Accélération de la croissance trimestrielle japonaise

 |   |  278  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Au troisième trimestre, le produit intérieur brut de l'économie japonaise a progressé à un rythme annuel de 3,9%, selon les statistiques officielles publiées ce lundi.

La croissance de l'économie japonaise s'est accélérée au troisième trimestre, progressant à un rythme annuel de 3,9%, soulignent les statistiques officielles publiées lundi, mais la fin de l'année devrait être moins bénéfique.

Au troisième trimestre, le produit intérieur brut a gagné 0,9% par rapport au trimestre précédent. Il s'agit du quatrième trimestre consécutif de hausse du PIB.
Cette progression, supérieure aux attentes des investisseurs, tient surtout à la consommation des ménages japonais.  Ces derniers ont profité des dernières mesures de soutien à l'économie encore en place, comme la "prime à la casse" qui portait les ventes de voitures neuves mais qui a été retirée fin septembre.

En revanche, la demande extérieure pour les produits et services japonais n'a pas contribué à la croissance, ce qui augure mal des mois à venir pour une économie dépendant largement de ses exportations, d'autant que le yen se maintient à un niveau élevé.

"La croissance au troisième trimestre s'est lourdement reposée sur la demande intérieure, et cela laisse supposer un ralentissement marqué au quatrième trimestre puisque les mesures de soutien de la consommation vont aller diminuant et que la croissance des exportations se ralentit", note Junko Nishioka, chef économiste pour le Japon chez RBS Securities.

Pour Koichi Ono, stratégiste chez Daiwa Securities Capital Markets, "il est difficile d'avancer une évaluation claire (de l'évolution de l'économie japonaise) puisque des achats de dernière minute de cigarettes, avant la hausse des prix, et de voitures, avant la fin des subventions pour des véhicules écologiques, ont sans doute poussé la consommation des ménages".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :