La droite a conservé l'Alsace

 |   |  120  mots
Selon les premières projections de TNS Sofres, l'UMP et ses alliés auraient conservé l'Alsace avec une assez nette avance face à à l'alliance entre les socialistes et les écologistes.

Les premières estimations de TNS-Sofres donnent la droite victorieuse en Alsace avec 46% des voix. La gauche n'obtiendrait que 39%. Elle n'aurait donc pas réussi le grand chelem en métropole.Le FN maintiendrait quasiment son score du premier tour avec 15%.

L'UMP était arrivée dimanche dernier en tête du premier tour des élections régionales en Alsace, l'une des deux seules régions métropolitaines françaises qui avaient échappé en 2004 à la razzia du parti socialiste, avec 34,94% pour la liste UMP-Nouveau Centre de Philippe Richert.

Les listes socialiste et écologiste arrivaient, ensuite, au coude-à-coude, Jacques Bigot (PS) ayant obtenu 18,97% et Jacques Fernique (Europe Ecologie) 15,6 %. Patrick Binder (Front national) avait obtenu 15,60% et s'était maintenu au second tour.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :