Recul confirmé de l'activité en Grande-Bretagne

Au troisième trimestre, le produit intérieur britannique a bien reculé de 0,5%. Une première depuis 1992.

Au Royaume-Uni, l'Office des statistiques nationales (ONS a confirmé ce mercredi que le produit intérieur brut (PIB)  s'est contracté de 0,5% au troisième trimestre par rapport au précédent.

C'est le premier recul de l'activité outre-Manche depuis 1992. Sur un an, la croissance n'atteint plus que 0,3% sur un an.


Sur le trimestre, la production industrielle (qui pèse environ 18% du PIB) a baissé un peu plus que prévu : -1,1%, au lieu de 1% annoncé précédement.

Beaucoup plus importante, l'activité des services (les trois-quarts du PIB) a reculé de 0,4%, comme prévu.

Le gouvernement britannique n'a pas caché qu'il craint une récession. On saura avec les chiffres du quatrième trimestre si c'est le cas, une récession se définissant techniquement par deux trimestres consécutifs de recul du PIB.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.