'investissement, ça ne crée pas de l'emploi chez les fournisseurs? Toutes les entreprises ne font pas partie du CAC 40, ou ne s'appellent pas La Poste; pour celles-ci, je vous rejoint, on peut se poser la question de l'opportunité du CICE. Mais s'agissant d'une mesure générale, une discrimination ne serait jamais passée au conseil constitutionnel. Donc, pas moyen de procéder autrement. Les salaires français sont les plus taxés au monde, il faut y remédier, ce n'est pas compliqué à comprendre.
Réponse de le 16/11/2014 à 17:09 :
ne pas faire les poches d'autrui serait donc lui faire un cadeau ...? pas étonnant venant d'un ancien de la CGT. Gouvernement …néo libéral (????) avec 57% de dépense publique et d'anciens énarques catapultés au commandes des entreprises du cac 40 ? une secu gouvernés par des communistes pompant 45% du salaire des citoyens ? (il est là l'argent mon gars --> chez vous) il faut te réveiller Kamarade, ton rêve communiste est presque réalité en France.
Réponse de le 16/11/2014 à 17:59 :
Bonne !!!nouvelle la CGT est honnête et défend le salarié en tuant non pas l'entrepreneur comme elle le laisse croire mais le salarié qui mise sur un cheval perdant PSA, GOODYEAR nord, SNCM etc etc Au fait comment va votre secrétaire général dans son appart payé par le syndicat lui même subventionné à plus de 70 pour cent par l'Etat dont les caisses se remplissent par les salariés les entreprises alors pas belle la CGT tout au frais des salariés et des entrepreneurs, par contre oui la CGT est certainement la centrale qui met le plus de salariés à pole emploi et oui la centrale à droit elle aussi à des records dont on se passerait.
Réponse de le 16/11/2014 à 19:37 :
@Retraité CGT: Le CICE n'est pas de l'argent qu'on donne mais un accord pour moins ponctionner les entreprises. On ne donne RIEN aux entreprises, on leur prend MOINS, c'est l'idée. Bref, ceux qui s'expriment le plus sur le sujet sont ceux qui connaissent le moins les dossiers, la preuve grâce à votre message. Merci pour cette brillante démonstration de méconnaissance des dossiers, la retraite vous fera du bien, vous aurez le temps de vous informer à propos des sujets que vous abordez publiquement (il serait temps, non ?).
a écrit le 16/11/2014 à 10:53 :
Ces gens-là ne représentent rien et presque personne: quand ils revendiquent 100 000 manifestants, la réalité doit être autour de 30 000, dans la France entière et ses 64 millions d'habitants... Qu'ils manifestent, c'est leur droit, si tous les mécontents de France, à quelque titre que ce soit, devaient aller dans la rue, ils seraient 50 millions! Les lois se font au Parlement, pas dans la rue. Les parlementaires sont élus, directement ou indirectement, par les citoyens en droit de voter. Ça s'appelle la démocratie. Si ce système ne leur convient pas, qu'ils nous le disent clairement. Ils préfèrent certainement confier les rênes du pouvoir à quelques excités idéologues et convaincus que la seule voie possible est la confiscation, le nivellement par le bas, le refus du progrès, les interdits... Ah, que c'était beau, l'URSS, que ces méchants américains ont détruit à petit feu!
a écrit le 16/11/2014 à 10:48 :
Ils veulent dépenser plus sans compter . C'est vrai c'est penible de faire ces comptes

les dettes ils s'en foutent comme dirait Mélanchon
Heureusement qu'ils ne représentent pas grand chose
Ils n'ont aucune proposition à part un discours digne de l'URSS
a écrit le 16/11/2014 à 10:46 :
l'argent on le prend où ? dettes, impôts ???? ha ! .... sur les comptes de Melanchon !!!
a écrit le 16/11/2014 à 10:39 :
Les gauchistes se comptent,avant de s'éteindre
a écrit le 16/11/2014 à 9:59 :
Y a pas assez d'impôts, ils en veulent une couche de plus .
a écrit le 16/11/2014 à 9:56 :
La business class de la politique qui fait son téléton
a écrit le 16/11/2014 à 9:52 :
Manifestons contre la pluie,la mauvaises humeur,la faim dans le monde,la guerre,l'austérité,la mort,le chômage,le poisson le vendredi,les épinards le jeudi,le cancer, ;;;;;
a écrit le 16/11/2014 à 9:48 :
les entreprises internationales evitent de payer des impots et le peuvent car elles utilisent les trous des systemes d imposition. les embauchés sont des personnes locales qui ne peuvent pas bouger comme les entreprises et restent leurs esclaves. il faut que les politiques montrent qu ils ont le souci d'EGALITE (voir notre constitution..) pour que l austerite gagne aussi les entreprises internationales (TOUT le monde!). Sinon tout va leur sauter a la gueule comme en 1789. la societe est dans une phase de regression egalitaire et je ne veux pas qu elle saute a la gueule de moi meme ou de mes descendants.
a écrit le 16/11/2014 à 9:41 :
enfin , une manif !contre la politique menée !!!! Et les syndicats !????
a écrit le 16/11/2014 à 9:07 :
Rappel PIB T3 2014 : +0.3% entièrement portée par l hausse des depenses de l'etat +0.8%
La France c'est grave. Cette gauche version 19 eme siecle et lutte de classe : spécialiste franchouillarde, comme le fois gras, le beaujolais nouveau. Ils vivent sur quelle planete!
a écrit le 16/11/2014 à 2:46 :
Je suis pour l'Austerité, il est temps pour la France de boire la boisson amere.
Il est temps de faire des economie, d'arreter d'embaucher des fonctionaires a tout va. Arretez de matraquer les entrepreneurs qui ont reussi, Arretez de generaliser Patron=Salaud mais reflechir a un moyen de rendre notre entreprises competivives et creatrices d'emplois. Donner de l'argent aux plus pauvres ne resoud pas le probleme de l'economie, les gens vont consommer mais pas forcement francais. Il est temps d'ouvrir les yeux,les theories Keynesiennes sont obsolètes.
Réponse de le 16/11/2014 à 9:50 :
donner du fric ne permet pas de resoudre des problemes.. mais permet d eviter que le systeme ne saute a la gueule de l artificier politique. il faut s acheter la paix sociale. elle est chere. mais cela vaut le coup.
a écrit le 16/11/2014 à 0:12 :
Attention , il n'y a aucun lien entre françois fillon et françois villon : c'est dingue , je me demande ou je vais chercher ça !
a écrit le 15/11/2014 à 22:34 :
Presque 2/3 des dépenses publiques sont des transferts sociaux et les dépenses publiques représentent 57 % du PIB; alors, lorsque ce gouvernement se réjouit de la hausse trismestrielle de 0,3 % du PIB, il faudrait bien noter que seule la hausse de 0,8 % des dépenses publiques (à coup de dérapage budgétaire et endettement) explique cette "croissance". L'effet de la montée des stocks qui également contribué à la hausse, ne traduit que le manque de débouchés des entreprises et ne sera que provisoire. Sinon, l'activité économique ("réelle") est en récession depuis plusieurs années. Comment est-ce possible de parler d'austérité, c'est surréaliste car les dépenses publiques sont en progression incessante! Un état parasite qui se répand maintenant dans les rues!
Réponse de le 16/11/2014 à 8:54 :
Comme vous le dites les transferts sont les 2/3 des dépenses mais ne sont en réalité que des prélèvements négatifs...rien à voir avec le PIB...donc les 57% ne veulent rien dire. On peut si on veut monter les 57% à 70% en comptabilisant les niches en dépenses...d'ailleurs on pourrait avoir plus de 100% sans que ça nuise en rien à l'économie...
a écrit le 15/11/2014 à 20:10 :
Quitte à faire une révolution , il faut virer du pouvoir toutes les professions réglementées et fonctionnaires qui contrôlent le pays depuis 40 ans et la on se redressera .
Il suffit de voir la politique de hollande : 0 réforme de la fonction publique .. et pendant ce temps la , pour entretenir ces parasites , le secteur privé trinque en premier lieu les variables d'ajustement que sont les intérimaires, CDD , ouvriers , chômeurs et autres salariés de PME.
Réponse de le 16/11/2014 à 8:57 :
La solution est de vendre les services publics avec des redevances aux prix compétitifs (voir coûts unitaires de la Suède) afin qu'on cesse de distinguer service public et service privé..
Réponse de le 16/11/2014 à 10:08 :
entièrement d'accord les fonctionnaires à très très faible productivité et leurs administrations publics ruineuse sont le véritable cancer de notre pays
a écrit le 15/11/2014 à 18:50 :
L’austérité, mais quelle blague! Avec 4% de PIB en déficits chaque année, elle est où l'austérité?
Réponse de le 16/11/2014 à 0:50 :
L'austérité n'est pas pas pour les fonctionnaires ni pour les élus mais pour les salariés du secteur privé qui sont désormais les parias et les esclaves de cette oligarchie. Ça ne va pas durer une prise de conscience se fait, la révolution couve!
a écrit le 15/11/2014 à 18:44 :
Tous les mêmes les journaleux au service de la finance!!!!!
a écrit le 15/11/2014 à 18:39 :
effectivement il y a aucune austérité de la part de l'état
a écrit le 15/11/2014 à 18:14 :
A quand une "Journée de mobilisation contre l'OTAN et l'ingérence des Etats-Unis dans les affaires françaises" ? cela aurait pu être plus efficace que de se mobiliser contre une politique d'austerité tellement confuse, diffuse, fumeuse que celle-là dont on n'a aucune idée à qui s'attaquer.
Réponse de le 15/11/2014 à 18:55 :
C'est pas faux (je dirais même judicieux) ce que vous dites.
Réponse de le 16/11/2014 à 12:00 :
Les Français n'auront jamais les cou***es pour faire une telle mobilisation, on sort dans la rue pour des sujets presque abstraits, colorés, ou qui touchent directement notre porte-feuille, mais pas vraiment polémiques ni révolutionnaires. Nous restons, tous, les bons veaux du Général, voilà.
a écrit le 15/11/2014 à 18:12 :
le pb c'est qu'en france il n'y a AUCUNE austerite, la depense publique a augmente de 1.9 %, le deficit est a 4.5, et le gvt a eu plein de nouvelles idees de depenses nouvelles non financeees...
Réponse de le 15/11/2014 à 18:18 :
Elle est ou cette austérité ? Le nombre de fonctionnaires n'a jamais cessé d'augmenter et la qualité des services de baisser ...
Réponse de le 16/11/2014 à 9:00 :
L'essentiel de la dépense publique est du service vital à la personne ou des transferts. Par construction ça augmente avec la population...au détriment d'ailleurs des autres produits (produits bruns, telecoms...) dont les prix baissent car leur fabrication requiert de moins en moins de main d'oeuvre...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :