Vers une accélération de la croissance allemande

Du gouvernement à la Bundesbank, un vent d'optimisme flotte sur l'Allemagne où la croissance pourrait être nettement plus forte que prévu dès cette année, et atteindre 1,9% en 2010 et 1,4% en 2011.

1 mn

La croissance économique allemande devrait être "nettement plus forte" au deuxième trimestre qu'au premier, a estimé ce vendredi un membre du conseil de la Bundesbank, Andreas Dombret. Au premier trimestre, le produit intérieur brut (PIB) avait augmenté de 0,2%.

Et, pour l'année 2010, la croissance sera nettement supérieure aux prévisions, a par ailleurs estimé le ministre des Finances, Wolfgang Schaüble, dans le quotidien Bild. Selon sa prévision de janvier, le gouvernement prévoit une croissance de 1,4% cette année. Certains économistes ont même évoqué un chiffre de 3%.

Comme en écho, la Bundesbank a relevé ce vendredi ses prévisions de croissance outre-Rhin cette année et l'an prochain, la première économie européenne profitant à plein de la reprise de la demande mondiale. Pour 2010, la banque centrale mise dorénavant sur une hausse de 1,9% du produit intérieur brut (PIB), contre 1,6% prévu en décembre. L'année suivante, l'économie devrait croître de 1,4%, contre 1,2% anticipé précédemment.

La reprise est portée pour le moment principalement par les exportations, qui profitent d'une demande mondiale en hausse. "A moyen terme, les investissements des entreprises vont se raviver, et la consommation privée devrait aussi de nouveau augmenter", prédit la Buba. Même si le chômage devait augmenter quelque peu, cela ne change rien au fait que "le marché allemand du travail a extrêmement bien surmonté la crise conjoncturelle la plus dure de l'histoire de l'après-guerre".

La crise de la dette en zone euro fait toutefois peser des risques sur ces prévisions, établies sur l'hypothèse que les effets négatifs des turbulences actuelles vont rester "limités", précise la Bundesbank.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.