L'Union européenne améliore la gestion de ses stocks pétroliers

 |   |  209  mots
Un projet de loi (directive) a été adopté ce vendredi pour permettre aux pays européens de renforcer la transparence sur l'état de leurs stocks pétroliers commerciaux. Néanmoins, la Commission européenne ne pourra pas obliger les Etats à débloquer ces stocks en cas de pénurie

L?Union européenne veut renforcer la transparence sur l?état des stocks pétroliers commerciaux. Selon un projet de loi (directive) adopté ce vendredi, les pays européens devront désormais publier une fois par mois des informations sur les stocks pétroliers ?commerciaux?, détenus par les opérateurs économiques. Les ministres des Finances de l'UE s'étaient pourtant mis d'accord en juillet 2008 sur le principe d'une telle publication hebdomadaire de leurs stocks pétroliers commerciaux, qui se fait déjà aux Etats-Unis ou au Japon.

Ce rythme hebdomadaire, soutenu notamment par la France, visait à aider à lutter contre la flambée des prix pétroliers, en améliorant les informations données aux opérateurs du marché.

Les relevés mensuels permettront tout de même à la Commission européenne de publier un relevé statistique mensuel des stocks commerciaux.
En cas de crise, les Etats mettent en circulation rapidement ces stocks. Ils peuvent aussi restreindre la consommation, en attribuant par exemple en priorité des produits pétroliers à certaines catégories de consommateurs.

La directive adoptée entrera en vigueur dans deux ans. Néanmoins, Bruxelles ne pourra pas intervenir et dicter le déblocage en cas de pénurie.

 

(retrouvez le communiqué de la Commission européenne).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :