La Lorraine reste ancrée à gauche

 |   |  120  mots
Le parti socialiste, dont la liste est menée par l'ex-secrétaire d'Etat à la défense en charge des anciens combattants, Jean-Pierre Masseret a obtenu un peu plus de 50% des voix. L'UMP, avec Laurent Hénart, obtient 31,54% et le Font national 18,44%.

La liste PS-Verts de Jean-Pierre Masseret a remporté le second tour des régionales en Lorraine, avec 50,02% des voix, devant l'UMP de Laurent Hénart (31,54%) et le Front National (18,44%).

Au premier tour, le parti socialiste avait obtenu 34,36% des voix. L'UMP n'arrivait qu'avec 23,77%, et le Front National pouvait se maintenir avec 14,87% des suffrages. Europe Ecologie restait sous la barre des 10% avec 9,16%. Loin derrière, on trouvait le Modem avec seulement 3,16% talonné par le Front de gauche (3%).

En 2004, au premier tour des élections régionales, l'ensemble PS/PCF/Verts dirigé par Jean-Pierre Masseret était arrivé en tête avec 29,22% des voix devant l'UMP de Gérard Longuet (22,14%), le Front National (17,59%), l'UDF (8,71%), les divers droite (6,69%), les divers gauche (4,69%) à égalité avec le duo LCR-LO (4,69%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/03/2010 à 10:29 :
le bilan est positive c'est pourquoi les lorrains ont fait confiance à la liste masseret

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :