L'euro descend vers 1,30 dollar

 |   |  101  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La monnaie européenne dévisse ce mardi de plus de 1% et passe sous la barre de 1,31 dollar. Le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz n'hésite pas à pronostiquer la fin possible de l'euro.

Les inquiétudes persistantes sur le plan d'aide à la Grèce et sur les faiblesses d'autres pays européens comme le Portugal et surtout l'Espagne pèsent plus que jamais  sur l'euro.

La monnaie européenne dévisse ce mardi de plus de 1% et passe sous la barre de 1,31 dollar, descendant vers 1,30 (rappelons qu'elle avait été introduit en 1999 à 1,18 dollar), à son plus bas niveau depuis un an.

Pour ne rien arranger, le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz, interrogé sur BBC4, n'hésite pas à pronostiquer la fin possible de l'euro si l'Europe ne parvient pas à régler ses "problèmes institutionnels fondamentaux".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :