Tensions en Asie : après la Thaïlande, la Corée

 |   |  169  mots
Alors que les affrontements continuent en Thaïlande entre l'armée et l'opposition des partisans des chemises rouges, un nouveau foyer de tensions ressurgit en Asie avec le ton qui monte à nouveau entre Corée du Sud et Corée du Nord.

Les tensions s'accumulent en Asie. Alors que les affrontements continuent en Thaïlande entre l'armée et l'opposition des partisans des chemises rouges aprèsl'assaut donné hier par les chars dans leur camp retranché de Bangkok et leur rédition officielle, c'est entre les deux Corée que le ton monte ce jeudi.

En cause : le naufrage de la corvette sud-coréenne Cheonan fin mars. Selon une commission d'enquête internationale, il a bien a été provoqué par une torpille nord-coréenne.

Séoul mais aussi Washington, Londres et Tokyo ont aussitôt condamné Pyongyang. Le secrétaire-général des Nations unies, Ban Ki-moon, a jugé ces conclusions "profondément inquiétantes".

Mais la Corée du Nord dément et menace même d'une "guerre généralisée" en cas de sanctions. Le président sud-coréen, Lee Myung-Bak, a pourtant promis "des mesures énergiques" contre le Nord. Elles pourraient passer par des restrictions commerciales.

Ces tensions ont pesé sur les marchés asiatiques ce jeudi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :