L'activité industrielle repart en Europe, mais le chômage progresse

 |   |  298  mots
En France, le secteur manufacturier a renoué avec la croissance en août, pour la première fois depuis mai 2008. Dans la zone euro, l'indice PMI a atteint son plus haut niveau depuis quatorze mois avec une hausse de près de 2 points. Mais le chômage a atteint 9,5% en juillet, au plus haut depuis dix ans.

L'activité dans le secteur manufacturier montre des signes de reprise en Europe, à l'exception du Royaume-Uni. L'indice des directeurs d'achats de la zone euro a enregistré une forte hausse (presque deux points) entre juillet et août. Il s'établit à 48,2 points, contre 46,3 points un mois auparavant. La progression est encore plus importante que la première estimation, qui tablait sur un indice PMI à 47,9 points.

L'indicateur reste inférieur au seuil de 50, qui correspond à une expansion du secteur. En août, l'activité manufacturière de la zone euro a donc continué de se rétracter, mais sur un rythme ralenti.

En revanche, en France, l'industrie a bien renoué avec la croissance, comme le laissait présager la première estimation flash. Au mois d'août, l'indice PMI s'établit à 50,8 points, contre 50,2 points attendus en première estimation. Surtout, il repasse la barre des 50 points pour la première fois depuis mai 2008, en juillet, l'indice était de seulement 48,1 points.

Le seul bémol européen vient d'outre-Manche. L'indice des directeurs d'achats du secteur manufacturier s'y est replié en août, retombant sous la barre des 50 points. Il s'est fixé à 49,7 points, signe d'une petite contraction de l'activité, alors qu'en juillet, à 50,2 points, il laissait entrevoir un redémarrage de la croissance dans le secteur.

En revanche, le taux de chômage est monté en juillet à 9,5%, niveau inédit depuis mai 1999, a annoncé mardi Eurostat. En juin, il atteignait 9,4%. Le nombre de personnes sans emploi est monté de 167.000 le mois dernier pour se porter à 15,09 millions.

Dans l'ensemble des pays de l'Union européenne, le taux de chômage ressort à 9% contre 8,9% en juin à 21,794 millions. La progression du nombre de chômeurs a particulièrement touché l'Irlande, l'Espagne et la France. L'Allemagne, en revanche, a bénéficié d'un recul inattendu du nombre de chômeurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
surprenant de voir l'indice progresser au mois d'août, surtout en raison de toutes les fermetures annuelles d'entreprises. Les chiffres que je lis à droite et à gauche sont contradictoires (résultats en chute de toutes les entreprises) et indice en croissance ? Surprenant...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
trés surprenant en effet,les industries sont presque toutes fermées en Aout,mais juillet a été si faible..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :