La Suisse demande une communication "transparente" à l'OCDE

Le ministère helvétique de l'Economie exige une communication plus "transparente" et des "règles équitables" de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) qui a établi une liste "grise" des paradis fiscaux.

C'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité ! La Suisse, figurant sur la liste "grise" des paradis fiscaux de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), demande à cette organisation une communication plus "transparente" et des règles "équitables" notamment en termes de fiscalité. Le ministère helvétique de l'Economie prévoit d'exprimer ces souhaits lors de la prochaine réunion ministérielle du Conseil de l'OCDE prévue à Paris du 24 au 25 juin sur le thème de la crise économique, a indiqué le Département fédéral de l'Economie dans un communiqué.

Rappelons que la Suisse a été placée sur la liste "grise" des paradis fiscaux de l'OCDE début avril lors de la réunion des membres du G20 à Londres, alors qu'elle a accepté en mars d'assouplir son secret bancaire.

Afin d'être rayée de cette liste, la Suisse veut ratifier d'ici à la fin de l'année une douzaine d'accords de double imposition pour être en conformité avec les normes de l'OCDE en matière de transparence et d'échange d'informations fiscales.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Alors pour vous, il était tout à fait normal que l'OCDE en collaboration avec le G20 mette la Suisse sur une liste grise, sans lui en parler, alors qu'elle est un des membres fondateurs de l'OCDE??? Ah, mais j'oubliais...Il est très à la mode de cass...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
En fait, la seule différence entre la Suisse et les autres pays d'Europe, c'est que l'Etat est au service du citoyen et non le citoyen au service de l'Etat. Une petite différence, mais qui change beaucoup de chose. Les suisses n'éprouvent en général ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.