L’Egypte est sur "un chemin dangereux" dit Obama

 |   |  276  mots
(Crédits : Reuters)
Les Etats-Unis condamnent la répression en Egypte qui a fait au moins 525 morts, au lendemain de l'assaut sanglant lancé par la police et l'armée au Caire contre les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi.

Le message adressé par Barack Obama au gouvernement égyptien intérimaire est clair. "Les Etats-Unis condamnent avec force les mesures prises par le gouvernement intérimaire égyptien", a affirmé depuis son lieu de vacances de Martha's Vineyard, dans le Massachusetts (nord-est), le président américain, évoquant en particulier la réinstauration de l'état d'urgence annoncée la veille. Pour lui, la répression engage l'Egypte, "sur un chemin dangereux". Au moins 525 personnes sont mortes dans les violences, au lendemain de l'assaut sanglant lancé par la police et l'armée au Caire contre les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi.

Manoeuvres militaires communes suspendues

Sans couper les ponts avec l'armée égyptinne, Barack Obama a annoncé l'annulation de manoeuvres militaires conjointes avec le Caire le mois prochain. Il faisait ainsi allusion à l'exercice "Bright Star", qui se déroule tous les deux ans entre l'Egypte et les Etats-Unis depuis 1981 et rassemble plusieurs milliers d'hommes pour plusieurs semaines de manoeuvres. "Si nous souhaitons maintenir notre relation avec l'Egypte, notre coopération habituelle ne peut pas continuer comme si de rien n'était lorsque des civils sont tués dans les rues et que les droits régressent", a expliqué le président. "Par conséquent, ce matin nous avons annoncé au gouvernement égyptien que nous annulions nos manoeuvres militaires biennales, qui devaient avoir lieu le mois prochain", a-t-il révélé, en expliquant avoir participé, juste avant son intervention, à une réunion avec son équipe de sécurité nationale.

Barack Obama n'est toutefois pas allé jusqu'à annoncer la suspension de l'aide militaire des Etats-Unis à l'Egypte, qui représente 1,3 milliard de dollars par an.

XXX

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/08/2013 à 11:12 :
dans un premier temps on nous incite à défendre les opposants aux frères musulmans pourtant élus par le vote démocratique, dans un second temps on nous incite à défendre les opprimés que sont ces freres musulmans qui veulent rétablir la charia et crient morts aux infidèles, il faudrait arréter ce marketing médiatique à toujours accentuer les phénomènes à sens unique dans un sens ou dans l'autre ! nous prennent pour des buses et en plus ils croient qu'on adhère à ces manipulations grotesques !!
a écrit le 17/08/2013 à 20:37 :
Ce chemin ressemble à s'y méprendre à celui pris par l'Iran. La lumière des évènements nous conduit à penser que le coche fut manquè après la mort d' Anouar el sadate. Sa succession fut rapidement acquise, mais l'ampleur d'une mise en oeuvre de la démocratie ; jamais réalisée. Les états unis n'ont su que gérer leurs intérêts, sans ce préoccuper de la stratégie géopolitique de l'ensemble des pays du Maghreb. Il ne suffit pas d'entretenir un fonctionnement étatique par le biais de subventions. On crée ainsi un décalage avec le reste du peuple ; d'où l'affrontement auquel on assiste.
a écrit le 17/08/2013 à 16:08 :
Qui a mis les égyptiens sur ce mauvais chemin? Réponse: Les pays occidentaix avec premièrement les USA qui arment et sèment la pagaille partout. Les français et les britaniques qui se croient encore être des empires coloniaux sont aussi très bons à ce jeu.
Rappelez-vous le discours de l'Oncle-Tom qui, lorsque juste élu, il a fait sa tournée au Caire.
Réponse de le 17/08/2013 à 20:19 :
Ce qui me préoccupe actuellement, c'est comment je vais finir la fin du mois.
a écrit le 17/08/2013 à 14:31 :
Toute proportions gardées, il se joue en Égypte la même pièce qu'en Algérie, au moment de la victoire du FIS (Front Islamique du Salut) aux élections, à la fin des années 80. Un mouvement d'obédience islamique gagne un scrutin. Ces vainqueurs menacent le pourvoir en place, depuis longtemps (le FLN en Algérie, la "bourgeoisie" militaire en Égypte).
Pour l?Égypte, la présentation qui est faite des événements est particulièrement hypocrite. Morsi a t' il été élus démocratiquement? Oui.
Alors, où est le problème? Le problème, c'est l'armée. Depuis la fin de la guerres "des six jours", elle est maintenue à bout de bras par le contribuable américain. Le deal, c'est empêcher que l'armée la plus puissant de la région ne menace l' État d?Israël. Cette armée possède ses écoles, ses magasins... sont monde. Elle fait vivre une partie importante d'une petite bourgeoisie égyptienne. Sans tomber dans la caricature, les "frères musulmans" sont les exclus de ce monde là. L'élection, démocratique, des opposants menaçait cet équilibre... injuste. Doublement: d'abord, à l'extérieur avec le risque d'une alliance avec des puissances qui veulent se débarrasser de l?État d?Israël. Ensuite, à l'intérieur avec la fin des privilèges de la "bourgeoisie militaire". Voila, il faut dire les choses. Mais il faut être honnête. L'armée ne défend pas "la démocratie", au contraire sur le plan formelle cette démocratie a été bafouée par un véritable coup d?État. En défendant une certaine idée des équilibres géostratégiques, l'armée défend d'abord ses intérêts... de classe. Alors écrire que "les centurions sont préférables au barbus", c'est choisir le marteau contre l'enclume et oublier le peuple égyptien.

a écrit le 17/08/2013 à 13:42 :
En fait, on s'en tape de l'Egypte. On a bien assez de nos problèmes.
a écrit le 17/08/2013 à 13:05 :
Nous voyons nos dirigeants ne pas savoir sur quel pied dansé . De fait ils se sont fourvoyés avec leur principe de démocratie . L ' islam véhicule une idéologie fasciste parmi les frères musulmans , les salafistes , les wahabites , les chiites et autres prétendus modérés de Turquie . Voir Hollande et sa clique regretté le retour de l 'armée appelée par les démocrates contre les intégristes qui avaient remporté les élection c' est soutenir Hitler qui lui aussi avait été élu !!! Il va falloir choisir son camp ...
a écrit le 17/08/2013 à 12:24 :
La situtation de l'Egypte nous intéresse directement car ce qu'il en resortira aura une incidence importante sur les autres pays de la Méditerranée. Il est clair que le pouvoir pris démocratiquement ou pas par des partis religieux est un risque pour la stabilité de l'occident. Je pense que nous voulions ou pas nous irons doucement mais surement vers un conflit armé entre les rives de la méditerranée car les plus modérés seront dépassés par les extrémistes qui sur le fond feront de leurs pays un crève faim et la faim est le plus sur bras armée d'un pays. il faudra égalemment géré une immigration folle car la peur fera partir un grand nombre de familles. Ce sujet est un des plus important sur les 10 ans à venir. Je pense derrière les belles paroles que les politqiues en sont conscients mais qu'ils doivent montrer une forme de neutralité qui n'est que de façade. Oui il y un danger pour la rive européeenne de la méditerranée avec des pays très exposés l'Italie, la France , l'Espagne.
a écrit le 17/08/2013 à 9:42 :
L'Europe devrait rétablir fermement ses frontières. Sinon toute son économie pourrait s'aggraver de nouveau vers le bas.
Réponse de le 17/08/2013 à 10:18 :
100% ok
a écrit le 16/08/2013 à 19:44 :
Juste une chose comment des policiers & des militaires peuvent tuer des personnes sans armes & tuer leur propre peuple...
sincèrement j'ai honte pour ces hommes normalement le gouvernement & sont armées devraient êtres juger pour crimes de sangs...

Quelque soit les manifestants pro ou anti pro ect doivent être respecter de la même manière...

Comme dit Business Cela fait vendre la presse...
Réponse de le 16/08/2013 à 23:27 :
Sans armes c'est vous qui le dites! Hier au journal télévisé il a été mentionné des saisies d'armes par l'armée égyptienne. Si des armes circulent frauduleusement dans nos banlieues vous n'espérez pas nous faire croire qu'aucune circulent en Egypte...
Réponse de le 18/08/2013 à 0:38 :
@Michel Vous parlez de banlieues cela ne regarde que votre gouvernement ? Ici nous parlons de Égypte

Ps des armes vous en trouvez dans dans les pays du monde de plus les vendeurs d'armes sont vos pays!!!

Usa France GB ect......

Alors si vous avez envie de vous plaindre allez vous plaindre chez eux! le monde sera bien meilleurs sans c'est ventes d'armes

merci à vous

bonne soirées...
a écrit le 16/08/2013 à 19:18 :
En attendant, ça fait vendre de la presse...
a écrit le 16/08/2013 à 19:11 :
Qu'ils se démerde C'est à eux de régler cette affaire dans leur pays...
La seul chose que je ne comprend pas c'est qu'ils se tues entre eux...
a écrit le 16/08/2013 à 16:14 :
C'est vrai, laissons la force militaire des Etats-Unis collaborer avec celle du gouvernement Egyptien, comme cela il pourront rivaliser avec le nombre de mort en Syrie, un peu de compétition méssieurs !
a écrit le 16/08/2013 à 14:35 :
Il y a des clivages sociaux très profonds en Egypte, on les voit vite en le visitant. Le clivage politique autour de l'Islam en masque d'autres peut être plus profonds et plus dangereux. C'est un pays on l'on peine parfois à se nourrir. Dans cette situation, si les islamistes se font éjecter d'une manière ou d'une autre, ce qui ressemblera peut être à notre marxisme d'antan risque d'apparaître.
Réponse de le 16/08/2013 à 15:26 :
Clair, tahi, qu'il vaut mieux un bon dictateur qu'un marxisme... pour vous.
Réponse de le 16/08/2013 à 15:54 :
Non, j'ai dit le contraire plus bas, j'ai donc manqué de clarté ici. Les islamistes ont probablement donné des raisons pour se faire détester (du point de vue Egyptien, pas du notre), mais si l'on prend l'habitude de s'étriper dès maintenant, l'avenir peut être pire. les islamistes ne pourront jamais faire autrement que de s'opposer à une forme locale de marxisme, leur maintien dans le système politique peut donc stabiliser le système social et politique sur le long terme. Certains clivages sociaux peuvent devenir explosif et hors de contrôle ; je ne dis pas cela dans une logique de contrôle des populations, mais je préfèrerai que l'Histoire nous évite quelque redite tragique.
Réponse de le 16/08/2013 à 16:10 :
@tahi: c'est pas manquer de clarté, mais tout mélanger. Confondre Marx et les islamistes n'est même pas risible :-)
Réponse de le 16/08/2013 à 16:29 :
Tombe bien, Tahi, que votre pire crainte ne soit pas les religions à base de dieux. Clair que vous semblez avoir loupé que la religion à base d'argent s'est prise un coup tabac force 6 en 2008 et ne s'en remet toujours pas... Manque de bol, très "cher"... Vous allez TRES vite vous rendre compte que pouvoir compter sur les autres est une donnée plus que fondamentale...
Réponse de le 16/08/2013 à 17:40 :
Les révolutions du printemps arabe se sont déroulées dans des circonstances diverses : de plutôt positives pour la Tunisie (pour une révolution) à terrible (Syrie) en passant par des stades intermédiaires (Libye). L'Egypte semble ne pas avoir terminé la sienne et d'autres ne l'ont peut être pas encore commencé. L'origine des révolutions n'a probablement pas été l'Islam, mais plus probablement la pauvreté, l'oppression, etc... J'invite donc les personnes ci-avant à lire mes messages en ayant en tête les circonstances de ces pays.
Réponse de le 17/08/2013 à 8:54 :
vous avais tous conpris . et je rajouterais que derriere les ilamistes radicaux finansser par les emires et l argent du petroles veulent gouverne les pays arabes . la religion dans le monde a fait beaucoup de mort ;DIEU NA JAMAIS VOULUE CELA ??? tous le reste n est que mensonge est de la manipulation des peuples; CAR LA RELIGION EST LA 2EONOMIE DU MONDE ???
Réponse de le 17/08/2013 à 10:21 :
Tahi a parfaitement raison, desole messieurs, les derives extremistes,j aime pas le terme islamiste car il permet de trop faire l amalgame entre terroriste instrumentalisant l Islam et la religion Islamique, j invite d ailleurs pas mal de monde a discuter avec un Imam, le coran tout comme la Thora, desole pour l orthographe, et la Bible defendent les meme valeur de tolerance, de respect, contrairement a la croyance populaire" aucun de ces livres n interdit le mariage mixte par exemple..... Ce meme Imam m a aussi appris qu il y avait eu des prophete Femme dans l Islam.... comme quoi on apprend toujours en allant vers les autres plutot qu en fermant la porte, mais je reprend mon propos je disait donc que les derives extremiste religieuses sont venus apres les revolutions, car leur lit c est la peur, la misere, la souffrance...... Et ce n est pas par les armes qu on les combattera mais par l education, le savoir....
Réponse de le 17/08/2013 à 10:48 :
@ chris ... je vous invite a lire vous meme le coran, il est pa ssi gros comparé a notre bible , et faites vous une opinion vous meme....
Réponse de le 17/08/2013 à 11:41 :
@hades l avez vous lu vous meme????? Je suis marie a une Tunisienne cher ami, donc oui je m y interresse et je vous le confirme Bible, coran, thora defendent les memes preceptes...... Apres libre a vous de croire que tous les musulmans sont des extremistes, comme tous les juifs..... Je vous rappelerai neanmoins que les Chretiens ont eu aussi leur extremiste: Sainte inquisition, ordre des Templiers, des Hospitaliers..... parti faire la Guerre aux Musulman..... Ce n est pas la religion quelqu elle soit le probleme, mais sont instrumentalisation
Réponse de le 17/08/2013 à 11:52 :
oui je l'ai lu moi meme... vous extrapolez mon post ...
je n'ai jamais dit que le coran, ne pronait pas la tolerance ... d'ailleurs en premiere page 'dieu est amour". . . . . ce qui me fait marrer avec les commentteurs de la tribune, c'est qu'ils sont tendus .. . .on ne peut discuter avec quelqu'un sans que ca s'enerve... ! ! !
lisez le coran, et vous verrez qu'il y a des passages assez "etroits" d'esprit et non contemporains..;d'ailleurs, en turquie ils veulent reformer le coran .. . tout comme la bible l'a ete ...cdlt

Réponse de le 17/08/2013 à 11:54 :
je vous rejoins sur l'instrumentalisation....
Réponse de le 22/08/2013 à 11:12 :
tout a fait , il y en a partout dzans toutes les religions... le probleme vient ( a mon avis) du fait qu'il y ai des chefs ( curé, immam, rabbin ect.... ) et qui ont donc le "pouvoir" sur le fidele qui en prend meme plus la peine de lire soncoran, bible ou autre....et qui ne fait que suivre.... le probleme est aussi du fait que nombre de personnes dans les campgne ne savnt pas lire, et ne peuvent donc que croire ce quon leur raconte....
le probleme n'est pas que dans la religion... le probleme a mon avis est des que quelqu'un a le pouvoir sur un autre....
Réponse de le 22/08/2013 à 11:13 :
pas de souci cher ami commentateur ... ;-)

a écrit le 16/08/2013 à 14:02 :
Mais de quoi se mêlent -ils ces américains ils foutent la merde partout ils ne supportent pas qu'un pays marche bien aussitôt ils se débrouillent pour y mettre la discorde en fait ils ne sont intéressé que par le fric et surtout pas de problème autour de chez eux .Mais autour de l'Europe sous le regard Béa de nos dirigeants quine voient que leurs propre intérêts mais certes pas ceux de la France
Réponse de le 16/08/2013 à 14:22 :
que le pays marche bien ? ? ?
je vous conseille un ophtalmo
Réponse de le 16/08/2013 à 15:00 :
Stupéfiant Hades@, vos arguments sont impartiaux et reposent sur des faits implacables, aucun racisme ni de parti pris religieux dans vos commentaires, un cerveau imperméable au formatage occidental, c'est rare !!!
Réponse de le 16/08/2013 à 16:57 :
Mon cher Lafronde ....
sachez que je suis moi meme etranger (bien que pris la nationalite francaise ....et en suis fier, fier d'etre francais et patriote -bien plus que certains francais - ) , j'ai grandis en dictature... donc votre vision de se qui se passe la bas.... permettez moi de vous dire que je n'en prends nullement compte..... quand vous saurez ce qu'est une dictaure (et pas a la tele ... ) et que vous aurez fait une revolution ... j'accepterai vos lecons.... cdlt
a écrit le 16/08/2013 à 13:42 :
Obama = Mr de la Palice.
Réponse de le 16/08/2013 à 15:22 :
Pas tout à fait, Lemans. Mr Obama remarque juste que la répression des foules (voir votre chapitre d'économie "libérale" au chapitre : ordolibéralisme), la répression, donc, doit se faire à coup de lacrymochritie et SURTOUT en évitant les morts. Car sinon, la répression devient trop voyante. C'est tout.
a écrit le 16/08/2013 à 11:48 :
Les islamistes sont entrés depuis longtemps dans une guerre de religions.arrêtons l'angélisme ! ils créent les situations d'affrontement et se posent en victimes pour ensuite mieux agresser les autres. Comme tous les dictateurs ont toujours fait. Il faut être fermes
Ces gens la sont prêts a tout même a manifester avec des enfants en bouclier .
Réponse de le 16/08/2013 à 12:34 :
Effectivement, mais l'utilisation de la force montre qu'au contraire, les islamistes se renforcent dans leur idéologie de destruction et de chaos, on le voit en Afghanistan, en Irak, en Libye, en Syrie... Ils font de la violence leur pain quotidien, ils s'en nourrissent indéfiniment et même s'en délectent, ce qui fait leur force et en quelque sorte leur "invincibilité". Les USA (et les occidentaux) se rendent compte - tardivement - qu'ils ont déchaîné les enfers et ne savent plus quelle position adopter face à ce phénomène, en cela la politique étrangère des USA de ces dernières décennies a été particulièrement catastrophique.
Réponse de le 16/08/2013 à 14:22 :
les us ont dechainé les enfers???? ils les onnt dechainé eux meme....
comment peut on se dire religieux et faire du trafic d'opium pour acheter des armes . ..hmmm des religieux oui ...
Réponse de le 16/08/2013 à 15:11 :
Et les français avec la Libye ? Et le soutien de la France aux terroristes cannibales de Syrie ? Faut le dire aussi!
Réponse de le 16/08/2013 à 18:45 :
@Hades : Quand les armes parlent tout est bon pour alimenter la machine de guerre, les USA eux-mêmes utilisent l'argent "sale" du trafic de drogue. Dans ce monde, rien n'est tout blanc ou tout noir. @ Madher : Bien sûr, les français aussi, qui font partie des occidentaux mais ce sont les USA qui impulsent cette politique à travers le monde, la France n'étant qu'un de leur satellite.
Réponse de le 17/08/2013 à 9:34 :
les us font du trafic de drogue pour acheter des armes ??? non mais serieux??? ? ....ce qu'il faut pas lire. !
Réponse de le 17/08/2013 à 13:46 :
@Hades : et ce n'est pas nouveau, Peter Dale Scott, démontre preuves à l'appui dans son livre "La machine de guerre américaine : La politique profonde, la CIA, la drogue, l'Afghanistan" que les USA utilisent le trafic de drogue depuis au moins les années 50 pour installer ou soutenir des gouvernements pro-américains partout dans le monde. Eh oui, ce n'est pas au JT de 20H que vous entendrez de telles révélations.
a écrit le 16/08/2013 à 10:12 :
Il ne faut pas oublier que cette prétendue "élection démocratique" de Morsi a fait suite à une consitution rédigée en catimini (et que dénonceaient déjà à l'époque les plus clairvoyants) et à une élection où seuls étaient orghanisés les islamistes.
Le peuple qui se rend compte qu'il a été berné s'est révolté et l'armée a fait le job "au nom du peuple". Mais en occident, et surtout en Europe, où le bisounoursisme fait rage, on ne comprend à peu près rien à ce qui se passe et on dénonce les militaires qui ont pourtant commencé à demander gentiment aux gens de se disperser. Les islamistes utilisent une foule de fanatisés comme arme humaine en espérant qu'il y ait de nombreux "martyrs" pour continuer leur guerre de religion. Ce sont des criminels.
Réponse de le 16/08/2013 à 14:15 :
C'est terrible ce que vous dites. Vous pouvez détester les islamistes, c'est votre droit, mais les assassiner par centaines ne règlera rien.
Réponse de le 16/08/2013 à 14:24 :
c'est terrible ce que vous dites ... vous pouvez aimer les islamistes, qui tuent des innocents (de leur propre peuple) et qui jettent de l'acide aux visages des jeunes filles qui veulent un vivre dans un monde moderne..... emigrer chez eux si vous les soutenez.... mais arretez de prendre la defense de meurtriers... !
Réponse de le 16/08/2013 à 14:46 :
Vous avez apparemment une certaine appétence pour les régimes fascistes, alors qu'il me semble fondamental de respecter la vie humaine et je n'ai absolument aucun besoin de haine sociale... Dans le "là-bas" que vous imaginez, méfiez vous de ne pas y voir une part de vous même.
Réponse de le 16/08/2013 à 17:17 :
j'ai moi meme grandis en dictature.... et fais la revolution... (et je ne viens pas d'un pays d'afrique, mais bel et bien d'europe .. ! ! )
donc votre vision angelique de la dictature... et de ce qui se passe et que personne ne sait jamais ..... il y a eu des dictatures a vos portes , et encore aujourd'hui vous ne savez pas ce qui s'yest passé !! !! !
a écrit le 16/08/2013 à 9:59 :
en jouent avec le feux ont fini par se brule ,? en se melant sant cesse des pays arabes ont bien partie pour une troisieme GUERRE MODIALE ? les economiste vereux; qu en cela va mal preferent la guerre, car l armement est la premiere economie du monde, dans cette periode il va falloireVERITE faire tres attention a ce que l on dit et a ce que l on fais???
a écrit le 16/08/2013 à 9:39 :
Les US sont pris dans un dilemme et leur politique au Moyen Orient n'est pas simple car ils ont déjà fait pas mal de dégâts collatéraux. Mais Comment imaginer que l'Amérique n'ait pas donné un accord implicite à l'armée égyptienne puisqu'elle est en est le principal sponsor. Encore un double langage des US qui ne sont pas mécontents de chasser les frères musulmans mais qui doivent à la fois contenter le Qatar,les Saoudiens et Israël.
Réponse de le 16/08/2013 à 15:15 :
L'armée égyptienne fait ce qu'elle juge le mieux pour son pays et elle se fiche des USA! Elle est soutenue par les émirats et l'Arabie Saoudite qui lui ont accordé plus de dix milliards de dollars d'aide! La Russie et la Chine doivent bien se marrer, également, de la politique US! et du bourbier dans lequel ils se sont mis! C'est comme en Syrie, on soutient des terroristes sanguinaires et cannibales! Du jamais vu!
Réponse de le 16/08/2013 à 15:43 :
@madher

Le frère erdogzan va pas aimer du tout ce qui se passe en egypte, qu'on tape sur les siens, -son parti-, il va devoir trouver sa place cet inconditionnel des States. Petite gêne, crispation à venir avec les US ?
a écrit le 16/08/2013 à 9:21 :
C'est la meilleure chose qui soit arrivée en Egypte depuis longtemps. un peu comme si Kemal Ataturk revenait faire le ménage en Turquie... (ou de Gaulle en France?) Tant que l'armée tient bon, unie et soutenue par le peuple libre (pas la petite fraction fanatique, l'autre....), on est sur le bon chemin.
Réponse de le 16/08/2013 à 12:21 :
@Vive l'armée : euh, "la petite fraction fanatique", c'est quand même plus de 50% des électeurs puisqu'ils ont réussi à élire Morsi. Je ne défends pas les islamistes, loin de moi cette idée, mais quel message croyez-vous que délivre l'occident en ne condamnant pas ce coup d'Etat ?
Réponse de le 16/08/2013 à 14:11 :
S'il faut tuer les gens parce qu'ils cons, combien restera t il de militaires, de bourgeois et d'hommes politiques, voire de personne pour commenter les articles de la Tribune?
a écrit le 16/08/2013 à 0:32 :
Ils sont où les islamistes "modérés"? Les islamistes pensaient conserver le pouvoir en Egypte de manière légale plus longtemps que par le terrorisme ou un coup d'état cependant on ne peut pas dire que cela soit un franc succès. Si l'occident intervient, les pays arabes (musulmans) auront une excuse en or pour déclencher la 3ème guerre mondiale contre l'occident étant donné le chaos économique international. La véritable question est de savoir si l'occident a les moyens et le courage politique de couper la mauvaise herbe à la racine plutôt que de rester spectateur comme en 1933 ce qui démontra l'impuissance de la société des nations. Stratégiquement parlant, l'occident n'a aucun intérêt à intervenir militairement en Egypte au risque d'embraser le monde ou de renforcer les islamistes au Maghreb. En revanche, l'occident devrait plutôt surveiller de près le conflit notamment par le renseignement sur la fourniture d'armes et si nécessaire fournir des armes conventionnelles afin de renforcer la légitimité politique sur place et en réalisant pour l'occasion de bonnes "affaires".
a écrit le 15/08/2013 à 22:35 :
Obama a surtout peur que l'Egypte echape au contrôle des USA.
a écrit le 15/08/2013 à 20:14 :
A force de manipuler les uns et les autres, l'Oncle Sam récolte ce qu'il a semé.
a écrit le 15/08/2013 à 18:38 :
Si je comprends bien Obama soutient les fréres musulmans "notre coopération habituelle ne peut pas continuer comme si de rien n'était lorsque des civils sont tués dans les rues et que les droits régressent".Qu'aurait-il fait dans cette situation insurrectionnelle ,il n'aurait pas hésité une seconde sur les moyens à mettre en oeuvre car pour le moment il n'y a pas beaucoup d'alternative malheureusement.
Réponse de le 15/08/2013 à 19:36 :
Ce n'est pas ce qu'il a voulu dire d'après "C dans l'air', il veut ménager ce coin du monde toujours en violence, il en va des interets de paix et des affaires, c'est surtout le bain de sang qu'il condamne, de toute façon, comme vous le dites, çette situation met les US et la communauté EUR en porte à faux, " car pour le moment il n'y a pas beaucoup d'alternative , hélas ".....( essayez de voir l'émission, si ça vous parait intéressant, elle repasse ce soir, ce sera bien mieux explicite.que mes explications" )
Réponse de le 15/08/2013 à 20:33 :
Oh Kirk@, il faut comprendre qu'en maintenant une aide militaire de 1,3 milliard de dollars par an Barack Obama soutient le coup d'État de l'armée égyptienne et pas les frères musulmans, mais avec 525 morts sur la place publique c'est horriblement difficile à justifier, le minimum en politique c'est de condamner avec force.
Réponse de le 16/08/2013 à 10:39 :
@Lafronde, pourtant Obama arrive très bien à justifier les victimes civiles des drones de l'armée US.
Réponse de le 16/08/2013 à 13:52 :
Oui Thargor@ aucune illusion, il suffit de rappeler les discours du secrétaire d'État américain John Kerry : l'armée égyptienne était en train de « restaurer la démocratie » lors d'une interview télévisée, « des millions et des millions de gens demandaient à l'armée d'intervenir, ils avaient tous peur de sombrer dans le chaos, dans la violence. » Les cow-boys n'ont pas changé de méthode, les armes imposent la loi !!!
a écrit le 15/08/2013 à 18:31 :
dechoir un elu democratiquement. est tire sur une foule de manifestant j apelle cela une dictature millitaire???
Réponse de le 15/08/2013 à 19:40 :
déchoir des élus démocratiquement , en l'occurence "les frères musulmans ", ils n'ont pas tenu parole, ils brident le peuple, celui ci en a eu marre et a demandé l'aide de l'armée...le problème , c'est que tout le monde a été pris en étau, car les frères musulmans n'ont pas voulu se retirer, et ont poussé les gens de leur parti à mettre encore plus le souk, résultat après plusieurs sommations, l'armée a tiré sur tout le monde! guerre civile en fait..
Réponse de le 16/08/2013 à 10:42 :
L'armée a déchu celui qui installait doucement le modèle iranien. L'armée a fait son devoir et n'a pas cédé face aux fanatiques.
Réponse de le 16/08/2013 à 10:47 :
ou laaaaa
vous etes sur d'avoir bien vu les choses ?? ? il a perdu les elections mais ne voulait pas partir .. la est la verité !! !
ce qu'a fait l'armee est juste ! ! !
a écrit le 15/08/2013 à 18:09 :
que ferait le parti socialiste au pouvoir en france en cas d'emeute?
Réponse de le 15/08/2013 à 18:35 :
"que ferait le parti socialiste au pouvoir en france en cas d'emeute?" == Des émeutes ? Non sire François, des "incivilités ! Ce sera bien entendu la faute à qui vous savez, Sarkozy ! Ben tiens !
a écrit le 15/08/2013 à 18:08 :
ah les banlieues ... c'est un vrai problème !
Réponse de le 15/08/2013 à 18:40 :
"ah les banlieues ... c'est un vrai problème !" Soyez positif, c'est une chance pour la France et un lieu où il fait bon (sur)vivre selon Benoit Hamon qui habite les quartiers difficiles.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :