Aux Etats-Unis, l'activité manufacturière et l'immobilier reculent encore

 |   |  214  mots
En novembre, l'indice des directeurs d'achats du secteur manufacturier est tombé à son plus bas depuis 1982. Et les dépenses de construction ont accusé un recul de 1,2% en octobre.

La contraction de l'activité manufacturière s'est accentuée en novembre aux Etats-Unis, pour toucher un nouveau plus bas depuis 1982, selon l'enquête ISM auprès des directeurs d'achats du secteur publiée ce lundi. L'indice PMI (des directeurs d'achats du secteur industriel) est tombé à 36,2 après 38,9 en octobre. Les économistes attendaient un indice plus élevé, autour de 37, mais toujours en territoire négatif, sous la barre des 50 qui sépare la croissance de la contraction de l'activité.

Les composantes des prises de commandes, de la production, des stocks et de l'emploi sont en contraction, les prix sont en baisse. La composante des prises de commandes tombe au plus bas depuis 1980 et celle des prix payés est même ramenée au plus bas depuis 1949.

Par ailleurs, les dépenses de construction ont baissé davantage que prévu en octobre, a annoncé lundi le département du Commerce. Elles ont diminué de 1,2%, après être restées inchangées en septembre, alors que les analystes anticipaient un recul de 1%. Les dépenses de septembre avaient dans un premier temps été annoncées en baisse de 0,3%.

Les dépenses affectées à la construction résidentielle privée ont baissé de 3,5%, au plus bas depuis juillet 2008, tandis que celles des chantiers publics ont augmenté de 0,7%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :