Terra Networks précise les détails de son augmentation de capital

L'augmentation de capital, annoncée il y a deux semaines lors de l"annonce du rachat de Lycos, se déroulera en trois tranches.La première, d'un montant de 2,2 milliards d'euros, aboutira à la création de 35,48 millions de titres, sur la base d'un cours de 62 euros, soit le cours de clôture en date du 16 mai, jour de l'annonce du rapprochement avec le portail américain. La seconde tranche, qui financera le rachat effectif de Lycos, pourra aboutir à l'émission de 340,93 millions d'actions nouvelles. Le nombre définitif de titres émis dépendra des cours respectifs retenus et du nombre de titres Lycos échangés contre des actions Terra. 112,19 millions de titres Lycos sont actuellement en circulation mais le groupe pourrait en émettre plus de 46 millions supplémentaires avant la fusion, pour réaliser une acquisition et répondre aux besoins liées aux levées d'options et à la distribution de titres aux salariés. Le nombre de titres Terra émis dépendra également de la parité exacte de fusion : la semaine dernière, le fournisseur d'accès espagnol a précisé que cette parité se situerait entre 1,43 et 2,15 actions pour chaque titre Lycos, en fonction du cours moyen retenu pour l'échange. La troisième et dernière tranche créera au maximum 82,45 millions de titres, destinés à couvrir les warrants sur actions Lycos. A l'issue de l'opération, le nombre de titres Terra Networks en circulation pourrait donc atteindre 739 millions, contre 280 millions aujourd'hui. L'action Terra Networks gagnait 2,75%, à 52,30 euros, vers 11h30 à la Bourse de Madrid, dans un contexte de hausse générale des valeurs technologiques et de médias. Le titre Telefonica prenait 2,28%, à 20,60 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.