Le pétrole chute sous les 65 dollars à New York

 |   |  235  mots
Pour son dernier jour de cotation, le contrat de "light sweet crude" pour livraison en juin chute sur le New York Mercantile Exchange. Il est passé sous la barre des 65 dollars.

Très forte chute des cours du pétrole ce jeudi sur le New York Stock Exchange (Nymex). Pour son dernier jour de cotation, le contrat de "light sweet crude" repassé sous la barre des 65 dollars, pour la première fois depuis juillet 2009. Le baril a perdu plus de cinq dollars en séances, avant de clôture en baisse de 1,86 dollar à 68,01 dollars.

Les cours sont plombés par les inquiétudes liées à la situation budgétaire dans la zone euro, entaînant notamment la baisse de l'euro. Mercredi, ils avaient stoppé leur chute. Les marchés pétroliers avaient alors timidement réagi au rebond de l'euro, dont la chute a précipité dans son sillage le baril de brut qui a perdu plus de 15 dollars lors des deux dernières semaines.

En dehors du repli de l'euro, les marchés pétroliers sont toujours plombés par la situation en Europe. Les mesures drastiques qu'entendent mettre en place plusieurs pays européens font en effet peser des doutes sur l'état de la demande.

En outre, les opérateurs s'inquiètent du niveau record des réserves au terminal américain de Cushing (Oklahoma), le plus grand centre de stockage des Etats-Unis. Offre surabondante, demande en berne: un déséquilibre qui pèse sur les cours. Ces derniers ont perdu plus de 15 dollars sur les deux dernières semaines à New York.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :