Bol prépare son entrée en Bourse

BOL, la librairie en ligne, s'attaquait en novembre dernier à la vente de CD en ligne. Aujourd'hui, l'actualité de la filiale de l'allemand Bertelsmann, est dans son introduction en Bourse. BOL prévoit en effet une IPO sur le Neuer markt de Francfort au cours du deuxième trimestre 2000. Son objectif est double : devenir le premier fournisseur mondial de produits culturels sur le Net et dégager des fonds lui permettant d'étendre sa couverture géographique. BOL avait déjà annoncé son intention de s'exporter sur d'autres continents. Ses objectifs se trouvent confirmés, un an après l'ouverture de sa première boutique en ligne. Couvrant déjà l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, la Suisse et l'Espagne, BOL compte ouvrir de nouveaux sites en Europe, en Asie et en Amérique Latine.Selon les chiffres publiés par MMXI pour le mois de décembre dernier, BOL figure en troisième position sur le marché anglais en termes de pénétration, avec 17,1 % des Internautes britanniques ayant accédé au site, derrière Amazon.co.uk (56,3 %) et Amazon.com (28,2 %). Sur le marché allemand, Bol.de prend place en seconde position (25,3 %), toujours loin derrière Amazon.de (54,2 %), mais devant Buecher.de (10,5 %). En revanche, en dépit d'une campagne de communication initiée en septembre pour un budget de 4 MF, qui visait à démarquer le site de Bertelsmann de celui de la Fnac, BOL n'apparaît pas dans les trois premiers sites français de ventes de livres, de cassettes vidéos et de CD ; le marché hexagonal est en effet dominé par Fnac.fr (40,5 %), Alapage.com (21,7 %) et Cdiscount.com (20,6 %). " Parmi la catégorie eCommerce, les sites de livres, musique et films sont très recherchés ; ils ont attiré plus de 20 % des visiteurs uniques d'Internet en décembre 1999 en Europe ", remarque l'institut d'étude, signalant qu'Amazon figure comme le leader de l'eCommerce en Europe. Une position que le marchand en ligne ne tient pas dans l'hexagone, puisqu'il n'y est pas encore présent. Une présence qui ne devrait pas tarder, puisque l'américain recrute actuellement ses équipes françaises. Lancé le 4 février 1999, BOL est une joint-venture entre Bertelsmann (50 %) et Havas (50 %).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.