Aide internationale massive pour la Hongrie

 |   |  187  mots
La Hongrie va recevoir un total de 20 milliards d'euros sous forme de prêts d'urgence de la part du Fonds monétaire international, de l'Union européenne et de la Banque Mondiale.

Le Fonds monétaire international, l'Union européenne (UE) et la Banque mondiale volent au secours de la Hongrie, fragilisée par la crise financière et économique avec une chute de sa devise, le forint, obligeant la banque centrale à brutalement relever son taux directeur, de 8,5% à 11,5%,

Ces différentes instituions vont lui apporter un montant total de 20 milliards d'euros : 12,5 milliards promis par le FMI via un prêt de 17 mois, 6,5 milliards d'euros par l'UE, et un milliard par la Banque mondiale.


C'est la première aide européenne à un Etat membre ddepuis le soutien à l'Italie au début des années 1990. Budapest ne l'a pas attendu pour lancer un plan de rigueur et ramener son déficit budgétaire de 9,2% du PIB (produit intérieur brut) à 5% en 2007.

La Hongrie est le troisième pays à obtenir un prêt d'urgence du FMI face à la crise financière, après l'Islande pour 2,1 milliards de dollars (1,65 milliard d'euros) et l'Ukraine pour 16,5 milliards de dollars (13 milliards d'euros).

Le Fonds monétaire international discute avec d'autres pays, le Pakistan et le Belarus. Mais il a démenti négocier avec la Roumanie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :