Piratage d'informations : un préjudice financier estimé à 45 milliards de dollars

Le réseau du Web est en crise ! D'après l'enquête de l'Americain Society for Industrial Society (ASIS) et du cabinet PriceWatehouseCoppers, le piratage informationnel touche les plus grandes entreprises américaines, engendrant un préjudice financier estimé à 45 milliards de dollars. Cybersource, le plus gros développeur et fournisseur américain de services de transaction pour le commerce électronique, a par ailleurs mené une étude portant sur les fraudes sur les sites marchands. L'étude, basée sur la consultation d'une centaine d'entreprises, estime que 5 % des transactions faites sur ces sites sont frauduleuses. La majorité des fraudes concernent les cartes de crédits volées (28 %), le vol d'identité (20 %) et les générateurs de numéros de cartes bancaires (10 %). A ce jour, 35 % des fraudes ne sont pas encore identifiées. L'étude estime que la fraude a eu un impact négatif sur les sociétés interviewées : 35 % de celles-ci perdent du temps à chercher les fautifs, 26 % d'entre elles signalent une perte de revenus et de produits, et 12 % doivent rembourser des honoraires bancaires. Seules 59 % des entreprises du panel considèrent que le tort provient en partie des marchands, qui ne sécurisent pas assez leur site.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.