Régionales : les écologistes voient l'avenir rassemblés

 |   |  266  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le rassemblement avec les autres forces de gauche, PS en tête, aura "vocation d'être une force de rassemblement pour que l'UMP puisse être battue en 2012" selon Daniel Cohn-Bendit, l'un des fondateurs d'Europe Ecologie.

Forts de leur bon score aux élections régionales, les élus écologistes émettent le souhait de se rassembler pour former une grande force politique en vue de l'élection présidentielle de 2012. Ce rassemblement aura "vocation d'être une force de rassemblement pour que l'UMP puisse être battue en 2012", a déclaré sur France 2 Daniel Cohn-Bendit, l'un des fondateurs d'Europe Ecologie.

"Cet appel du 22 mars, c'est un appel à changer", a ajouté le député européen, souhaitant qu'à la fin 2010 se constitue "une grande force écologiste" qui se différencie des socialistes, du Front de gauche ou du MoDem. Cécile Duflot lui a fait écho. "Il faut qu'on avance encore, la forme d'Europe Ecologie c'est comme une boule de neige en mouvement", a estimé la secrétaire nationale des Verts. "Il faut débattre, réfléchir, créer de la cohérence entre nous".

Daniel Cohn-Bendit a mis en garde ses partenaires contre une victoire aux régionales qui ne serait pas suivie d'une alternance aux élections suivantes. "Si l'on ne veut pas refaire le coup de 2004 où on gagne (...) pour perdre tout aux présidentielles après, il faut vraiment travailler à un projet".

Daniel Cohn-Bendit avait plaidé, après son succès des élections européennes de juin 2009, pour la prolongation de l'expérience Europe Ecologie jusqu'aux régionales. Il prône désormais un partenariat avec le Parti socialiste en 2012. En vue de cette échéance présidentielle, "l'essentiel pour nous c'est qu'il y a une nécessité absolue de travailler sur le projet" avec la gauche, a dit Cécile Duflot.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :