L'Irlande perd sa note "AAA" chez Standard & Poor's

La note de la dette souveraine à long terme de l'Irlande a été abaissée de "AAA" à "AA+" par l'agence de notation financière, en raison de la dégradation des finances publiques.

1 mn

Après l'Espagne en janvier, c'est au tour de l'Irlande de perdre sa note "AAA" chez Standard & Poor's (S&P). La première agence de notation financière explique sa décision par la forte dégradation des finances publiques irlandaises, alors que le pays est particulièrement touché par la crise financière qui se traduit par une forte récession.

"L'abaissement traduit notre opinion selon laquelle il faudra vraisemblablement plusieurs années d'efforts soutenus et d'une échelle supérieure à ce que prévoit actuellement le gouvernement, pour remédier à la détérioration des finances publiques de l'Irlande", a expliqué David Beers, analyste de S&P, dans un communiqué.

Le Produit intérieur brut (PIB) irlandais s'est contracté de 7,5% en glissement annuel au quatrième trimestre 2008. Et sur l'ensemble de l'année, l'activité économique du pays a reculé de 2,3%. Longtemps considérée comme le champion de la zone euro en matière de croissance, le "Tigre Celte" a été le premier pays européen à entrer en récession, au début 2008.

Dans ce contexte, le gouvernement irlandais va présenter le 7 avril prochain un ensemble de mesures visant à trouver 4 à 4,5 milliards d'euros d'économies. Le but est de limiter le déficit public à 9,5% du PIB cette année. Mais ce nouveau tour de vis budgétaire risque d'être politiquement périlleux, le gouvernement du premier ministre Brian Cowen ayant déjà dû faire face en février à une manifestation massive à Dublin, après l'adoption d'un plan d'austérité de 2 milliards d'euros.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Cette agence a probablement raison cette fois-ci. Mais c'est aussi la même agence qui donnait des notations farfelues aux banques en faillite. Et combien donne-t-elle aux USA ?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Franchement, quel est la crédibilité de ces agences de notation qui sont les mêmes qui donnaient un AAA+ à des crédits subprimes titrisés et donc pourris dès leur naissance ????

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
et vous voulez savoir combien de temps donne-t-elle à la France pour passer à la moulinette AA+ ? Pas très longtemps, en tout cas moins d'un an.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Tout à fait d'accord avec pima, ces agences auraient dû changer d'activité et de boule de cristal ! car la leur était vraiment TRES TRES OPAQUE ! voire TRES NOIRE.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
news peu reprise dans les medias français, à tort, à ce sujet, lire : http://blogduglobe.wordpress.com/

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
pima, votre raisonnement est un peu simpliste, il est vrai que les agences de notation n'ont pas bien fait leur travail avec les subprime, mais ce n'était vraiment pas facile, les subprimes étaient mélées à d'autres titres et prêts d'états, très surs...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.