Heurts entre lycéens et policiers : faut-il craindre une dérive à la "grecque" ?

 |   |  229  mots
Alors que le gouvernement craint une dérive à la "grecque" et a retiré son projet de réforme de la classe de seconde, de nouveaux heurts violents ont opposé jeudi les lycéens et la police à Lyon. Qu'en pensez-vous ?

Le gouvernement veut éviter que la crise financière et économique ne débouche en crise sociale voire en affrontements sur le modèle de ce qui vient de se passer en Grèce.

Pour éviter une telle dérive, il a retiré son projet de réforme des lycées et notamment de la seconde défendu jusque là par le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos. Sans pour autant satisfaire les syndicats lycéens qui veulent rester mobilisés.

Preuve de cette détermination, des heurts ont opposé ce jeudi des lycéens qui manifestaient au nombre de 5000 à 10.000 et les forces de l'ordre à Lyon. Une voiture et des poubelles ont été brûlées. Les fumées ont même envahi  le lycée La Salle de la Croix Rousse, le menaçant d'incendie.

La police a interpellé une quarantaine de personnes. La responsable du comité Fidl de Lyon, la Fédération indépendante et démocratique lycéenne, a dû être hospitalisée. 

Xavier Darcos a dénoncé les actes de violence commis par les manifestants et a réclamé le retour au calme au plus vite.

Vous êtes déjà nombreux sur Internet à nous dire ce que vous en pensez, dénonciation des violences, solidarité avec les lycées et étudiants ou critiques de leur attitude. Postez vos commentaires ci-dessous dans l'espace dédié.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :


c'




avec le gourvernemant que nous avont sa peux pa etre autrement
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Par rapport au titre : oui.
Mais nous ne sommes plus le pays des droits de l'homme.

Dormez bien "braves" gens. Le danger viendra d'autres.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pourquoi les dits syndicats defenseurs des salaries ne se joignent pas aux etudiants?MOI AVEC MON EXPERIENCE JE SAIS
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce sont des anars. Ils ne veulent qu'une chose mettre le bordel.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les lyceens sont manipules pas les profs gaucho ce sont eux les responsables et ils doivent etres severements sanctionner!!!!!envoyer des gamins de 15 ans dans la rue sur ordre de foutre le plus de bordel possible est carrement minable!!!!honte a tous ces profs gaucho et anars!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut que tout ces casseurs et surtout les parents de ces gamins payent les dégâts. Ils sont dans la rue poussé par les extrémistes de tout bord et certaines personnalités politiques de gauche qui les incitent à la violence. Ils devraient d'ailleurs ces personnalités êtres inculpés d'incitation à la haine et la violence.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il n y a que des excrements pour les salirs
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ILS ONT RAISON LES ÉTUDIANTS! C'EST NOTRE JEUNESSE QUI SE RÉVEILLE ENFIN ET CE N'EST Q'UN DÉBUT..IL FAUT RENVOYER TOUS CES SARKOSISTES À NEUILLY ET VIVE LA RÉVOLUTION!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ces gamins on eux aussi leur droit d'expression, on reproche souvent aux jeunes de n'être jamais impliqués par ce qu'ils font et bien voila une situation qui démontre ces dires. Au lieu de leurs jeter la pierre essayé donc de comprendre ce qui nourri leur rage bien loin d'être anodine.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quand on veut se debarrasser de son chien ont dis qu'il a la rage ?
quand on veut étouffer une révolte ont dis que ce sont des extremistes de tout bord . . .

Pour isa Lorsque le peuple subit , et ne choisis plus son destin, ses lois, et souhaite se lever contre son gouvernement, il est un droit , mais surtout un devoir pour se peuple de se revolter contre le pouvoir et l'insurrection et donc permis, dans la constitution francaise .. . .alors arrete ton discours de supportrice de la droite, et accepte que certains sont libre de vouloir casser bruler sans que ni leurs parents, ni l 'opposition soit mis en cause, seuls le pouvoir voulant passer en force une lois peut a mes yeux etre inculpé d'incitation a la haine et a la violence, en ne retirant pas son projet de lois ... bien a vous deux ..
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tous les ans ils manifestent contre tout et rien. lycéens et étudiants sont des fainéants. que les crs les chargent et leur collent une raclée mémorable une bonne fois pour toutes et qu'ils ne nous fassent plus ch...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce qui me choque c'est de voir des gosses qui sont a 99% de jeunes puceaux, casser, bruler, détruire et lorsque la police débarquent, ils se plaignent.
Pourquoi ça me choque? Tout simplement parce-qu'en 2005 ou 2006, ces jeunes puceaux avaient pris des claques par des "djeun's de banlieue" qui les avaient délesté de leurs portables, lunettes de soleil, chaines en or etc,etc,etc, et cette bande d'abrutis s'étaient plaint parce-que la police n'était pas intervenu pour les défendre.
Etonnant, non?

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
a ca ira, ca ira ca ira!aux armes citoyens du monde entier!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Honte à toi Isa, eux au moins ils se révoltent, ils ne sont pas entièrement soumis à l'autorité. Certes, certains d'entre eux doivent manquer de fond, c'est ça qui est gênant et en plus, je pense qu'il faut se changer soi-même en même temps qu'on change la société pour ne pas avoir de capitaliste et de flic dans son corps, son coeur, sa tête et son énergie sexuelle. Forcément c'est en terme de payer que tout de suite que tu réagis. Tu as juste peur de la vie et de ta propre violence provoquées par la répression sexuelle qu'on a tous connus en étant petits. Quand à toi poulou, c'est juste du mensonge. Sais-tu ce que ce que l'anarchie, l'anarchisme et les anarchistes. Les bibliothèques municipales pourraient te renseigner.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
l'anarchie n'est pas égale au chaos et à la destruction... il faut se renseigner avant de tenir ces propos...

je ne pense pas que Montaigne, la boetie, voltaire, Leo ferré ... pour ne citer qu'eux ...n'ai jamais brulé de voitures.

L'anarchie est un courant de pensé qui met le bonheur de l'individu au centre des preoccupations de l'organisation sociale

est-ce que l'organisation actuelle basée sur le profit immédiat et le pillage des ressource pour la fortune d'un petit nombre est un meilleur modéle?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je vais être aussi péremptoire qu'isa et poulou : non ce sont des provocateurs payés par la police
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et madoff, personne ne gueule au scandale.. et leurs avenirs vous en faites quoi
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
isa, poulou; je suis enseignant et je peux vous assurer que "anar" est un être humain qui considère que penser par soi-même est esentiel pour ne pas devenir un mouton simplet... ni "anar" ni "mouton" ne sont des insultes mais des vrais choix, à vous de jouer...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
desole pour les moutons la verite sort toujours de la bouche des enfants.eux ne sont pas encore endoctorines,ni zeles ni achetes.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
sans trop reflechir,je crois que le bordel s est installe depuis longtemps,grace a des moutons qui regardent trop la tele
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est vrai que c'est dommage de voir de telles choses, mais ne croyez vous pas que les jeunes font aujourd'hui ce que les anciens hésitent à faire et ne font pas !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en 1789 c est pas avec des pancartes qu ils ont obtenus un semblant de liberte!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en 1789,c est pas avec des pancartes que nos ancetres onteus un semblant de liberte!quand a mai 68 il faut savoir qu il ete organise par les politicards d aujourdhui!uniquement pour renverser le general DE GAULE qui lui n apartenait a aucun parti politique.il serait tant de leur rendre la pareille.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ILS ONT RAISON LES ÉTUDIANTS! C'EST NOTRE JEUNESSE QUI SE RÉVEILLE ENFIN ET CE N'EST Q'UN DÉBUT
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
viva libertad!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est lamentable, à leur âge savent ils vraiment les motifs de leur mécontentement ?si ce n'est que pour casser se défouler..... où est l'amour d'apprendre ?? mai 68 n'a pas été une réussite à méditer eneignants réveillez vous. Vous savez que plus de 10 000 profs sont payés sans travailler , nos impôts en fons les frais ALORS ?????
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bravo la jeunesse ! Vous avez raison de proclamer haut et fort que vous ne voulez pas de cette société... qui n'hésite pas à faire des économies même sur le dos de votre génération !...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Excusez-moi je plaide coupable je ne regarde pas souvent les informations mais quelqu'un pourrait t-il me dire simplement et en quelques mots ce qui pose problème dans cette réforme exactement? Quel est le danger? L'Etat a-t-il prévu des changements et des suppressions aussi fondamentaux? Merci à vous de m'éclairer.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Merci l'extrème gauche, je ne sais pas ce que veulent les jeunes, mais je pense que s'ils veulent un bon régime communiste sans réforme, sans économie de marché, on peut y aller !
Par contre, plus d'internet, de téléphone portable, de WII, de vacances, plus de libertés......
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
jeunesse sacrifiée, jeunesse révoltée
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Conflit générationnel : les vieux ont connu les 30 glorieuses, ont fait main basse sur les richesses sans aucun diplome imposé, les djeuns paient les dettes laissés par les ainés sarkozystes.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le gouvernement ne paye plus les jours de grève des profs, les lyçéens sont dans la rue!!!! cherchez l'erreur.
Le soucis c'est la qualité de l'éducation que peuvent donner certains profs; grave pour l'avenir !!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Réformes, l'étonnant c'est que ceux qui ont bénéficié de l'état providence, des 35h, des bonne retraites, des systèmes de protection veulent les détruire pour éviter que leurs propres rejetons puissent eux aussi en bénéficier en revanche les retraités ou proches de l'être qui soutiennent la clique sarkozyste éviteront ces reformes antisociales. Les reformes c'est bien mais pour les autres.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut maintenant arreter et regarder un peu tout ce qu'il se passe. Nous prenons en pleine face toutes les reformes, toutes les modifications toutes les decisions prise par ce gouvernement qui n avance pas!! il est temps de réagir et temps au peuple francais se faire entendre son ras le bol!!! je pense que les lyceens ont commencé un long periple qui devrait s accentuer l'année prochaine avec les milliers de chomeurs supllementaire a prevoir!!! mai 68 n'est pas très loin!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
200% d'accord avec Le Che. Ce sont des caprices d'enfants gâtés et trompés, naïvement manipulés par les casseurs professionnels. Un volontariat d'office comme ramasseur de m.....chez les démunis s'impose. D'accord également pour les punir par le fric à commencer celui de leur parents.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Manifester et exprimer son mécontentement est un droit. Brûler les bagnoles (les économies de pas mal de gens) n'est pas un droit, encore moins le recours a la violence. Celui qui a le droit de recourir a la violence est celui qui est vraiment dans le désespoir, et ce désespoir ne se trouve que très rarement parmi les étudiants d'un des pays les plus riches au monde. Je viens d?un des pays les plus pauvre au monde, et ça me révolte de voir tout ce cinéma, surtout ceux qui rajoutent leur sauce politique...et encore plus lorsque souvent ces manifestations ne sont que les caprices d?une génération de gosses de riches....et donc très loin de la vraie précarité.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ha non c'est pas vrai vive la REVOLUTION sale extremiste qui insite a la haine, vive la LIBERTE et la PAIX la race humaine est mechante pourquoi autant de haine de toute façon sa ne changera pas
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il serait bon de savoir qui ce cache derrière les meneurs des étudiants, car en 68 ils y avait des Trotskistes à l'image de CON BENDIT qui après les évènements fut interdit du territoire, ou à rejoint l'Allemagne, autorisé de revenir par le Général DE GAULLE président de la république, est actuellement Député Européen au service de sverts mais toujours à ces premiers amours politique.
Maintenant si casse il y a il faut que les meneurs passent à la caisse ainsi que nous qui subissons la casse, puissions attaqué devant les tribunaux les syndicats fauteurs des troubles afin de se faire se rembourser les frais
Cela ce fait lorsque un piquet de grève empêche la liberté du travail dans une entreprise, la demande des salariés de la perte du salaire au syndicat mais pas généralisé, et si menace est faite il nous aller encore devant les tribunaux afin de calmer les fauteurs de trouble
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
vive le che!
avez vous vu ou sont tous les révolutionnaires de 68 ?a occuper aujourd'hui des postes de nantis et a préparer les prochaines élections européennes !! n'est ce pas mr cohn bendit?
un conseil allez bosser et arrêtez d'écouter vos profs qui sont a des années lumières du monde du travail 35 heures quelle foutaise !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et vous qui ne cessez de critiquer les jeunes savez vous à quoi correspond la réforme Darcos ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
eh oui, ils ont tort de manifester contre une réforme. Il ferait mieux de se révolter contre un système qui leur laisse comme seul espoir de pointer à l'ANPE avec un bac+5.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Lire que des prsonnes félicitent les casseurs est effarant.
Oser se servir des symboles révolutionnaire est la preuve d'un manque flagrant d'intelligence.
La révolution française a consacré le droit à la propriété.
Déclaration des droits de l'homme de 1789:
Article IV
"La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l?exercice des droits naturels de chaque homme n?a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi."
Article XVII
"La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n?est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l?exige évidemment, et sous la condition d?une juste et préalable indemnité."

CQDF.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce sont les partis de gauche et toute leur haine que l'on devrait mettre au banc des accusés!
Ils n'ont pas encore digéré la défaite des présidentielles et tous les moyens, même illégaux, sont bons pour attiser la violence en manipulant, noyautant ,endoctrinant les jeunes.
Comme ils ont incapables de proposer au pays une politique cohérente et responsable,ils se servent des jeunes,et les mettent au devant de la scène pour qu'ils en prennent plein la tête.
Attitude de lâches et d'irresponsables, voilà le triste spectacle qu'ils nous donnent.

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
faites donc chargez les CRS armée non pas de matraque mais de fusils avec baillonette comme en 1907
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bien sûr que c'est l'UNEF et les Syndicats d'enseignants qui manipulent les lycéens,comme en 68 et lors de chaque réforme envisagée pour "dégraisser le mamouth"de l'Education Nationale,le Gouvernement recule et désavoue le Ministre:Il y a longtemps que l'UNEF l'a compris..
Depuis 68,les diplômes se sont dévalorisés,et pourtant,nous étions 38,40 en Terminales!
Il m'apparait évident que nous sommes dans une période prè-soixante huitarde,mais,il y a une grande différence en 2008:En 68,Pas de chômage,on choisissait son employeur,on pouvait augmenter le pouvoir d'achat,il y avait de l'argent,et après les accords de Matignon,les augmentations de salaires ont provoqués un"boum"économique...
Actuellement,avec la crise,les salariés sont timorés,ils ont peur de revendiquer,pas les lycéens et étudiants,ils ne risquent rien puisqu'ils n'auront pas facilement d'emplois.
Je pense qu'il serait temps que le gouvernement se montre ferme sur les réformes nécessaires..
Mais,pour la relance de l'économie et de l'emploi,sans augmentation des revenus,il ne faut pas trop y compter.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
demain 3 millions de chomeurs a qui la faute les responsables doivent etre juges sinon les chomeurs sont en droit de se venger
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les casseurs doivent être exclus des lycées et leurs parents doivent payer les dégats.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
Que les élus qui provoquent les manifestations des élèves soient sanctionnés,Aubry en tête.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La réforme d/Arcos semble utile,que ceux auxquels cela ne convient pas aillent aux travaux manuels.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
après avoir passer mon BAC l'année du CPE être rentré dans un établissement public IUT (institut univeristaire technologique, j'ai vu les faiblesses de ses établissements, des professeurs a coté du monde du travail des élèves complétement à coté de leur pompes en stage!!! aujourd'hui dans une école de commerce privée, sans professeur mais avec des intervenants extérieurs c'est à dire des personnes qui adapte la théorie au monde du travail souvent des gens ayant dirigé des entreprises ou des équipes commerciales, des projets en entreprises notamment développement durable. Des stages très formateurs notamment à l'étranger ou l'on peut se rendre de la force de leurs études notamment au niveau des langues tout à ma. je peux vous dire une choses les professeurs incite bien sur à la grève car indirectement c'est leur statut qui va être touché
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ILS ONT RAISON DE MANIFESTER CES ÉTUDIANTS QUAND ILS VOIENT LA CORRUPTION QU'IL Y A AU SOMMET DU POUVOIR LES COPAINS DES COPAINS SARKO VIENT DE DONNER A TAPIE L'ESCROC UN CHÈQUE DE 45 MILLIONS D'EUROS VOIR LE JOURNAL MEDIAPART POUR PRÉJUDICE MORAL ON RÊVE!!!QUE DONNEZ VOUS COMME MESSAGE AUX PETITS D'EN DESSOUS MAINTENANT QUE JE SUIS ELU JE VOUS EMMERDE TOUS !!!JE SUIS LE MONARQUE ET J'AIDE QUE MES AMIS ET SI VOUS ÊTES CONTRE MOI JE VOUS CASSE ET VOUS PASSE AU KARCHER!!!!!CELA VA SE TERMINER PAR UNE REVOTE!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
SUITE
les professeurs poussent les élèves à faire la grève car en touchant à l'école on touche à leur statut indirectement ils ne veulent pas se remettre en cause et pense avoir l'ensemble des connaissance aujourd'hui le système éducatif français est en désaccord avec le monde du travail
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
si les parents, les emplayé et les salarié sont tenus par les couilles avec leur pouvoir d'achat et que de ce fait ils ne peuvent faire greve de peur de perdre une journée de travail les jeunes eux le peuvent.
on dit que le jeune est immature et comme certain le disent ne peuvent pas penser par eux-mêmes et que ce sont les profs qui les incitent. je leur en foutrait des claques moi a ceux la.
sacher qu'ils y a des jeunes qui sont plus ùmature et réfléchis que certain de ces adultes.
si les lycéens commencent a gueulé c bien les premiers qui ouvrent leur gueul et qu'il veulent essayé de percé l'absait que notre cher president a mis.
personnelement je ne suis pas assez agé pour avoir connu vichy mais de mes souvenirs on a l'impression de s'y retrouvé. avec la déllation, la rafia des flics ds les colleges. mais ou va t on . heureusement que la moustache ne fait pas furheûr sinon sarko la porterai...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la jeunesse doit dire ce qu' elle pensent , c' est elle qui gouvernera la france de demain.
Conçernant la provocation des policiers , cela est tout a fais normal , car eux même soutiennent le président les yeux fermés.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faudrait démontrer la manipulation.
Si j'étais encore jeune je ferais comme eux.
Le bateleur de foire que les français ont élus récolte ce qu'il a semé.
Je pense que la récolte ne fait que commencer
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comme quoi le projet de réforme était seulement un prétexte bidon à ces fils de bourgeois pour faire du chahut.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bravo le che!!!
De toutes façons il est inutile de discuter avec eux manipuler qu'ils spont par des inconscients. Il n'est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
si mes souvenirs sont bon nous avions en France un enseignement que l'ensemble des pays nous enviaient, ce n'est plus le cas aujourd'hui car chez nos cher enseignants, au moins il en font au mieux ils se portent et je soupçonne certains d'entre deux de faire en sorte que le nivellement ce fasse par le bas au lieu du contraire tirer vers le haut ceux qui en besoin, mais à ce stade il faut que ces derniers s'investissent, les étudiants en difficulté il y a en et s'ils cherchent à s'en sortir, on ne les aides pas, à qui la faute ? ...................................j'en parle car en classe mes professeurs avaient plus tendance à s'occuper du fond de la classe que des premiers puisque ces derniers avaient la facilité d'apprendre, la mise de départ ils la retrouvaient en fin d'année lors des examens avec le taux de réussite des derniers, à méditer, ensuite si réforme à lieu il faut que quelque soit le programme il monte d'un escalier et non il ne descente,
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
bravo cloclo
quat à @poulu, s'il avait été à l'école avec ce système de réforme, il aurait peut être pu écrire sans fautes !
cette réforme est exceptionnelle et nous sommes en retard pour la faire§ je parie que la plupart de ceux qui étaient dans la rue ne savent pas de quoi il s'agit:
cette réforme adapte l'apprentissage à la taille du cerveau des étudiants et quand je vois tant de petits cerveaux dans la rue JE SUIS INQUITE POUR MON PAYS !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis étonné par le niveau du débat suscité par un article de "La Tribune".
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Commentaire superflu : les événements nous diront le sens de l'histoire ! :) J'ai l'impression que l'attitude du gouvernement ne va faire qu'envenimer les choses. Sans parler de ce Greenspan, à l'origine des subprimes etc et qui vient nous annoncer que la crise ne va durer qu'un an ! Et après ce sera comme avant ? Les pauvres contribuables vont continuer à sa faire avoir par les riches, à rembourses des banques remplies d'escrocs ? Il n'est pas etonnant que quelques français, jeunes ou vieux, soient révoltés par cet esclavage moderne...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
enfin un peu d'espoir
il est reconfortant de voir les jeunes montrer aux adultes ce qu'ils auraient du faire face a la casse de notre societe
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Chacun s'exprime avec les moyens dont il dispose.

"Désormais, quand il y a une grève, personne ne s'en aperçoit"
Nicolas Sarkozy (5 juillet 2008)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ils sont 6000 adhérents à la FIDL cellule enfantine du PS QUI MANIPULE les jeunes pour manifester et bloquer toutes réformes de l'éducation nationale!!! honteux cette stratégie infiltrante socialiste n'est ce pas Mr JULLIAR au fait où etes vous actuellement?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
AVANT DE MANIFESTER ILS DEVRAIENT DEJA APPRENDRE LE FRANCAIS.!!!!LES MESSAGES SONT CRIBLES DE FAUTES QU'UN ENFANT DE 8 ANS NE DEVRAIT PLUS FAIRE !!!PAUVRE JEUNNESSE NULLE ET PAUVRES ENSEIGNANTS GAUCHISTES !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bravo les jeunes. Il faut rappeler qu'on n'est pour des réformes, mais pas sans consensus et sans dialogue.
Mr je-sais-tout, je-décide-tout-tout-seul doit changer ses méthodes rentre-dedans pour enfin tenir compte de l'avis des autres, sinon ça va peter.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
yen a marre de voir les maitres d'ecoles(les nantis)gouverner la france .et la gauche manipuler tout le monde
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il ne faut pas craindre que cela tourne comme en grece;il faut le souhaiter.nos dirigeants ne sont pas plus honnete que les leurs!la vermine doit disparaitre!aux armes citoyens!....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
he le dit le che.retourne dans ton pays si c est mieux!ce n est pas le pays qui est riche,c est ceux qui le gouverne;comme dans ton pays!.les esclaves ne se sont pas liberes de l esclavage en fermant leur gueules.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
a le che!tu n as pas l air de savoir que ce sont les pays riches qui ont pilles le tiens!apparament il y a beaucoup de moutons aussi!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On s'est tous gavé sur le dos de la societe. Maintenant que nous sommes vieux et riches nous demandons à payer moins d'impots et plus de sécurité. Pour moi la France se resume à ca. Et en plus qund un president se dit investi d'une mission de droit presque divin pour ramener l'odre et remettre les gens au travail vola se que ca donne. Au fait il a ete elu par le plus de 65 ans,
Investisssons sur notre jeunesse plutot que sur nos vieux.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La manipulation des lycéens est évidente!Il serait peut-être utile de continuer l'enquète sur les détournements d'argent de la FIDL pour savoir qui manipule qui.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis étonné que personne n'ait fait la relation entre la logique des marchés financiers et le système Maddock. En effet en juin 2007 j'ai entendu parler à propos de la crise des subprimes de système pyramidal. Je pense donc que l'escroquerie Maddock est une forme extrême de la situation d'escroquerie systémique qui caractérise le système financier. Comment appeler autrement le fait de revendre des dettes insolvables à des fonds qui vendront ces titres toilettés dans lequel chacun d'entre nous va mettre ses années de travail. N'est-ce pas une escroquerie? Je suis donc étonné de la couverture médiatique des manifestations lycéennes et étudiantes. Quelle est l'irrespnsabilité qui devrait être la plus pénalisée? Bruler un véhicule, lancé un caillou à un gendarme ou la misère de plusieurs milliers de petits retraités, employés, ouvriers créée par la crise financière? D'ailleurs je pense que la colère lycéenne n'est pas tout à fait indépendante de cette situation. Les étudiants grecques brûlent d'abord les banques et les représentations de l'arrogance du pouvoir en place.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C?est juste un petit entraînement.
La police s?entraîne à faire face aux émeutes de la faim qui surviendront d?ici un an.
On aura bientôt une petite crise du même genre dans un autre pays de l?Union.
Ensuite, les gouvernements européens «démocratiques» se mettront d?accord sur la meilleure méthode pour neutraliser les contestataires.
Les jeunes sont les plus dangereux puisqu?ils n?ont rien à perdre, ils ont encore ce courage que seule l?insouciance autorise.
Ils n?ont pas encore peur d?avoir faim et froid. Les jeunes se sentent invulnérables.
De ce fait, l?état commence par chercher un moyen de les mâter, eux les rebelles.
Le diplôme d?état est un gage de docilité. Aussi longtemps qu?ils ne l?ont pas en poche, qu?ils ne sont pas éduqués, ils sont dangereux.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et les crs qui cassent des vitres de voitures et des abribus a tirer partout au flashball ? faudrait pas en en voyer quelques uns en prison ? ca leur ferait du bien de faire un tour en taule a ces sociopathes en uniforme ..a ces tabasseurs d' infirmieres en greve et autres molesteurs de gamins de 15 ans ! Heureusement qu' avec les marins pecheurs en face c ' est pas le meme rapport de force qu' avec des lyceens !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il est regrettable que l'on perde une année de plus sur une réforme qui n'a que trop tardée. Il est urgent de faire revenir dans l'institution scolaire tous ceux qui ont des détachements extérieurs, complets ou partiels, payés par l'Education Nationale. Toute personne payée par l'EN doit travailler prioritairement pour l'EN. Il est aussi urgent de changer la formation des maîtres et d'arrêter ce scandale ambulant des IUFM où les futurs enseignants sont formés par une majorité de vacataires non chercheurs, qui n'ont jamais fait et ne prévoient pas de faire de la recherche. L'université doit reprendre la main et assurer les enseignements des mastères d'enseignants (compatibles avec les mastères équivalents des autres pays d'Europe) faits par des professeurs chercheurs ou des vacataires recrutés sur les critères universitaires standards. L'infime minorité qui a empesté l'atmosphère depuis septembre et qui a fait du chantage à la violence doit être mise au pas. Il est aussi urgent qu'elle soit isolée, et elle le sera d'autant mieux que la concertation sera plus grande, car on doit dire que Darcos n'a pas brillé par la concertation, j'imagine sa déformation professionnelle d'inspecteur général de l'Education Nationale.
Dr Jacques COULARDEAU
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je ne cautionne pas les débordements (mais sont-ils le fait des lycéens ou de casseurs ?) mais j'approuve totalement ces jeunes qui osent dire non.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A dxpat et cervantes, OK avec l'analyse, aussi que veut dire le sigle "FSI" à gauche et à droite de la banderole banderole la CGT, lettres de haut en bas, lors des congrés =
Fédération Syndicale Mondiale, et si mes souvenirs sont bon, cette fédération est dirigé dans chaque pays par une personne du cru, mais qui tire les ficelles ????????? un haut gradé des services secret d'un pays "très grand" que l'on appel communiste, chose que les pays anglophone comme les USA non pas, puisque pas de possibilité de vie pour ce dernier, d'ailleurs nombres, de nos homme politique de gauche sont issus de cette doctrine; quand à cucul si les syndicats des salariés ne se joignent pas au mouvement, c'est qu'il en sont les incitateurs, sans oublier les cadeaux du socialisme de 1981 à 1995 en commencer par la CGT, ensuite comment être crédible, faire de la provocation pour un motif futile et le monter en épingle en y rajoutant d'autres revendications.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
oui,preparons mai 2009,mais a la facon du vrai peuple;pas celle des moutons!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je suis déçu par les gens qui pensent qu'ils étudient comme il faut. lorsque vous etes dans l'enseignement publique vous avez des professeurs qui vous donne des cours plutot simple (comment vendre) et lorsque vous commencez vos stages vous vous rendez compte qu'ils non été que sur les banc de l'école. c'est tout à fait triste de dire ça mais les bancs de l'université ne mène a rien. il vaut mieux rentrer dans une école privée.

Etudiant en école de commerce
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je me souviens de mes années de fac, j'avais fais grève sans trop savoir pourquoi, mais mes prof m'avaient dit qu'il fallait faire grève pour défendre notre système éducatif que le monde entier nous enviait....
Rien de plus facile à manipuler qu'un étudiant au mois de décembre qui a hâte de voir arriver les vacances...
Il me semble que cette réforme contenait des éléments positifs puisqu'elle mettait en place un socle commun à tous avec la possibilité d'approcher une option au 1er semestre et éventuellement une autre option au 2ème si le premier choix ne plaisait pas. De plus la présence d'heure de soutien permettait une remise à niveau pour certain.
J'ai entendu un représentant syndical qui disait que cette réforme était mauvaise car les lycée ne pourrait pas tous forcément proposer les 18 options.... En effet mais encore une fois on tire l'école vers le bas et on refuse le changement pour des raisons obscures. j'oserais une comparaison footballistique, pas de vidéo arbitrage car on ne pourrait pas appliquer cette évolution sur tous les terrains du monde. Sauf que ceux qui décident des évolutions de l'arbitrage ont passé l'age de taper dans un ballon et se déplacent en chaise roulante un peu comme le phénoménal G.Aschieri, représentant syndical des prof qui n'a pas du voir un élève ailleur que dans une manif depuis plusieurs décénies...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Non, il ne faut pas craindre une dérive à la grecque, il faut simplement s'en prémunir, avec un peu d'intelligence, sans oublier de qui le syndicat des lycéens est une émanation
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les pseudo étudiants qui veulent tout casser ----incapable de survivre seul----qui se posent en penseurs----mais n'ayant jamais rien fait de leurs dix doigts---c'est maman qui les habillent les lavent fait leurs lits---range leurs chambres etc... bref des quasi parasites mal éduqués qui déteriorent les impots de leurs parents---ils suffit de quelques meneurs par établissement pour que tous les moutons à gros QI suivent en faisant beh--beh---beh bravo les penseurs
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pas d opposition elle est aux abonnes absents !Mr Darcos avait une reponse des etudiants lors du debat avec 600 ecoliers.Les jeunes l avaient mis en garde!Mais on s appelle Darcos on fait partie du G7 du president on est hautain sous des dehors avenants! Les jeunes ont raison ils montrent la voie a suivre!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis anarchiste, et j'adore lire les commentaires de ce qui ne nous aime pas sans nous connaitre... "L'anarchie, c'est l'ordre moins le pouvoir" disait Proudhon... Il n'y a que ceux qui ont peur de perdre le peu de pouvoir qu'ils ont dans ce bas nous craigne et essaye de nous faire passer pour des feignasse qui ne se lave pas et qui casse tout... Le désordre c'est plutot ceux qui dirige aujourd'hui... Regardez votre monde : Guerre, misère, haine, racisme, esclavage, violence policière... Voila le désordre... A bonne entendeur... Et vivement la révolution à venir...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Une question: ces manifestants manifestent pour quoi exactement ??? Je ne comprends pas qu'un article comme celui-ci ne traite pas de la cause de ces heurts...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est quoi ces propos là "tous des fainéants!!" c'est honteux de votre part, si les élèves font grève c'est pour leurs droits qui sont menacés par darkos et ne dites pas que ce sont les profs qui les manipulent c'est illarant comme raisonnement.Je ne dis pas qu'il faut que ca dégénère comme en grève mais le droit de faire grève est légal licite et garanti.Cependant certains aussi en profitent pour foutre le bordel en brulant des voitures ou des poubelles et c'est cela qui faut punir pas les élèves pacifistes qui veulent juste manifester mais ça les crs ils font pas de détail il tape tout le lot....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tout viens des profs...incompetent qui perdent trop de ronds a aller manifester...Rajouter l'extreme gauche qui fout le bordel dans tous ls pays ( y compris la grece)

message perso pour Ah l'anarcho : vas te laver la bouche au savon...franchement ton discour pue !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tous les ans c'est la même chose ! ce sont des grévistes d'enfants gâté ;
manipulé par des profs;;; qui n'ont rien à foutre de l'avenir de ces enfants !

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
desole pour les moutons la verite sort toujours de la bouche des enfants.eux ne sont pas encore endoctorines,ni zeles ni achetes.

je signe !
http://anarchieevangelique.wordpress.com/
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour Ah, l'anarchie mène à quoi ???? Quand tout est anarchie, il y un qui se lève et avec lui les lieutenants, ce proclame chef des chef, et la transformation se dit DICTATURE, peut espères tu devenir, ce chef !!!!!!!
Quand à babale 02, je suis en accord avec l'analyse faite, car, que les parents soient unis ou séparés ce sont encore eux qui financent leur études, même avec une bourse ils sont obligés de mettre la main au portefeuille, je suis de cela, oui je paye sans en avoir été obligé, alors quand mon fils fait grève, je rale,
Maintenant à linkinshino, si le fait de grève et un droit pour les étudiants, ce dernier s'arrête quand d'autres étudiants veulent allés en cours. alors pour les piquets de grève, vous êtes une minorité qui interdise l'entrée des facultés, la majorité devrait s'unir se serrer les coudes et foncer quitte à mater cette minorité du droit qui est le votre POSSIBILITÉ d'étudier, Quand aux professeurs, à quand les retenus sur salaires comme dans le privé, mais sur le mois de la grève, pas plus tard, car avec les cours privés sans les déclarés en revenu auprès des impôts, la perte est compassé, cela s'appelle du travail au ................., autre forme de l'économie souterraine. .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est compréhensible que certains étudiants veulent continuer à travailler cloclo mais si tout le monde fait çà ou une grande majoritée dans ce cas on laisse tout passer on devient des vrais moutons, non je pense qu'il faut maintenir une certaine pression sans toutefois laisser les casseurs s'emmeler dans les manifs d'étudiants et de lycéens pour profiter de casser des voitures ou foutre le bordel.La manifestation et la grève sont des droits il faut donc se servir de ces droits.de plus meme si les profs incitent les élèves à la manif je vous signale que eux aussi sont menacés avec des supressions de poste qui s'enchainent d'année en année, ils peuvent donc manifester eux aussi avec les élèves, le motif est justifié. Alors quand j'entends ceux qui parle d'anarchie ou de révolte ou d'incitation des profs à la grève ils ont rien compris et puis quand on voit que notre cher gouvernement (ironie) prend des mesures favorisant la rupture sociale, l'appauvrissement culturel, l'inégalité de chances et j'en passe on est tenté d'être violent face à ça, la crise est aussi le gros facteur explicatif même si là l'Etat n'y quasiment pour rien (sauf s'il se donne les moyens pour la contrer, ex: plan de rigueur ou de relance)
Je voudrais aussi dire a UNETUDIANT que les écoles de commerce ne sont pas données à tout le monde, si de nombreux étudiants vont a la fac c'est evidemment par manque d'argent alors si t'as les sous tant mieux pour toi mais les autres a coté ben ils sont obligés d'aller assister a des cours trop théoriques et parfois peu utiles.Pour en revenir à la grève elle risque de tournée en conflit social si les mesures restent comme elles le sont( darkos va surement les passées quand tout le monde sera en vacs) avec notemment des violences, des condamnations et des suicides.
Ce qui pourrait réveillé le gouvernement actuel sera une manifestation générale où étudiants, lycéens, prof, syndicats,infirmier(e)s,ouvriers (touchés par la crise de l'automobile et autres professions se réunnissat tous ensemble mais bon nous ne sommes plus en 1968 aujourdhui c'est chacun pour soi et ça sarko le sait c'est pour ca qu'il n'est pas inquiet de ses réformes étant donné qu'il n'ya plus de solidarité...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ceux qui se plaignent aujourd'hui sont ceux qui n'ont pas eu l'occasion de se révolter en leur temps. Le fait de casser et brûler des voitures va un peu loin mais on ne peut leur reprocher de vouloir défendre leurs droits.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les jeunes dans la rue une heresie?
je dis non, eux au moins ne sont pas resignes, ils croient encore a un monde plus juste et non pas peur de se mobiliser pour une cause.
aujourd'hui les salaries sont resignes et manquent de volonté
c est la crise oui mais pas pour tout le monde. des societes font encore d enormes benefices... et pourtant la redistribution de ces richesses fait defaut
a quand un mouvement social digne de ce nom?
le 29 janvier? si tout le monde pouvait etre dans la rue pour crier haut et fort qu'il y en a marre du capitalisme exacerbé. et qu'il serait bon de revenir a une economie plus resonnee
j aime croire que le futur sera meilleur

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La révolte des étudiants me semble justifié. Nous n'avons aucune reconnaissance, nous avons des aptitudes, plus que nos ainés (dans le sens ou nous apprenons plus de choses que nos prédécesseurs), et cependant, nous avons une insertion dans la vie professionelle difficile, aucune reconnaissance de nos études, un avenir condamné (suffit de voir les retraites, on va bosser jusqu'à quel âge pour payer vos retraites? Et de même, qui va bosser pour payer la notre?)
Que va être notre avenir? Les promesses de bonheur et de séreinitées disparaissent comme neige au soleil. Facile de dire que les jeunes sont des délinquants, ou des casseurs. Nos ainées sont pas beaucoup mieux que nous au final. Ce sont els soixant huitards qui nous donne des leçons et qui nous critiquent?
Arrétons l'hypocrisie transgénérationelle et ouvrons un véritable dialogue sans qu'il y ai dédains pour les jeunes. Nous voyons ce qui se passe, et nous voyons que les succès d'aujourd'hui reposent sur notre travail de demain. Lorsque je voies une politique aussi gauchiste, mais ou est la motivation de travailler? Je vais faire comme tout le monde et me mettre au chômage, et les autres, les honnêtes, travaillerons et côtiseront pour moi, et pour vous?
Allez, au lieu de bosser pour vous, je préfére partir à l'étranger, et bosser pour moi, et redistribuer à des gens plus intelligent qui savent ou se trouvent la force d'un pays, dans sa jeunesse.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en reponse a cloclo qui apparement parle de chose qu il ne connait pas je suis prof des ecoles et quand je fais greve je ne suis PAS PAYE !!!!
la greve est un droit le fait qu elle derange est une chose , heureusement que des personnes savent se revolter suite a des injustices tandis que d autres se rangent derriere un certain confort ... il est tellemnt plus facile de critiquer en restant avachi devant sa tele ou assis derriere un bureau!
n etes vous pas content de beneficier de 5 semaines de conges payes par an? car c'est bien suite a des greves que vous pouvez de tels avantages
a bon entendeur...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On peut phraser, Darcos a fait tellement de mal qu'il doit donner sa démission ! On ne peut plus accepter des ministres fonctionnaires genre grands intendants royaux indéboulonables !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
j'ai entendu que les lycéens manifestaient car l'économie était mise de côté alors que la loi imposait l'économie en seconde car auj. elle n'est qu'une option ...
j'ai entendu qu'ils manifestaient car il y aurait moins d'heure de cours alors que la réforme en prévoyaient autant voir plus ...
je pense que la manifestation est nécessaire, bien qu'il y ait d'autres moyens de se "révolter pacifiquement", mais pour de bonnes raisons comme la réforme de l'iufm ou la suppression de postes dans l'enseignement (postes non reconduits dès départ à la retraite) ; ce qui va conduire un prof d'histoire à enseigner l'anglais ... c'est vrai qu'on est déjà très doué en apprentissage de langues étrangères en France !!!
mais , bien évidemment, pour manifester correctement et être pris au sérieux par les dirigeants de la nation il faut savoir de quoi on parle et ne pas passer pour des petits jeunes voulant sécher deux à trois jours de cours.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je souhaiterais revenir sur les paroles de linkinshino, je paye mon école de commerce en faisant un pret, pour pouvoir vivre je travailles actuellement en tant qu'agent de quai dans le transport de menuiserie. je finance donc mes études tous seuls car mes parents n'ont pas les moyens. je penses que si les étudiants se mettent à bosser ou avait des cours qui ne sont pas théoriques ils se rendraient compte du bonheur qu'ils ont d'etre en cours et l'avantage de cette réforme qui permet tous de même un choix dans nos options est bénéfiques pour eux ils permettent de choisir notre avenir et non tous venir du meme moule. De plus ce choix permettra de mettre tous le monde en concurrence pour les concours et certaine prépa ne seront pas pour les BAC S seulement ou ES.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je regarde les messages laissés et je me rend compte à quel point la France à besoin d'évoluer!! Le Français aime critiquer, il en a besoin. Rabaisser son voisin lui fait plaisir lui donnant l'impression de supériorité!!! Arrêtez de dire LA GAUCHE LA DROITE!!! La moitié de ceux qui ont voté pour Sarkozy le critique aujourd'hui. Certains de ces profs en font parti. Je reconnais que certains étudiants ne font pas ça par envie réel mais pour foutre la merde. Mais je vous rappel que pour ce genre de chose il n'y a que comme ça qu'on en parle. Les émeutes de 2005 en sont un belle exemple. L'état dans tout ça se frotte les mains. Parce que la violence est son fond de commerce. Les langages vont devoir changer car la différence entre la France et la Grêce est le nom donné aux "casseurs". Pour la France c'est des jeunes Banlieusards qui foute la merde et en Grêce c'est les anarchistes.
Et si chaque année les profs font grève c'est parce que chaque année quelque chose va changer. Vous les critiquer sur le nombre d'heure qu'ils font, sur leur travail et vous vous étonnez qu'ils soient payés?! Hé bien vous aviez qu'à faire prof et il est jamais trop tard pour le devenir. Tous des jaloux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
fred62, (c'est peut être vrai que je ne connais pas, mais ne suis pas très loin de la vérité)
Je suis content de constater que si j'ai 5 semaines de vacance.
Je ne sais pas combien vous les professeurs en avaient, surement plus de 5 semaines par an !!!!!!
Ensuite, je suis aussi content que lors de vos grèves, elle soient déduites de vos revenus, mais les cours privé pour le rattrapage, les revenus en sont ils déclarés !!!!!
Enfin pour votre information je fais certainement plus de 35 heures par semaine, et ne sais que combien en font les professeurs .!!!!!.
Autre info je ne suis pas dernière un bureau, ou avachi devant la télé puisque je répond devant un écran.
Autre chose il me semble que vous n'avez pas connu les 10 heures de travail jours x par 6 jours = 60 heures semaines exposé a toutes les intempéries, et n'en suis pas mort pour autan !!!!!!!
Quand au années de cotisations je ne les comptes pas.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Paris s'éveille?
Fin de la récré.
On arrête de batifoler du clavier.
On se prépare à travailler les intellos
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je constate que deux ou trois posts demandaient le but de la reforme de Mr DARCOS, mais qu'aucun des soit-disant" pro greve etudiant " n'ont voulu repondre !!!
Je constate aussi que les divers chaines de television n'ont jamais posé cette question au greviste etudiant!! Peur de la reponse ????
Le systeme d'education francais fait l'apologie de la mediocrité, alors que plus les années passent plus le monde du travail se durcit et devient de plus en plus une jungle ou il ne faut pas se contenter de vivre mais de survivre.
Heureux aussi de constater qu'il n'y a pas un seul prof dans la rue, quelle assiduité!!! mais au fait que faites vous en classe quand vos eleves sont dans la rue??? vous notez les cours qu'il ont loupé pour les supprimer des epreuves du bac 2009 ???
Bref ni pour les uns ni pour les autres, mais il faut avouer que cela ressemble plus a une manipulation qu'a autre chose.
Je vous laisse la parole pour me demontrer le contraire et surtout expliquer clairement en quoi consiste la reforme du ministre!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A ceux qui cherchent à comprendre et non pas à dire tout et surtout n'importe quoi : http://www.education.gouv.fr/cid22768/reforme-du-lycee-point-d-etape.html
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@ nicolas et Guillaume Tell...Concernant les fautes d'orthographe et autre à qui la faute ????? c'est pas que le systeme éducatif qu'il faut réformer, mais aussi les profs, car c'est eux qui delivrent le savoir !!! à force de baisser le niveau du bac, ce dernier ne vaut plus rien !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Lorsque je vois autant de fautes d'orthographe dans les commentaires, cela me conforte dans l'idée que la réforme de l'enseignement est bien utile.... A vos Bescherelle et autres dictionnaires !!! Signé: Un enseignant
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Commentaire sur les commentaires!
Je ne suis pas un spécialiste de la politique française, mais à lire vos commentaires il serait temps de réformer l'enseignement du français et de l'orthographe...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je te signale que moi aussi je bosse et je galère pour payer mes études unétudiant car je compte pas sur mes parents, de plus s'il faut que tous les étudiants se mettent a bossé pour financer leurs études cela augmenterai a chacun le risque de louper son année car le rythme est coriace
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tous ces petits cons accrocs aux marques et à la mode, instrumentalisés et manipulés par la société de consommation et le système en général, n'ont qu'à rester chez eux!!! Ce n'est certainement pas eux qui vont faire bouger les choses!! Chaque année il y a des mouvements de grèves et autres, et pas seulement chez les lycéens: le "peuple" en a marre de se crever la paillasse quotidiennement pour des clopinettes, et d'être surtaxé à gogo, ce qu'il faut changer c'est le système en entier, et surtout ceux qui en sont à la tête, mais ne pas les remplacer par d'autres ripoux, aussi bien à gauche qu'à droite!!!
Encore faut il trouver un système mieux que l'actuel, mais en France, on ne sait faire que raler et casser, mais jamais construire!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
a Toto ( 24/12):bravau ! casiman une fote par mau ! mé rassur toua, sela sanble la raigle dan tou lé maissage
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
regardez-vous tous ,qui critiquez, vous êtes misérables, et égoistes.Savez vous au moins ce que signifie la révolution !!! les étudiants vous vous en foutez, vous comptez seulement sur eux pour qu'ils essayent de changer notre société. Gauche ou Droite , dans tous les cas ils sont tous mauvais. Osez regarder devant votre porte, et faites votre ménage vous- même, arrêtez de vous reposer sur ses jeunes qui ne connaissent rien à la vie, et que plus tard ils regretterons leurs actes.Méditez en cette fin d'année que le monde dans lequelnous vivons ne tourne pas autour que de votre petite petite personne.
Ce monde est tellement "magnifique" ne gâchez pas tout, la vie ne tient à pas grand chose...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tous ces jeunes bourges n'ont qu'à ouvrir leurs yeux sur le monde qui change et eux qui refusent de grandir de peur de perdre leurs privilèges, et tout ça instrumentaliser par une gauche qui à part gueuler n'a rien à dire !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tous ces jeunes bourges n'ont qu'à ouvrir leurs yeux sur le monde qui change et eux qui refusent de grandir de peurde perdre leurs privilèges, et tout ça instrumentaliser par une gauche qui à part gueuler n'a rien à dire !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je dirai simplement DOMMAGE
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est le merdier en france.Que la gauche propose et ne pas être systhématiquement contre tout.Quand elle est au pouvoir elle ne sait pas quoi faire mais dans l'opposition Bravo!!!Que veulent les éléves + de vacances ? pas travailler et avoir beaucoup d'argent?faites payer les parents et non le contribuable Il y en a assez des conneries.Au boulot.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tu sais linkinshino c'est en faisant un boulot qui te plait pas que tu te rend compte du bonheur d'être en cours. c'est peut-être dur mais c'est le seul moyen, car l'enseignement public est catastrophique
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
AU BOULOTles enseignants.Il y a trop de fautes d'orthographe dans les commentaires de vos élèves.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
comment certains peuvent encore penser que la gauche ait le pouvoir de manipuler qui que ce soit, vous connaissez l'état des partis de gauche peut etre mieux que moi.
En parlant de manipulation, quelques coups d'oeil aux informations francaises hors service publique me font vraiment peur pour ce qui est de l'objectivité.
Je sens quelque chose qui monte dans ce pays qui pourrait etre un tournant. S'enfonceras t on dans la docilité ou dans la revolte?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Messieurs les journalistes, pouvez-vous etre un peu plus objectif et dire DES lyceens (ndlr ceux payés par J.Dray, Martine et Segolene).
L'immense majorité des lyceens n'est pas dans la rue, ne casse rien et a surtout envie de travailler et de pouvoir rentrer dans les lycees...
Ne participer pas a la desinformation, merci !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je pense que vous n'avez rien comprit sur cette reforme et un connerie elle sert seulement a supprimé des prof sans pense a notre education et meme si la casse n est pas le meilleur moyen de se faire entendre mais si les manifestation ne font plus rien cela peut aidez a se faire entendre car meme si je ne suis pas pour la casse de vitrine qui on souvent rien avoir avec cela des poubelles brullé ne sont pas non plus un acte grave et pour poulou se ne sont pas tous des aarchiste car je ne suis pas anarchiste et l anarchie si tu t informai n a rien avoir avec la destruction des bien public mais surtout une direction sans gouvernement donc voila ciao et apprend a connaitre les parties communiste ou autre avant de parle sur cela ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour à tous, je ne suis pas favorable à la casse mais si c'est le seul moyen de se faire entendre alors je pense qu'il ne faut pas hésiter. Concernant le manipulation demandez-vous qui a supprimé la publicité sur le service publique ce qui a grandement favorisé les autres chaînes (moins de pub = laa minute plus chère sur tf1 par exemple) tout en rendant ce même service publique dépendant du gouvernement (sans oublier que c'est ce même gouvernement qui NOMME le pdg de france télévision). Enfin, une petite chose encore, comment fonctionnera le pays quand la réforme des institutions visant à museler le sénat et l'assemblée nationale sera passé?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et les champignons à la grec, c'est bien bon, non ?!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si vraiment ces casseurs ont peur de l'avenir que leur réserve l'éducation et la société, qu'ils ne brûlent pas les voitures de pauvres travailleurs qui n'auront plus de quoi se déplacer, mais qu'ils brûlent des 4X4, des mercedes, des voitures de riches qui polluent la société, c'est tout, c'est plus logique !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :