Léger fléchissement de la croissance de Saint Gobain

Saint-Gobain, fabricant et distributeur français de verre, matériaux de construction et emballage, a enregistré sur les neuf premiers mois de l'exercice 2000 un chiffre d'affaires en hausse de 27,3%, à 21,302 milliards d'euros, contre 16,721 milliards un an auparavant.A structure comparable et hors Essilor, dont le groupe se désengage, le chiffre d'affaires consolidé a progressé de 11,5% en euros et de 6,3% à taux de change constants. Au premier semestre, les ventes du groupe avaient progressé, à structure comparable, de 12,2% en euros et de 7,6% à taux de change constants. La croissance interne du groupe s'est donc tassée au troisième trimestre. Dans un communiqué, Saint Gobain a d'ailleurs souligné que l'environnement économique avait été moins favorable au cours des trois derniers mois "notamment sur le marché de la construction aux Etats-Unis". S'agissant de ses perspectives, Saint Gobain a maintenu son objectif de croissance du bénéfice net par action (BNPA) en 2000, "compte tenu d'un bon niveau d'activité d'ensemble et de l'impact positif des dernières acquisitions". Saint-Gobain table ainsi sur une progression de 15% de son BNPA hors plus-values, "auquel s'ajoutera l'incidence de l'annulation de 5% du capital", décidée par le groupe pour l'exercice en cours avec un programme de rachat et d'annulation de ses propres actions, a-t-il indiqué.A la Bourse de Paris mercredi, l'action Saint Gobain est restée quasiment stable lors de la séance de mercredi pour finir à 156,7 euros (+0,51%). Soulignons que mardi, le titre était particulièrement bien orienté comme la plupart des valeurs cycliques de la cote parisienne qui ont rebondi dans le sillage de la hausse des cycliques américaines la veille. Ainsi, l'action Saint Gobain s'est adjugée près de 6% mardi à 155,9 euros tandis que Péchiney et Air Liquide ont gagné respectivement 8,6% et 7% à 44 et 139,3 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.