Les meilleurs endroits pour s'implanter

 |   |  466  mots

Grande comme dix-sept fois et demie la France, la surface de la Chine fait souvent peur aux entreprises françaises. « Il y a plutôt des Chine », nuance d?ailleurs Mary-Françoise Renard, de l?Institut de Recherche sur l?économie de la Chine au CERDI (Université d?Auvergne), y compris d?un point de vue économique. Le pays présente des régions privilégiées pour l?implantation des entreprises françaises, dont 40% sont situées à l?Est du pays. Evidemment, le choix de l?endroit dépend du type d?entreprise et du secteur concerné: « les bureaux de représentation opteront pour les grandes villes comme Pékin ou Shanghaï, là où ils peuvent bénéficier des services dont ils ont besoin : alors que les entreprises de distribution iront là où se trouvent les consommateurs, poursuit l?économiste, sans pour autant négliger les villes secondaires, qui comptant tout de même plusieurs millions d?habitants, sont un marché extrêmement porteur. Les industries quant à elles se placeront naturellement près de la ressource dont elles ont besoin : main d??uvre bon marché, locaux à bas prix, présence de fournisseurs locaux de composants, ? » Les zones d?investissement, au nombre de 300 en Chine, sont très intéressantes pour les PME européennes au capital 100% étranger.

Il faut savoir que les provinces se livrent une vraie compétition entre elles. « Depuis la réforme du droit du travail du 1er janvier 2008 pour les entreprises étrangères, un niveau de salaires minimum est censé être garanti dans certaines provinces, ainsi que des conditions de travail décentes. Ce qui signifie que d?autres en profitent pour mettre en place une politique plus favorable à l?accueil d?entreprises étrangères », détaille M.-F.Renard.

Dans tous les cas, les mêmes démarches sont recommandées pour choisir au mieux son lieu d?implantation : se renseigner sur la fiscalité de la région, les services proposés, les prix de location et/ou d?achat, sur les avantages locaux comparés à la loi nationale, évaluer ses relations avec les autorités et la qualification des équipes sur place (sont-elles polyglottes, par exemple), la zone est-attractive pour les employés ? Il faut toujours bénéficier de réseaux et d?appuis locaux, ce qui demande du temps !

Dans les prochaines années, Mary-Françoise Renard note que le « gouvernement, de plus en plus attentif à l?accroissement des inégalités sociales, pourraient mettre en route certaines des réformes attendues en matière de politique sociale », avec pour résultat une augmentation de la consommation, puisque la Chine est aujourd?hui principalement un pays d?investissement. Une évolution qui pourrait aussi avoir des conséquences sur le lieu d?implantation des entreprises françaises.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :