L'euro passe sous 1,30 dollar

 |   |  134  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La monnaie européenne dévisse ce mardi de 1,5% et passe sous la barre de 1,30 dollar. Le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz n'hésite pas à pronostiquer la fin possible de l'euro.

Les inquiétudes persistantes sur le plan d'aide à la Grèce et sur les faiblesses d'autres pays européens comme le Portugal et surtout l'Espagne pèsent plus que jamais  sur l'euro.

La monnaie européenne dévisse ce mardi de 1,5% et passe sous la barre de 1,31 dollar puis de 1,30 (rappelons qu'elle avait été introduit en 1999 à 1,18 dollar), à son plus bas niveau depuis un an.

La monnaie européenne est descendu à 1,2998 dollar et a même chuté jusqu'à 1,2993 dollar, selon la plateforme électronique EBS. Depuis le début de l'année, elle a perdu plus de 9% face au billet vert.

Pour ne rien arranger, le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz, interrogé sur BBC4, n'hésite pas à pronostiquer la fin possible de l'euro si l'Europe ne parvient pas à régler ses "problèmes institutionnels fondamentaux".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/05/2010 à 8:33 :
En 1963 la parité franc dollar était à 4.90 F pour un dollar et il est maintenant à : 6.56/1.30= 5 francs pour un dollar.
Où est la catastrophe ?
On joue vraiment à se faire peur, (gripe H1N1, réchauffement climatique ...) et les médias se régalent ...
Alors que la bonne parité Euro/Dollar serait de 1 dollar pour 1 euro !
a écrit le 05/05/2010 à 5:45 :
il ne faut pas s'affoler le retour de l'euro vers son niveau de création ,on en est encore loin ,ne peut etre que bénéfique pour la competivité des productions europeennes

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :