Préavis de grève dans la fonction publique européenne

 |   |  347  mots
DR
DR (Crédits : latribune)
Une nouvelle fois, la fonction publique européenne est en ébullition et pourrait se mettre en grève entre le 23 novembre et le 7 décembre. En cause, la réforme des statuts et les conditions demandées par la Commission et les Etats.

Les fonctionnaires européens goûtent aussi à une certaine austérité. Les négociations sur la réforme de leur statut piétinent depuis quelques temps et un préavis de grève de deux semaines vient d'être déposé par les syndicats.

Déjà, en 2009, la lutte avait été frontale. Cette année là, les salaires de la fonction publique européenne devaient augmenter de 3,7% alors que, dans le même temps, l'austérité commençait à toucher le reste des citoyens de l'Union européenne. Certains Etats avaient voulu réagir mais ont été déboutés par la justice européenne.

Méthode de calcul

Ce paradoxe s'explique en raison de la méthode de calcul des salaires. Ils sont indexés chaque année en fonction de l'inflation et du pouvoir d'achat constatés dans huit États représentant 75% du PIB de l'UE. Les pays référents sont l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne, les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg.

Cet accord, voté en 2004, est valable encore un an. Et c'est là que ça coince. Les institutions européennes, pays et syndicats n'arrivent pas à trouver un terrain d'entente pour l'après-2012.

Stop au démantèlement

Ces derniers, regroupés au sein d'un "Front commun" (comprenant les employés du parlement, du conseil des ministres et de la Commission), estiment que la Commission cherche à "affaiblir" la fonction publique "afin d'éviter qu'elle puisse remplir efficacement son rôle de défense de l'intérêt public européen".

Pour tenter de trouver un compromis, un comité de conciliation a été mis en place. Les syndicats se disent prêts à des concessions comme le report de l'âge minimum de départ à la retraite (de 63 à 65 ans). Mais cela n'a pas suffit. Les négociations ont été rompues le 16 novembre.

Les syndicats européens ont ainsi déposé un prévis de grève allant du 23 novembre au 7 décembre.


Lire la suite de l'article Préavis de grève dans la fonction publique européenne

 

 Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/11/2011 à 10:39 :
"Son role de defense de l'interet public Europeen" ? Se rendent ils compte dans l'etat ou se trouve l'Europe ? Si durant les decennies passees, ils estiment avoir defendu l'interet public Europeen acec succes, alors c'est grave. Je propose une reduction drastique de leur nombre, salaires et avantages sans les consulter. Si ils ne sont pas contents, ils peuvent demissioner( sans reclassements dans leurs pays respectifs). Ils resteraient tous. ...Je sais, je reve.
a écrit le 18/11/2011 à 14:11 :
Quinze jours de grève sont insuffisants; quinze semaines seraient plus convaincantes. Le temps pour que les citoyens européens se rendent compte qu'ils peuvent vivre sans une fonction publique européenne additionnelle (mais "détaxée"), sa boulimie de directives,....
a écrit le 18/11/2011 à 11:41 :
Moi perso je n en peux de ces fonctionnaires hyperprivilegies et qui font plier tous les gouvernements...En Allemagne ils n ont pas le droit de greve mais ils ont le de droit de DEMISSIONER...alors vous n etes pas contents changer de boulot...
Réponse de le 18/11/2011 à 13:10 :
sans les fonctionnaires vous ne seriez rien!
Réponse de le 18/11/2011 à 14:23 :
la bonne blague "yak"
Réponse de le 18/11/2011 à 16:41 :
@yak,pour les cartes grises nous n'avons plus de besoin des fonctionnaires des préfectures,.,
Réponse de le 20/11/2011 à 11:24 :
Et sans nous qui payerait le salaire de ces indispensables ? La fee Marjolaine? Alors n'esperez pas , en plus notre gratitude, Yak. Les fonctionaires et pas seulement Europeens ont des salaires et avantages injustifies mais ca ne durera pas...il n'y a plus d'argent. Allez demandez aux fonctionaires grecs.
a écrit le 18/11/2011 à 9:39 :
qu'ils fassent grève, en perdant du salaire j'espère. De toute façon, ils ne servent à rien alors ça n'embêtera personne. le fonctionnement de notre europe nous coute inutilement cher. aujourd'hui, un employé à plusieurs casquettes et n'ai pas payé plus pour autant, qu'ils fassent de même, avec tous nos ministre, députés... ça doit pas être difficile de leur attribué chacun une mission de plus et de licencier ceux là!oust!
Réponse de le 19/11/2011 à 10:02 :
Et vous à quoi servez vous ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :