Languedoc-Roussillon : victoire sans razzia pour Georges Frêche

 |   |  125  mots
Georges Frêche, le dissident socialiste, a réussi son pari. Après avoir éclipser totalement la liste officielle du parti socialiste au premier tour, il remporte le second tour avec 54% des voix selon une estimation de TNS Sofres.

Georges Frêche, le dissident socialiste, se maintient à la tête de la région Languedonc-Roussillon. Selon une estimation de TNS Sofres, le candidat divers gauche aurait remporté 54% des suffrages au second tour des élections régionales.

L'UMP, menée par Raymont Couderc, obtiendrait 27% des voix et le Front National, avec en tête de liste France Jamet, 19% des voix.

Georges Frêche a donc réussi son pari : remporter la région tout en éclipsant totalement dès le premier tour la liste officielle du parti socialiste de son ex-adjointe Hélène Mandroux.

Au premier tour, l'homme politique aux déclarations contestées avait obtenu 34,28% des suffrages contre 19,63% pour l'UMP, 12,67% pour le FN, 9,12% pour Europe Ecologie et seulement 7,74% pour la liste du PS.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :