Les Vingt-Sept publieront les tests de résistance des banques

 |   |  327  mots
Réunis à Bruxelles le 17 juin, les dirigeants européens se sont, comme prévu, concentrés sur le renforcement de la gouvernance économique. EurActiv.fr fait le point sur les conclusions du sommet.

"Stress tests". L?apparition des "tests de résistance" des établissements bancaires est l?une des principales avancées du Conseil européen. Les dirigeants ont décidé de publier les résultats de cette procédure, qui consiste à évaluer la réaction d?une banque à un incident financier fictif. Il peut par exemple s?agir d?une baisse très forte de la bourse américaine, ou de l?augmentation soudaine des taux d?intérêt en Europe. Les résultats de ces tests, qui devraient être menés «banque par banque», et mis en place par chaque Etat membre, seront rendus publics pour la première fois à la fin juillet.

Il s?agit notamment d'envoyer un signal aux marchés sur la solidité des banques en cas de crise. "Il faut rassurer l?ensemble des observateurs et arrêter de gérer des psychodrames", a déclaré Nicolas Sarkozy, en référence aux rumeurs dont ont récemment été victimes certaines banques espagnoles. L?Espagne et l?Allemagne ont d?ailleurs pesé, au cours de la négociation, pour la publication de ces tests.

Cette décision est un revirement pour les Européens qui, jusqu?ici, ont toujours été réticents à faire connaître ces données. "A une époque, les Etats-Unis publiaient les résultats des "stress tests" qu?ils menaient sur leurs banques, mais avec des critères moins restrictifs que ceux utilisés par les Européens. Nous ne voulions pas que les observateurs, en regardant uniquement les résultats de ces tests, en concluent que les banques américaines étaient plus solides que les banques européennes", explique une source diplomatique européenne. Aujourd?hui, la situation a changé: les Etats-Unis ont cessé de tester leur banques, moins menacées qu?au début de la crise.


Lire la suite de l'article Les Vingt-Sept publieront les tests de résistance des banques

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Euractiv

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :