La Fed et la BCE injectent à nouveau des liquidités

 |  | 342 mots
La banque centrale américaine a injecté ce lundi 95 milliards de dollars dans le système bancaire. Côté européen, la BCE a injecté 40 milliards de dollars.

La Réserve fédérale a annoncé ce lundi une nouvelle injection dans le système bancaire d'un montant de 95 milliards de dollars. Elle s'effectuera par le biais d'opération de refinancement de routine. La Fed va par ailleurs allouer 75 milliards de dollars à 28 jours dans le cadre d'une opération d'enchères (Retrouvez le communiqué en anglais de la Fed sur cette opération en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

L'organisme dirigé par Ben Bernanke a annoncé la semaine dernière qu'il ferait tout pour fournir aux banques l'argent frais dont elles ont besoin pour fonctionner. Elle a alloué depuis lors plus de 170 milliards de dollars lors d'opérations de refinancement au jour le jour impromptues.

Plus tôt dans la journée, la banque fédérale de réserve de New York, intermédiaire traditionnel entre la Réserve fédérale (Fed) et les marchés, a annoncé avoir alloué dans la matinée 20 milliards de dollars dans le cadre de son habituelle opération de refinancement au jour le jour du lundi. Les banques ont demandé au total 45,6 milliards de dollars. Plus de la moitié des demandes n'ont donc pas été satisfaites.

En Europe également, la demande en liquidités des banques reste forte. La Banque centrale européenne (BCE) a comme prévu injecté 40 milliards de dollars dans le circuit bancaire mais les demandes des banques étaient deux fois supérieures, à 82,1 milliards de dollars.

Cette opération fait partie d'un accord de "swap" de devises avec la Réserve fédérale américaine, dans le cadre d'une vaste action concertée des grandes banques centrales lancée jeudi et visant à aplanir les tensions sur les marchés liées à la débâcle du secteur financier américain.

En revanche, les enchères lancées par la Banque d'Angleterre (BoE) ont été sous-soucrites, comme les deux précédentes. La BoE avait mis 40 milliards de dollars sur le marché mais les demandes des banques n'ont atteint que 26,15 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :