Dubaï rembourse en partie la dette de Nakheel

L'émirat d'Abou Dhabi prête 10 milliards de dollars à son voisin Dubaï, afin que celui-ci rembourser plus de 4 milliards de dette de Nakheel, qui arrive à échéance ce lundi.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Les autorités de Dubaï volent au secours de Nakheel, la filiale immobilière de son conglomérat géant Dubaï World. Grâce à un prêt de 10 milliards de dollars de son voisin Abou Dhabi, l'émirat va rembourser pour 4,1 milliards de sukuks (obligations islamiques) qui arrivent à échéance ce lundi.

Le groupe immobilier dubaïote Nakheel, à l'origine du projet d'îles en forme de palmier, est dans l'impossibilité d'honorer ses obligations depuis plusieurs semaines. Si bien que le gouvernement de Dubaï a lancé un moratoire sur la dette du groupe il y a quelques semaines.

Les 10 milliards de prêts d'Abou Dhabi devraient permettre de soutenir Dubaï World jusqu'à la fin du mois d'avril 2010. Les autorités dubaïotes se montrent rassurantes et affirme respecter les principes et les pratiques ayant cours sur les marchés internationaux.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.